L'Important c'est d'aimer

1975

1.5K

1.3K

153

6.9

Film de Andrzej Zulawski · 1 h 49 min · 1975 (France)

Genres : Drame, Romance

Casting (acteurs principaux) :

Romy Schneider, Fabio Testi, Jacques Dutronc, Claude Dauphin, Roger Blin, Gabrielle Doulcet, Michel Robin, Guy Mairesse

Pays d'origine :

France, République fédérale d'Allemagne, Italie
Casting complet et fiche technique

Le film est avant tout une histoire d'amour passionnel à laquelle se rattache une fresque de l'univers violent, pervers et charnel du show business.

Ketchoup

Ketchoup

- Comment tu vas? - Comme de la merde.

il y a 4 mois

14 j'aime

19

93Drake_

93Drake_

Toutes les personnalités que j'avais liké...bah j'ai tout récupéré !!

il y a 5 ans

7 j'aime

3

ArthurB

ArthurB

Cette fin...

il y a 4 ans

3 j'aime

1

Miho
9
Miho

Critique positive la plus appréciée

Love me two times

" L'important c'est d'aimer " est à remettre dans son contexte. 1972, Zulawski réalise " Le diable " en Pologne, qui tombe sous le coup d'une censure très violente. Il décide de venir tourner en...

Lire la critique

il y a 11 ans

Alligator
4
Alligator

Critique négative la plus appréciée

Critique de par Alligator

janv 2011: J'avais de ce film un souvenir, lointain il est vrai, où les pleurs de Romy Schneider et la musique de Georges Delerue jouaient le rôle de catalyseur de grandes émotions, mais par trop...

Lire la critique

il y a 9 ans

oso
7
oso

Alimentaire, mon cher public

Andrzej Żuławski n’est pas le genre de bonhomme qui fait du cinéma pour flatter la rétine de son public. Lui, son truc, c’est de le mettre mal à l’aise, de le plonger au fond d’un gouffre peuplé...

Lire la critique

il y a 7 ans

LouvedAvalon
10

L'Important c'est qu'il ne laisse pas indifférent

Ce film divise et ce film me divise aussi même après revisionage, je dirais surtout pour ce sentiment d'attraction-répulsion constant. Au delà de la recherche du sordide, du subversif volontaire,...

Lire la critique

il y a 4 ans

lessthantod
7
lessthantod

Un mélodrame sulfureux et transgressif

L'Important c'est d'aimer est mon tout premier Zulawski et maintenant je n'ai envie que d'une seule chose, explorer plus en profondeur sa filmographie. J'aime ce cinéma très exubérant, visuel et...

Lire la critique

il y a 12 mois

Boubakar
4
Boubakar

Rien que pour Romy.

C'est le troisième film d'Andrzej Zulawski que je vois (après Possession et La fidélité) et je pourrais presque en dire la même chose ; l'image est horrible, ça surjoue sans arrêt et pour exprimer...

Lire la critique

il y a 8 ans