Publié sur : http://cinematogrill.fr/la-grande-muraille/


Le mercenaire William Garin se retrouve emprisonné dans les geôles de la Grande Muraille de Chine. Devant les attaques incessantes de créatures monstrueuses, lui et son compagnon de fortune rejoignent l’armée chinoise afin de sauver l’humanité.


Alors disons le tout de suite le film est très spectaculaire mais en vaut-il la peine ?


La réponse : Non ! Passez votre chemin ! D’autres films méritent amplement d’être vus en ce début d’année (Nocturnal Animals par exemple). Alors oui, les décors sont grandioses, les costumes sont superbes, il y a de jolies couleurs, de belles chorégraphies mais tout ceci est assez superficiel en fin de compte.


Le scénario est simpliste et les dialogues caricaturaux, heureusement que les acteurs ne sont pas mauvais. Bien qu’il est à se demander dans quelle galère s’est fourré Matt Damon, un plaisir coupable peut-être ? Après le décevant Jason Bourne, Matt Damon ferait bien de reconsidérer ses choix de films ! De même, Willem Dafoe semble s’être égaré et ne sert strictement à rien dans l’histoire.


Le film est très court pour ce genre de fresque (1h44), et tant mieux, comme ça le générique de fin arrive plus vite et on peut passer à autre chose. Les scènes sont expéditives, les enjeux sont balayés à la « va comme je te pousse », très peu de tension et aucune émotion palpable. Les incohérences et les situations grotesques sont nombreuses et le design des bestioles surexcitées est assez médiocre.
La musique de Ramin Djawadi (Game of Thrones, Westworld) est plaisante et enrobe bien le produit. Mais cela ne suffit pas à relever le niveau de cette grosse production sino-américaine.


Bref, Zhang Yimou livre un film pop-corn qui en met plein la vue mais complètement dénué d’intérêt et vite oubliable !

Cinématogrill
5
Écrit par

Le 12 janvier 2017

Critique lue 858 fois

7 j'aime

1 commentaire

La Grande Muraille
Behind_the_Mask
5

Blockbuster bridé

Jusqu'ici, ce n'était que par l'apparition quelque peu incongrue du nom d'un grand groupe (Alibaba, au hasard), juste avant la première scène d'un film, le paiement faste des services d'un...

il y a 6 ans

69 j'aime

12

La Grande Muraille
Racoon3000
5

...Une bouse comme je les adore. :)

La Grande Muraille a trouvé sa place entre Pacific Rim, BattleShip et le dernier Godzilla, dans mon temple très personnel des films bousesques et jouissifs. Matt Damon sauve la Chine et le monde en...

il y a 6 ans

30 j'aime

1

La Grande Muraille
Tonto
6

Comme quoi il n'y pas que Trump qui aime bien les murs...

Seuls rescapés d’un groupe d’aventuriers européens venus en Chine chercher la mystérieuse poudre noire, une arme mythique qui y est fabriquée, William Garin (Matt Damon) et Pero Tovar (Pedro Pascal)...

il y a 6 ans

29 j'aime

1

Room
Cinématogrill
5

La fin de l’innocence

8,3/10 sur l’imdb, 86% sur métacritique, 94% sur rotten tomatoes, 5 nominations pour un oscar et 7,7/10 sur sens critique à l’heure où j’écris cet article : Room à première vue apparaît comme un...

il y a 7 ans

56 j'aime

The Florida Project
Cinématogrill
5

Question ouverte au réalisateur : où est le scénario ?

Sean Baker est à la limite de l’artiste contemporain et du cinéaste. Ultra engagé, il s’est fait connaitre après le micro exploit de réaliser en 2015 Tangerine, entièrement tourné avec trois...

il y a 6 ans

37 j'aime

5

Thunder Road
Cinématogrill
5

Bonjour tristesse...

J’ai sérieusement conscience d’aller à contre-courant de la perception que semble avoir le monde entier de ce film plébiscité (à part une partie de la presse française spécialisée) mais...

il y a 5 ans

28 j'aime

5