Film de Robert Altman · 2 h 05 min · 22 novembre 1978 (France)

Genre : Comédie dramatique

Casting (acteurs principaux) :

Carol Burnett, Paul Dooley, Amy Stryker, Mia Farrow, Dennis Christopher, Gerald Busby, Peggy Ann Garner, Mark R. Deming

Pays d'origine :

États-Unis
Casting complet et fiche technique

Dans une belle banlieue américaine, un riche et somptueux mariage est sur le point d'être célébré. Invités de choix, cadeaux hors de prix et robes haute couture sont de mise. Mais au fil de la journée, différents événements se succèdent, et la nature en apparence lisse des conviés va se débrider et laisser place à leur véritable personnalité, aussi futile et prétentieuse soit-elle.

Aucun résultat

Torpenn
6
Torpenn

Critique positive la plus appréciée

Affreux, sale, mais pas encore assez méchant.

Cinéaste inégal, Altman se retrouve avec ce film dans la partie pas forcément la plus intéressante de sa carrière. Il s'agit d'un film choral sur le mariage d'un italo-américain et d'une...

il y a 12 ans

10 j'aime

9

EricDebarnot
7
Eric BBYoda

Le cinéma contestataire US des années 70

Peinture d'une implacable noirceur (il y a une bonne quarantaine de personnages dans le film, et tous sont pourris, pervers, égoïstes ou simplement pitoyables), "Un Mariage" est encore un très bon...

il y a 8 ans

7 j'aime

5

Pruneau
7
Pruneau

Mariés à tout prix

Un film sur la plus horrible invention de l'homme, le mariage (la version bourgeoise, probablement la pire). Des femmes qui font toutes peur avec leur robe saumon à vomir, Mia Farrow en tête. Une...

il y a 12 ans

9 j'aime

3

Sergent_Pepper
7

Détresse de cérémonie

Après Nashville sorti trois ans plus tôt, Un mariage reprend le concept du film choral cher à Altman, et qu’il portera à son sommet avec Short Cuts. L’ambition est plus modeste dans l’écriture,...

il y a plus d’un an

7 j'aime

Morrinson
7
Morrinson

Misères et meurtrissures du mariage

Trois ans après Nashville et quinze ans avant Short Cuts (pour ses incursions les plus célèbres dans le registre du film choral), Robert Altman s'adonnait encore une fois au genre qu'il semble...

il y a 4 ans

9 j'aime