L'histoire de deux êtres qui se rencontrent par hasard : un grand classique du cinéma. Pas très original de ce point de vue là.
La rencontre d'un irlandais, réparateur d'aspirateur le jour et chanteur/guitariste de rue le reste du temps, et d'une tchèque, venue en Irlande il y a quelques années et enchaînant les petits boulots. Pas beaucoup plus original dirons nous.

Mais le fait d'en avoir fait un film plus musical qu'un film d'acteurs est bien trouvé. La musique représente un réel salut ainsi qu'un véritable exutoire pour ces deux personnages au cœur blessé. Le spectateur n'a nul besoin d'échanges interminables ou de plans serrés sur les regards de ces deux êtres pour ressentir les émotions qui étreignent nos acteurs. Tout est dans les mélodies et dans les paroles des chansons. Des chansons assez folk dans l'ensemble, ce sont les acteurs qui chantent, et ils chantent plutôt bien. La voix de Marketa Irglova est notamment assez douce et poignante.

On découvre avec bonheur la vie des ces deux âmes solitaires au fur et à mesure des scènes, et l'on comprend leurs choix et leurs doutes. La musique va les rapprocher et leur donner la force d'avancer. Ce film m'a fait réaliser que la composition musicale peut s'avérer être une véritable thérapie car elle nous incite à réfléchir sur nous-mêmes, ce que l'on voudrait changer, et ce que l'on veut devenir.

En synthèse, un très bon moment de cinéma.
pyrame
10
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste

Le 31 juillet 2010

1 j'aime

Once
Dimitricycle
1
Once

Clip de fin

Le film dure environ 1h20. Voici la liste de mes réactions toutes les 20 minutes : De 0.00 à 0.20 : HA ! HA ! HA ! (pas genre : "c'est vraiment drôle"; genre : "c'est une blague ?") De 0.20 à 0.40 :...

il y a 12 ans

17 j'aime

55

Once
Nofeelin
8
Once

Parce qu'il vaut mieux vivre ses rêves...

Il joue seul dans la rue, n'attendant rien d'autre du monde que le bonheur d'égrener des notes dans le vent. Parfois les gens s'arrêtent malgré tout. Elle marche pressée, fille de l'est perdue dans...

il y a 12 ans

14 j'aime

Once
AlexLoos
8
Once

Critique de Once par AlexLoos

Alors qu'on assiste à une floraison de comédies musicales, bonnes, mais surtout mauvaises, depuis le trou béant ouvert par Baz Lurhman et son Moulin Rouge, John Carney, (connu pour avoir été bassiste...

il y a 12 ans

13 j'aime

1

Les Piliers de la Terre
pyrame
10

Une fresque historique enthousiasmante

Ce livre, je l'ai vu et revu dans les mains des "métronautes", dans les têtes de gondole de librairie, sur les sites internet... Je me suis enfin décidé à lire ce qui est annoncé partout comme un...

il y a 12 ans

27 j'aime

2

Stupeur et Tremblements
pyrame
2

Soupir et ronflements

Avant de descendre ce film en flèche, je tiens à signaler que je fais partie de ces gens qui ont lu quasiment tous les livres d'Amélie Nothomb, et dont l'intérêt pour son oeuvre a été...

il y a 12 ans

20 j'aime

2

Two Lovers
pyrame
4
Two Lovers

Critique de Two Lovers par pyrame

Malgré un pitch somme toute assez classique (un homme hésitant entre deux femmes), les critiques alléchantes m'avaient convaincu de me rendre en salle obscure regarder deux acteurs bien connus...

il y a 12 ans

16 j'aime

2