Nous rencontrons des problèmes techniques sur la partie musique du site. Nous faisons de notre possible pour corriger le souci au plus vite.

Critiques de La Baie sanglante

Pravda
6

La rousse se baigna et Mario bava (j'assume ce jeu de mot... presque)

Venant de finir de regarder La Baie Sanglante et ayant pour habitude après un film de faire un petit tour sur Senscritique afin de voir les critiques des uns, des unes et des autres, me voilà toute...

le 5 févr. 2013

43 j'aime

9

SanFelice
6

La Baie ? Cédez !

Il y a bien une partie de ma note qui ne peut s'expliquer que par un capital sympathie du film. Parce que sinon, sans cela, ça ne vaudrait pas la moyenne ! Les crimes sont dans l'ensemble mal foutus...

le 27 mai 2013

23 j'aime

5

Rano84
5

La baie bête.

Afin d'élargir mes connaissances en cinéma fantastique et horrifique, il m'étais impossible de passer à coté de ce film qui n'est pas considéré comme un monument du genre mais plutot comme une...

le 16 mars 2013

17 j'aime

3

Fatpooper
7

Attention, la folie meurtrière est contagieuse !

Je ne connais Bava que de nom. Fallait bien que j'aille plus loin tôt ou tard. Première incursion, donc, dans son cinéma. La Baie Sanglante est un slasher. Je ne suis pas très fan des slashers pop...

le 21 mars 2013

12 j'aime

Boubakar
6

Cadavre flottant.

Je ne suis pas fou des films de Mario Bava, mais je lui reconnais au moins une certaine qualité plastique. En tant qu'ancien directeur de la photo, il assure lui-même la lumière du film, et il faut...

le 27 juil. 2013

9 j'aime

candygirl_
6

Instincts meurtriers

La Baie Sanglante est avant tout un cri de colère de la part de Mario Bava. Lui qui possédait un tempérament si calme durant les tournages était, paraît-il, furieux envers la récupération commerciale...

le 29 oct. 2023

6 j'aime

4

Jibest
9

Une charge au vitriol

Le choc lorsque je l'ai vu : les lumières et les filtres, la musique doucereuse et désormais culte de Stelvio Cipriani, les travellings inquiétants, les meurtres d'un nihilisme et d'une originalité...

le 20 mars 2012

6 j'aime

1

Play-It-Again-Seb
7

Jeu de massacres

Au début fut le giallo puis vient le slasher. À leur origine, un même homme : Mario Bava. Après avoir donné les principes du giallo dans La Femme qui en savait trop et Six femmes pour l’assassin, le...

Par

le 5 déc. 2023

5 j'aime

4

freddyK
7

Crevez Les Tous !

Sans être en fin de parcours, Mario Bava est au début des années 70 dans une phase légèrement descendante à l'image du succès confidentielle et du résultat mitigé de son précédent film , le western...

le 19 oct. 2021

5 j'aime

2

GillesDaCosta
8

Critique de par Gilles Da Costa

Chargez les fusils, aiguisez les lames, limez les griffes et brossez les crocs. Que le latex abonde et que le faux sang coule à flots. J’inaugure cher lecteur avec ces quelques mots à la valeur...

le 18 nov. 2013

5 j'aime