⚠️ Une maintenance est prévue le Mercredi 26 juin à 8h00 pour une durée d'environ 2h. Le site sera inacessible pendant cette période.

L'Île aux chiens
7.7
L'Île aux chiens

Long-métrage d'animation de Wes Anderson (2018)

Si L’Île aux Chiens est une merveille, c’est parce qu’il marie de la plus belle façon qui soit la poésie des ruines et la fable politique, le tour de force esthétique et le minimalisme émotionnel et dramatique. Le rythme est savamment dosé, orchestré par les géniales sonorités musicales réunies et développées par Alexandre Desplat. La tonalité allie humour féroce, action truculente et brutalité ambiante pour aboutir à une justesse de chaque instant dans laquelle enfant et chien se valent dans l’Enfer laissé par leurs père et maître comme unique refuge où restaurer l’humanité désolée. L’animation relate le travail d’orfèvre avec lequel Wes Anderson a, comme à son habitude, donné vie à un univers cohérent, précis dont la minutie n’a son équivalent que dans le désordre d’une révolution pourtant menée avec tactique et parcimonie. On a l’impression que le chaos des forces, autant créatrices que destructrices donc, se déchaîne devant nous mais au ralenti, figé à échelle humaine ou canine, pour rejouer encore et encore – le motif de la répétition étant omniprésent, traduit par la reprise du thème musical principal – la tragédie historique en mode mineur parmi les espaces de solitude. Et si le régime final renverse le précédent d’un point de vue idéologique, ce n’est que pour en réalité en adopter le même fanatisme, mais renversé : la peine de mort contre ceux qui n’apprécient pas les chiens. La boucle est bouclée.

Fêtons_le_cinéma
10

Créée

le 2 nov. 2018

Critique lue 138 fois

Critique lue 138 fois

D'autres avis sur L'Île aux chiens

L'Île aux chiens
Sergent_Pepper
8

Coast dogs, les voix des samouraïs

Dans la filmographie de Wes Anderson, l’univers visuel et graphique s’impose d’avantage à chaque opus, quittant le commun du cinéma pour présenter un fragment d’un monde dont il serait l’unique...

le 30 avr. 2018

101 j'aime

4

L'Île aux chiens
EvyNadler
9

La métaphysique des chiens

Quatre ans après son excellent Grand Budapest Hotel, le dandy le plus en vogue du tout Hollywood revient avec ses tons pastel et son élégance unique pour réitérer le pari qu’il avait réussi en 2009...

le 23 mars 2018

63 j'aime

6

L'Île aux chiens
Vincent-Ruozzi
7

Wes Anderson, the storyteller

Wes Anderson est ce qu'on pourrait appeler un original tant sur ses histoires que sur sa façon de les mettre en scènes. Dans L'Île aux chiens, le réalisateur texan renoue avec une technique...

le 30 avr. 2018

58 j'aime

8

Du même critique

Sex Education
Fêtons_le_cinéma
3

L'Ecole Netflix

Il est une scène dans le sixième épisode où Maeve retrouve le pull de son ami Otis et le respire tendrement ; nous, spectateurs, savons qu’il s’agit du pull d’Otis prêté quelques minutes plus tôt ;...

le 19 janv. 2019

87 j'aime

17

Ça - Chapitre 2
Fêtons_le_cinéma
5

Résoudre la peur (ô malheur !)

Ça : Chapitre 2 se heurte à trois écueils qui l’empêchent d’atteindre la puissance traumatique espérée. Le premier dommage réside dans le refus de voir ses protagonistes principaux grandir, au point...

le 11 sept. 2019

77 j'aime

14