Tous en scène
6.5
Tous en scène

Long-métrage d'animation de Garth Jennings (2016)

En ce début d’année où tous le cinéma Français et international à décidé de nous faire chanter et danser, à grand coup de Dalida, Lalalande et autres, c’est finalement sur Tous en Scène que j’ai cédé. Un peut à reculons et par défaut, après un mois sans salle, c’était plus me remettre en selle, et pourtant ce fut une jolie surprise, pas un chef d’œuvre, mais un bon moment que je vous conseille.
Buster Moon jeune koala de son état, est le directeur d’un théâtre en décrépitude, ancienne gloire du passé qui n’a aujourd’hui que ses fissures pour pleurer. Moon décide alors de jouer le tout pour le tout et de tenter ce qu’il n’a jamais réussi avant : faire salle comble avec un nouveau spectacle. Il organise concours de chant, mais une erreur de frappe sur les flyers distribués en express monte la récompense à 100000$. Et tout ce que la ville compte d’aspirant chanteur se présente à cette nouvelle star animale, cochon, porc-épic, gorille, et même mes préférées des pandas roux ! Chacun va devoir affronter ses peurs et ses doutes pour réaliser son rêve.
Alors oui le pitch est usé comme un fond de culotte, et la morale est visible à 10000, mais ce n’est pas vraiment l’originalité que l’on cherche dans ce genre de film, surtout qu’il est destiné en priorité aux petits, qui riront et s’amuseront de bon cœur. Ils y trouveront des farces loin de la vulgarité, ce qui est bien, une intrigue pas trop compliqué, des scènes divertissantes et un message subtil, loin du matraquage insistant que l’on peut retrouver parfois dans certains films d’animation, mais qui montre qu’en persévérant et avec de la confiance en soit on peut se dépasser et faire vivre nos rêve, autant il est vrai qu’un peut d’espoir ne fait pas de mal. Les parties chantées sont fun, et entrainante, il n’y a que peut de défaut à ce film.
Quoi que… largement inspiré par Zootopie pour le coté cité animale où chacun vit en harmonie, on peut déplorer ici le manque d’exploitation de trais humoristique qui a fait la saveur de Zootopie. Si dans Tous en Scène on découvre la gestion et la production chaotique d’un spectacle vivant, je trouve ça limite dangereux cette tendances des studios à vouloir faire croire que le chant, la musique et le spectacle sont des domaines faciles, que nous avons tous un talent en nous et qu’il va éclore au monde tout naturellement. On voit les difficultés qu’a Buster Moon à faire vivre son théâtre, mais les décisions impulsives et farfelues qu’il prend sont souvent dangereuses, pour lui, sa société, et les gens qu’il l’accompagne, mais le happy-ending (oui spoiler alerte il y a un happy-ending ! vous en doutiez hein !) rend presque inconséquentes les décisions catastrophique qu’il à pris, puisqu’il a suivi et accompli son rêve. Pareil pour chaque membre de la troupe qui font des choix pour leur carrière, parfois dur, surtout pour leur entourage, mais chacun est en plus d’être pardonné, glorifié et récompensé.
Attention je ne dis pas que ce genre de morale n’est pas bon pour un enfant, mais je pense qu’il faudrait mesurer ces propos, car à force d’enfoncer dans le crane de nos tête blonde qu’ils ont tous la possibilité de faire carrière et que le monde du spectacle est tout de feux de la rampe et de paillettes, on risque de finir avec moultes déceptions, et une vision tronquée du monde du spectacle par la merveilleuse invention de la télé crochet.
Si non on peut aussi relever la merveilleuse performance d’Illumination qui encore une fois fourni un travail fabuleux d’animation, de rythme et de cadrage, avec jeux d’échelle, mouvement de caméra et un montage au poil ! En parlant de poils et autres, les animaux sont fabuleux, surtout le petit koala Moon qui est super bien animé, allant jusqu'à frisé dans son sous pelage quand il est mouillé, chapeau bas les animateurs. En même temps Illumination est le studio de Moi Moche et Méchant, perfection d’animation et de scénario, mêlant cynisme et morale d’un nouveau genre. J’aurai aimé retrouver ici ce genre d’humour aussi, mais peut être se sont ils concentrés sur le 3 pour cela.
Pour conclure, Tous en scène est un bon film d’animation qui vous fera découvrir un autre aspect de Zootopie, sous le feux des projecteurs, avec de beaux personnages, des gags et une chouette morale pour vos mouflets et pour vous de bon morceaux d’émerveillement devant la technique et de poilade dans le sous texte ou certains gags que vos mouflons ne pourront pas encore comprendre ! Allez voir Tous en Scène.

FannyGiordano
8
Écrit par

Créée

le 6 févr. 2017

Critique lue 208 fois

1 j'aime

FannyGiordano

Écrit par

Critique lue 208 fois

1

D'autres avis sur Tous en scène

Tous en scène
lordash
8

Qualité ≠ originalité.

Des animaux anthropomorphes, un concours de chant, une menace qui pèse sur le rêve d'une vie. Vu et revus 1000 fois dans 1000 autres films. Sing n'a pas une once d'originalité a proposer, même dans...

le 26 janv. 2017

64 j'aime

4

Tous en scène
Behind_the_Mask
6

La (dé)fête de la musique

A la sortie de Tous en Scène, on ne peut s'empêcher de penser que l'on aurait pu assister à quelque chose de bien mieux. Tout au long de la séance, en effet, le masqué a oscillé entre une certaine...

le 20 févr. 2017

20 j'aime

7

Tous en scène
LeTigre
7

Un concurrent de Zootopie ?

Est-ce un pur hasard que ce long-métrage d’animation animalière sort un an après que le merveilleux et féerique Zootopie ? Je me le demande bien. Après avoir été incroyablement conquis par le...

le 8 mai 2019

20 j'aime

7

Du même critique

Zombillénium
FannyGiordano
1

N'allez pas voir Zombillénium

Et pourtant, c'était bien parti. Zombillénium, film Français d'animation, réalisé par Arthur de Pins, l'auteur de la BD qui avait déjà réalisé des courts métrages d'animation dont le fameux...

le 2 nov. 2017

8 j'aime

La Sociale
FannyGiordano
10

Allez voir La Sociale!

La Sociale est de ces films qui devraient être non seulement obligatoire à voir au moins dans les écoles, mais aussi déclaré de bien et d'intérêt public. Ce documentaire retrace l'histoire et...

le 19 déc. 2016

7 j'aime

La Fille de Brest
FannyGiordano
5

vous pouvez voir La Fille de Brest.

Je ne sais pas quoi dire sur ce film. C'est peut être un plus gros problème qu'il n'y parait. Le film n'est pas mauvais loin de là. Il n'est malheureusement pas bon non plus, il ne comporte pas de...

le 19 déc. 2016

6 j'aime

3