Nous rencontrons des problèmes techniques sur la partie musique du site. Nous faisons de notre possible pour corriger le souci au plus vite.

Estampillée la production la plus chère du cinéma chinois actuel, La Grande Muraille est aussi le premier film du pays a avoir été tourné pour être vu de l'extérieur, comprenez surtout les Etats-Unis et l'Europe, d'où la présence de Matt Damon qui a beaucoup fait parler (d'une manière un peu lassante) alors que l'on a rien dit sur celle de Pedro Pascal et Willem Dafoe. De ce fait La Grande Muraille est un film entièrement chinois, Universal se chargeant de la distribution, Legendary étant un studio à capitaux chinois.


Balayons les défauts du film, on sent un montage étriqué et des coupes pour faire court où un rythme plus rapide, des personnages pas très fouillés, le film s'ouvre sur une muraille numérique qui fait mal aux yeux, heureusement ça s'arrange par la suite, le fait que tout le monde parle la même langue en gênera certains, mais pour le reste c'est une réussite.


Visuellement, c'est très spectaculaire (vu malheureusement en 2D), les milliers de figurants habillés de différentes couleurs selon les factions font impressions, les créatures sont très réussies, animées par ILM dont une reine des al.. pardon des monstres particulièrement tenace.


Les scènes de bataille avec les créatures nous en mettent plein les yeux, de la scène d'ouverture à l'affrontement titanesque dans la ville avec ballon dirigeable à la manière chinoise et tout le toutim donne une idée de ce que l'on voit sur l'écran. Il y a aussi une sous intrigue quand les deux héros européens veulent prendre la poudre où William finira par rejoindre les soldats.


Matt Damon est très crédible dans un personnage loin d'être inintéressant, Pedro Pascal est un peu l'amuseur de service sans être énervant, du côté des chinois, la ravissante Jing Tian se démarque en chef guerrière.


Foisonnant et spectaculaire, La Grande Muraille est une réussite pour ce que l'on attendait de ce genre de film, les admirateurs de l'autre cinéma de Yimou feront sans doute grise mine, mais tant pis, le résultat est à la hauteur des attentes et prouve que le mariage entre la Chine et Hollywood peut donner de très bonne choses et s'annonce un avenir très prometteur.

Sid380
8
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de cœur.

Créée

le 15 janv. 2017

Critique lue 466 fois

2 j'aime

Sid380

Écrit par

Critique lue 466 fois

2

D'autres avis sur La Grande Muraille

La Grande Muraille
Behind_the_Mask
5

Blockbuster bridé

Jusqu'ici, ce n'était que par l'apparition quelque peu incongrue du nom d'un grand groupe (Alibaba, au hasard), juste avant la première scène d'un film, le paiement faste des services d'un...

le 14 janv. 2017

72 j'aime

12

La Grande Muraille
Racoon3000
5

...Une bouse comme je les adore. :)

La Grande Muraille a trouvé sa place entre Pacific Rim, BattleShip et le dernier Godzilla, dans mon temple très personnel des films bousesques et jouissifs. Matt Damon sauve la Chine et le monde en...

le 12 janv. 2017

30 j'aime

2

La Grande Muraille
Tonto
6

Comme quoi il n'y pas que Trump qui aime bien les murs...

Seuls rescapés d’un groupe d’aventuriers européens venus en Chine chercher la mystérieuse poudre noire, une arme mythique qui y est fabriquée, William Garin (Matt Damon) et Pero Tovar (Pedro Pascal)...

le 18 janv. 2017

30 j'aime

1

Du même critique

Spirit : L'Indomptable
Sid380
7

Critique de Spirit : L'Indomptable par Sid380

Nouvelle aventure de l'étalon Spirit après un premier opus cinéma sorti en 2002 et une série animée. Après les un peu trop délirants, Trolls 2 et plus réussi Les Croods 2, DreamWorks Animation...

le 13 août 2021

4 j'aime

Suicide Squad
Sid380
9

Critique de Suicide Squad par Sid380

Voici enfin ce fameux Suicide Squad ! Après plus d'un an de promo qui s'est intensifiée ces dernières semaines, suite au mauvais accueil de Batman V Superman, Warner espérait dans ce registre un...

le 5 août 2016

4 j'aime

2

Jumanji : Next Level
Sid380
7

Critique de Jumanji : Next Level par Sid380

L'énorme carton surprise de 2017 appelait automatiquement à une suite que voici. Ne nous voilons pas la face, ce Jumanji : Next Level est plutôt une redite, on prend à peu près les mêmes et on...

le 9 déc. 2019

3 j'aime

1