Le secret de la poudre volante
William est à la tête d'une équipe de mercenaires venus en Chine pour y ramener de la poudre noire. Lorsque le groupe atteint la muraille de Chine, il est capturé par les soldats et interrogé. Toutefois, l'armée chinoise a d'autres gros matous à fouetter: des créatures les attaquent et elles sont bien plus nombreuses. D'où un dilemme pour William: voler la poudre ou empêcher que ces créatures puissent envahir la planète?
La première vision de la bande-annonce, pourtant spectaculaire, ne m'avait provoqué qu'une seule réaction: Hollywood veut narguer la Chine et retranscrire les deux tours dans notre monde. C'était avant de voir que l'illustre réalisateur Zhang Yimou, à qui l'on doit, entre autres, le secret des poignards volants, était aux commandes, et Tony Gilroy à l'écriture.
D'où un intérêt né passablement justifié: il n'y a pas de génie niveau scénaristique, si ce n'est une satire sur les occidentaux vus par les chinois fort à-propos, ni de frissons véritables. Mais niveau visuel, l'impression d'assister à un spectacle type cirque du Soleil ou étoiles du cirque de Pékin (l'on retrouve certaines séquences de la cérémonie d'ouverture des JO de Pékin orchestrée par le réalisateur) est saisissante et la 3D trouve totalement son utilité. De même la musique est bien dosée et Damon sans en faire trop est parfaitement à l'aise.
Vaut la peine d'être vu...

vincenzobino
7
Écrit par

Créée

le 15 janv. 2017

Critique lue 583 fois

13 j'aime

vincenzobino

Écrit par

Critique lue 583 fois

13

D'autres avis sur La Grande Muraille

La Grande Muraille
Behind_the_Mask
5

Blockbuster bridé

Jusqu'ici, ce n'était que par l'apparition quelque peu incongrue du nom d'un grand groupe (Alibaba, au hasard), juste avant la première scène d'un film, le paiement faste des services d'un...

le 14 janv. 2017

72 j'aime

12

La Grande Muraille
Racoon3000
5

...Une bouse comme je les adore. :)

La Grande Muraille a trouvé sa place entre Pacific Rim, BattleShip et le dernier Godzilla, dans mon temple très personnel des films bousesques et jouissifs. Matt Damon sauve la Chine et le monde en...

le 12 janv. 2017

30 j'aime

2

La Grande Muraille
Tonto
6

Comme quoi il n'y pas que Trump qui aime bien les murs...

Seuls rescapés d’un groupe d’aventuriers européens venus en Chine chercher la mystérieuse poudre noire, une arme mythique qui y est fabriquée, William Garin (Matt Damon) et Pero Tovar (Pedro Pascal)...

le 18 janv. 2017

30 j'aime

1

Du même critique

Oppenheimer
vincenzobino
9

La bombe humaine

La bombe humaine 1945: les Etats-Unis ont mis fin à la seconde guerre mondiale en larguant des bombes atomiques sur le Japon. Ces armes de destruction massives ont été élaborées à partir de Robert...

le 19 juil. 2023

31 j'aime

4

Sale temps à l'hôtel El Royale
vincenzobino
9

La ligne rouge

La ligne rouge L'hôtel El Royale est situé sur la frontière Nevada-Californie. Mettez-y un prêtre, un agent de la CIA, une chanteuse exploitée, une femme en ayant kidnappé une autre ainsi que le...

le 2 nov. 2018

30 j'aime

3

Ferrari
vincenzobino
8

Le pigeon et le vautour

Le pigeon et le vautour 1957: Enzo Ferrari est en pleine crise : entre son entreprise éponyme qu’un prêt pourrait couler, son épouse Laura découvrant sa relation extra-conjuguai avec Lina, d’où...

le 27 déc. 2023

29 j'aime

5