👉 1er juillet : Les extraits de commentaires sont à nouveau disponibles dans les feeds 🥳.
Et toutes les mises à jours sont à retrouver ici : journal de bord de SensCritique.

Au bout de la nuit, la rédemption...

Iben, mère de 2 enfants est kidnappée par son ex. Elle contacte les urgences de la police. La communication est coupée brutalement. Pour la retrouver, Asger, le policier qui a reçu l’appel ne peut compter que sur son intuition, son imagination et son téléphone.


Faux semblants



The guilty est un huis clos danois de Gustav Moller de 2018. Il s'agit d'un thriller astucieux dans lequel le réalisateur fait monter la pression à coup de mini révélations. Le spectateur, successivement voyeur pervers et abusé, comprend à rebours les contours dramatiques d'une situation dont le responsable n'est pas celui que l'on a identifié de prime abord.


Asger, un policier au bord de la rupture



Asger traverse une mauvaise passe. Alors qu'il doit être jugé au tribunal pour une bavure dont on ne mesurera la gravité qu'à la fin du film, l'appel inquiétant d'une femme séquestrée dont les 2 enfants sont demeurés seuls à la maison le conduit à franchir les limites de la charte du numéro d'appel d'urgence du 112.
L'homme est nerveux. Il va chercher à solutionner ce drame par tous les moyens, sollicitant sans relâche les services d'intervention, dépassant le cadre de son domaine de compétence. Asger, qui semble tellement tourmenté, y met tellement d'application que l'on a l'impression qu'il cherche le rachat. Plus d'une fois,ce film immersif conduira le spectateur à ressentir une certaine identification avec le personnage principal, victime comme lui des apparences et de sa précipitation à vouloir bien faire.


L'enfer est pavé de bonnes intentions.



Tout l'intérêt de ce huis clos réussi est de mélanger les thématiques du fait divers et du comportement. Derrière le travail de cette nuit au 112, Asger va trébucher pour essayer de sortir des ténèbres de la culpabilité et retrouver la lumière.

Le film réserve quelques moments très forts:
- Quand Asger comprend que Iben que l'on croyait kidnappée est une femme malade ayant séjourné en hopital psychiatrique. Elle a assassiné son fils,
- Pour éviter qu' Iben ne se jette dans le vide après avoir compris la gravité de ses actes, Asger se livre à une confession au téléphone concernant le meurtre du jeune homme qu'il a tué dans l'exercice de ses fonctions.


The Guilty est impressionnant de puissance minimaliste tant par sa dimension sonore que par son épure et le jeu de son interprète principal (Jacob Cedergren). Ce film démontre une fois encore la vitalité du cinéma danois.

Ma note: 7,5/10

dagrey
7
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur et l'a ajouté à ses listes Les meilleurs films de 2018 et Les meilleurs films scandinaves

il y a 4 ans

38 j'aime

1 commentaire

The Guilty
EricDebarnot
7
The Guilty

Blow In

On connaît suffisamment la vitalité du "polar scandinave", en littérature du moins, pour faire confiance les yeux fermés à ce petit film conceptuel danois qui nous arrive auréolé de critiques...

Lire la critique

il y a 4 ans

58 j'aime

22

The Guilty
dagrey
7
The Guilty

Au bout de la nuit, la rédemption...

Iben, mère de 2 enfants est kidnappée par son ex. Elle contacte les urgences de la police. La communication est coupée brutalement. Pour la retrouver, Asger, le policier qui a reçu...

Lire la critique

il y a 4 ans

38 j'aime

1

The Guilty
AnneSchneider
10
The Guilty

Le film invisible

Un policier, Asger Holm (Jakob Cedergren, à la fois sobre et intense, brillant, en un mot, avec, dans certains plans, le profil pur et grave d’Albert Camus...), répond au téléphone, affecté au...

Lire la critique

il y a 3 ans

35 j'aime

12

The Walking Dead
dagrey
6

The walking dead....c'était mieux avant!

La critique ci-dessous a été écrite au fil de l'eau depuis fin 2014. Attention, les spoilers sont nombreux Saison 1 à 6: Pari réussi que cette transposition de la BD (en plus édulcorée) au petit...

Lire la critique

il y a 7 ans

60 j'aime

33

Titane
dagrey
4
Titane

C'est l'histoire d'une fille avec une plaque de titane dans la tête et une fuite d'huile moteur...

Après une série de crimes inexpliqués, un père retrouve son fils disparu depuis 10 ans. Titane : la rencontre entre 2 personnes qui ont besoin d'amour... Titane est un film d'horreur français de...

Lire la critique

il y a 11 mois

49 j'aime

19

BAC Nord
dagrey
7
BAC Nord

"Nike la BAC Nord..."

Poussée par sa hiérarchie, la BAC Nord, brigade de terrain, cherche sans cesse à améliorer ses résultats. Dans un secteur à haut risque, les flics adaptent leurs méthodes, franchissant parfois la...

Lire la critique

il y a 10 mois

47 j'aime

19