Critiques de La Dernière Vie de Simon

AnneSchneider
8

Simon double...

La Bretagne, terre d’imaginaire et de légendes. Une Bretagne littorale, terre à la rencontre de l’eau, parfois rongée par elle, qui crée alors des gouffres et des abîmes dévorateurs d’enfants happés...

Lire la critique

il y a 2 ans

Adao
6
Adao

Si E.T était breton

La Dernière Vie de Simon montre dès sa scène d’introduction tout son potentiel et ses influences : elles ne sont pas dans la Bretagne lumineuse qui sert de décor à l’intrigue de Léo Karmann et...

Lire la critique

il y a 2 ans

Behind_the_Mask
8

Les métamorphoses

Dans un cinéma français de plus en plus segmenté et baignant dans l'hérésie imbécile de l'immédiatement identifiable, La Dernière Vie de Simon a évidemment de quoi rafraîchir et dépayser. A première...

Lire la critique

il y a 2 ans

Thuguy
3
Thuguy

Niaiserie sans fin

Je l'ai vu en Cinexpérience hier soir. Les spectateurs disaient avoir bien apprécié le film et que ça faisait du bien au cinéma qu'il ose prendre des risques (comme si le cinéma français avait besoin...

Lire la critique

il y a 2 ans

turandot
7
turandot

Critique de par turandot

Une tentative de fantastique à la française, plutôt réussie dans le genre fantastique basé sur une ambiance poétique et romanesque et non pas sur la peur , ce qui le rapproche assez du fantastique...

Lire la critique

il y a 2 ans

EricDebarnot
7
Eric BBYoda

Transformer

On ressent forcément une immense sympathie vis à vis de la première oeuvre d'un jeune réalisateur qui y met tout ce qu'il a dans le cœur, comme s'il ne devait jamais y avoir de second film (ce qui...

Lire la critique

il y a 2 ans

trust_me
4
trust_me

Un lointain cousin de Chris Carter et de Spielberg

Dans la famille Karmann il y a le père Sam Karmann Oscar du meilleur court-métrage de fiction avec l'omnibus. Un vrai régal. Aujourd'hui trente ans plus tard, il y a le fils Léo Karmann qui vient de...

Lire la critique

il y a 2 ans

pirawatt
3
pirawatt

L'hommage passif plutôt que la création originale et active

Bon, La dernière vie de Simon a "fait du bien au cinéma français de genre" ou encore "fait plaisir à voir dans un cinéma qui fait fuir les 15-25 ans". Boarf. Pour le premier argument, je ne suis pas...

Lire la critique

il y a 2 ans

6nezfil
6
6nezfil

Tu ne mentiras point

Nourri au lait du cinéma américain des années 90, Léo Karmann, jeune trentenaire, a mis 9 ans à mener à bien son projet de premier long-métrage, malgré un scénario original qui aurait pu être financé...

Lire la critique

il y a 2 ans

MaximeClochette
10

Un conte shakespearien

A la vue de la bande-annonce, on croit y voir une romance quelque peu banale où la fantastique est la touche d'originalité ... Je ne vais pas avoir peur de le dire, c'est l'un des meilleurs films de...

Lire la critique

il y a 2 ans