Nous rencontrons des problèmes techniques sur la partie musique du site. Nous faisons de notre possible pour corriger le souci au plus vite.

Voir le film

Mamoru Hosoda est un réalisateur d'animés qui a le vent en poupe. Avant de fonder Studio Chizu, il a travaillé pour la Toei Animation puis Madhouse où il s'est fait connaître avec des oeuvres animées telles que La traversée du Temps ou encore Les enfants loups, Ame & Yuki. Si Le garçon et la Bête est sur le point de sortir dans les salles obscures, Hosoda a fait ses armes en réalisant des O.A.V. d'animés célèbres, notamment Digimon et One Piece. Et c'est ce dernier qui nous intéresse aujourd'hui.


Ai-je vraiment besoin de présenter One Piece, le manga le plus vendu dans le monde ? Dans le doute, si certain(e)s ont hiberné dans une grotte ces vingt dernières années, je me permets de les renvoyer vers ma critique de l'animé qui leur présente l'univers crée par Eiichiro Oda. En effet, à quoi bon s'attarder sur une présentation du futur Roi des Pirates dans la mesure où cet OAV - le dernier réalisé par Hosoda pour la Toei Animation - est avant tout destiné aux fans de One Piece.


Prenant place entre l'arc Alabasta et celui de Water Seven, L'Île secrète du Baron Omatsuri semble être aux premiers abords une histoire pleine de légèreté et lorgnant du coté du Davy Back Fight; c'est à dire une succession d'épreuves variées où l'équipage du Chapeau de Paille devra relever des défis loufoques mettant à chaque fois en scène un (ou plusieurs) membre(s) qui aura(ont) l'occasion de briller à un moment ou à un autre. Mais rapidement le réalisateur va faire souffler un vent de noirceur et de mélancolie sur l'oeuvre d'habitude si joyeuse et pétillante d'Eiichiro Oda.


Ce qui choque d'emblée avec cet O.A.V. c'est la patte graphique. Mamoru s'approprie totalement l'univers de One Piece et le recrache à sa sauce à travers des dessins plus fins et plus matures qui tranchent radicalement avec ce que l'on voit dans l'animé. De plus, certains arrières plans sont absolument superbes et aident à mettre en valeur une animation fluide et totalement lisible. Bref, on est bien loin de l'épisode hebdomadaire du dimanche matin !


Malheureusement il est difficile de réaliser une oeuvre réellement personnelle lorsqu'on s'attaque à un monument codifié comme l'est One Piece. Si l'on retrouve avec plaisir les gimmicks propres à chaque membre de l'équipage, Hosoda n'a pas la liberté de modifier la trame principale de l'oeuvre et cette incartade sur l'île du Baron Omatsuri fait donc office de Hors Série purement facultatif et dispensable. Reste que graphiquement, ça vaut vraiment son pesant de fruit du démon pour qui soupe depuis plus de dix ans avec la tambouille industrielle souvent infâme de la Toei.


Si vous êtes plus ou moins à jour dans l'oeuvre d'Oda (donc arc Dressrosa ou celui qui vient après) cet O.A.V. aura le mérite de vous faire revivre des affrontements oldschool. Eh oui, ici pas de Gear 2nd, 3rd ou 4th mais uniquement un Luffy qui tape au hasard avec la rage insufflée par sa volonté de sauver ses amis. On peut se dire que ça fait un peu cheap mais pour ma part ça m'a ramené une bonne quinzaine d'années en arrière et ça c'est très appréciable.


En conclusion, L'île du Baron Omatsuri est un film incontournable pour tous les amoureux de One Piece. Non pas que l'épisode soit mémorable, mais c'est un réel bonheur de voir un mec talentueux à la réalisation, d'autant plus qu'il intègre avec brio des composantes un peu glauques et dérangeantes qui sont absentes de l'oeuvre originale. Enfin, pour les non initiés, je ne peux décemment pas vous recommander cette oeuvre car vous passeriez totalement à coté. Par contre, si le coeur vous en dit, je ne peux que vous inviter à plonger corps et âme dans le monde de One Piece, un univers fascinant et vecteur de l'Imaginaire !

MarlBourreau
6
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de cœur.

Créée

le 14 janv. 2016

Critique lue 2.7K fois

5 j'aime

2 commentaires

MarlBourreau

Écrit par

Critique lue 2.7K fois

5
2

D'autres avis sur One Piece : Le Baron Omatsuri et L'île aux Secrets

Du même critique

Game of Thrones
MarlBourreau
9

[S1-S3*] C'est fini ! J'arrête de regarder cette série de merde !

*Cette critique est mise à jour régulièrement. [Juin 2013] Saison 1 à 3 OUI ! De merde ! 50 minutes pour un épisode. Et c'est UN épisode par semaine. Par SEMAINE hein ! 50 minutes par semaine !!! Je...

le 14 juin 2013

56 j'aime

23

Starbuck
MarlBourreau
8

El Masturbator !

David Wosniak est un branleur. Au sens propre comme au figuré. Eternel loser irresponsable, il donnait anonymement du sperme sous le pseudonyme de Starbuck pour se faire un peu d'argent.Sauf que...

le 12 juil. 2013

42 j'aime

Les Trois Frères : Le Retour
MarlBourreau
4

Sans patate...

Ah les Inconnus, que de souvenirs passés en compagnie de ce trio magique qui égratignait dans la bonne humeur tous les rouages et tendances de notre société. Presque 20ans après la sortie en salles...

le 25 févr. 2014

39 j'aime

4