Vous voyez le genre : deux amies inséparables pendant l'adolescence se sont perdues de vue pendant 30 ans et se retrouvent pour un voyage en Grèce, leur fantasme d'avant. Les histoires de duos mal assortis existent depuis la nuit des temps du cinéma, avec Laurel et Hardy en point d'orgue, et Les Cyclades est avant tout, et uniquement, un divertissement destiné à nous faire rire, et bien sûr à nous émouvoir, face à un tandem féminine aux antipodes : l'une est dépressive et l'autre exubérante, Sauf que l'alchimie n'est pas si immédiate que cela, et c'est aussi la faute de la direction d'actrices (Laure Calamy en fait beaucoup trop et Olivia Côte désespère par une apathie profonde), autant que d'une mise en scène qui n'arrive même pas à nous en mettre plein la vue devant la splendeur de Mykonos et d'Amargos (oui, l'île du Grand Bleu). Le film ne parvient qu'assez peu souvent à trouver un équilibre entre animosité et connivence, alors que Marc Fitoussi avait pour ambition de réaliser un hymne à la joie et à l'amitié. Les meilleurs moments sont dus à une Kristin Scott Thomas inattendue, en hippie pétulante et pétaradante. C'est avec elle que le film décolle et surprend, avec une certaine touche d'authenticité et d'humanité, aussi excentrique que le personnage puisse paraître. Mais à part elle, cette Odyssée au petit pied n'a strictement rien d'homérique.

Cinephile-doux
5
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Au fil(m) de 2023

Créée

le 29 oct. 2022

Critique lue 4.2K fois

6 j'aime

Cinephile-doux

Écrit par

Critique lue 4.2K fois

6

D'autres avis sur Les Cyclades

Les Cyclades
Cinemaxipotes
3

Calamiteuse odyssée

Un voyage avec une amie d’enfance perdue de vue pour faire le deuil de son mariage et se redécouvrir soi-même : rien de nouveau sous le soleil grec de cette énième comédie française avec la nouvelle...

le 17 janv. 2023

8 j'aime

Les Cyclades
Cinephile-doux
5

Grec ancien

Vous voyez le genre : deux amies inséparables pendant l'adolescence se sont perdues de vue pendant 30 ans et se retrouvent pour un voyage en Grèce, leur fantasme d'avant. Les histoires de duos mal...

le 29 oct. 2022

6 j'aime

Les Cyclades
ATON2512
6

Laure Calamy (que j'adore) est formidable

De Marc Fitoussi (2023).Un road movie au féminin à la fois riche en émotions diverses et souvent jubilatoire . Ne bouder pas votre plaisir à suivre l'invraisemblable tournée des iles grecques à la...

le 16 janv. 2023

4 j'aime

2

Du même critique

As Bestas
Cinephile-doux
9

La Galice jusqu'à l'hallali

Et sinon, il en pense quoi, l'office de tourisme galicien de As Bestas, dont l'action se déroule dans un petit village dépeuplé où ont choisi de s'installer un couple de Français qui se sont...

le 27 mai 2022

77 j'aime

4

France
Cinephile-doux
8

Triste et célèbre

Il est quand même drôle qu'un grand nombre des spectateurs de France ne retient du film que sa satire au vitriol (hum) des journalistes télé élevés au rang de stars et des errements des chaînes...

le 25 août 2021

76 j'aime

5

The Power of the Dog
Cinephile-doux
8

Du genre masculin

Enfin un nouveau film de Jane Campion, 12 ans après Bright Star ! La puissance et la subtilité de la réalisatrice néo-zélandaise ne se sont manifestement pas affadies avec Le pouvoir du chien, un...

le 25 sept. 2021

70 j'aime

13