👉 17 juin : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Difficile de comprendre pourquoi ce grand classique du court métrage est devenu une référence absolue tant il s'efforce à nous prouver que c'est en faisant n'importe quoi qu'on attire n'importe qui.
Le précurseur d'un nouveau genre, la masturbation cinématographique.
monDmonium
4
Écrit par

il y a 8 ans

10 j'aime

2 commentaires

Un chien andalou
Ligeia
9

Avant garde

La scène d'ouverture avec le gros plan nous montrant la mutilation de l'oeil est une des scènes les mieux sensées que j'ai pu voir dans le cinéma avec le contexte de la période en art. Nous sommes...

Lire la critique

il y a 11 ans

31 j'aime

1

Un chien andalou
Estrobir
10

Critique de Un chien andalou par Estrobir

- Salut mec, ça va ? - Ouais ouais. [...] Ecoute, j'ai fait un rêve bizarre la nuit dernière, j'ai rêvé d'une lame de rasoir fendant un oeuil. - Intéressant. Bah moi j'ai rêvé d'une main pleine de...

Lire la critique

il y a 11 ans

26 j'aime

2

Un chien andalou
Sergent_Pepper
7

More to the picture than splits the eye

Il est certains films qu’on est ravi d’avoir vus, sans pour autant avoir envie de leur mettre une note. Parce que les raisons du plaisir n’ont pas grand-chose à voir avec un avis ou un jugement...

Lire la critique

il y a plus d’un an

20 j'aime

Les Aventuriers de l'arche perdue
monDmonium
5

Docteur Jones

Uniquement en ce qui me concerne, je le redis car en lisant l'avis général je me sens une truffe, alors UNIQUEMENT EN CE QUI ME CONCERNE, les aventures d'Indiana Jones ne procure absolument AUCUN...

Lire la critique

il y a 5 ans

15 j'aime

2

Un chien andalou
monDmonium
4

Bizarrerie = Chef-d'oeuvre?

Difficile de comprendre pourquoi ce grand classique du court métrage est devenu une référence absolue tant il s'efforce à nous prouver que c'est en faisant n'importe quoi qu'on attire n'importe qui...

Lire la critique

il y a 8 ans

10 j'aime

2

Les Dissociés
monDmonium
4

Suricate

Un gros bof pour une petite déception. Pas fan des créateurs du net à la base, j'avais quand même sous le coude quelques videos de Julfou et de Suricate qui me faisait bien marrer, presque à chaque...

Lire la critique

il y a 6 ans

9 j'aime