Nous rencontrons des problèmes techniques sur la partie musique du site. Nous faisons de notre possible pour corriger le souci au plus vite.

Vol au-dessus d'un nid de coucou est avant tout le reflet d'une époque, d'une vision un peu éculée de la folie (le roman éponyme de Ken Kesey est paru en 1962).


Vu lorsque j'étais très jeune, le film avait agi comme une révélation, mettant en lumière un thème tout à fait nouveau, et provoquant un grand sentiment d'injustice pour ces 'doux, dingues" que l'on malmenait affreusement.


Aujourd'hui, le sentiment est beaucoup plus mitigé. En premier lieu parce que je saisis mieux le sous-texte. Murphy joué par Nicholson est en fait un criminel manipulateur (violeur d'une fille de 15 ans), interné pour échapper à la prison. Il est par conséquent difficile de s'attacher à un personnage , qui par l'influence qu'il va acquérir sur les autres pensionnaires, plus fragiles mentalement, va conduire à la fin dramatique du film.


En second, lieu le film reste assez superficiel et trop manichéen, d'un côté les méchants soignants, symbole d'une société qui rejette toute compassion pour les gens différents, de l'autre les "fous", victimes et attachants.


Et puis, le film souffre d'un certain manque de rythme qui le rend un peu laborieux par moment.


Reste l'interprétion de Nicholson certes très bonne, (mais il en a livré de meilleures) et une fin qui demeure dérangeante. De là à considérer le film comme un chef d'œuvre qui a traversé les décennies, très peu pour moi .

Yoshii
5
Écrit par

Créée

le 17 déc. 2017

Critique lue 4K fois

41 j'aime

24 commentaires

Yoshii

Écrit par

Critique lue 4K fois

41
24

D'autres avis sur Vol au-dessus d'un nid de coucou

Vol au-dessus d'un nid de coucou
Strangelove
10

L'espoir de liberté...

"Vol au-dessus d'un nid de coucou" est un film à part. Un film qui traite d'un sujet que personne à Hollywood ou ailleurs n'avait osé abordé et porté à l'écran. Mais en 1975, un jeune réalisateur...

le 5 févr. 2013

134 j'aime

6

Vol au-dessus d'un nid de coucou
SPlissken
10

Critique de Vol au-dessus d'un nid de coucou par SPlissken

McMurphy est un électron libre, il tente de se soustraire à la prison est choisissant l'option hôpital psychiatrique mais les fenêtres ici aussi ont des barreaux. Il va aussi découvrir que les...

le 8 mars 2013

60 j'aime

4

Du même critique

Civil War
Yoshii
8

« Nous avons rencontré notre ennemi et c'est nous encore » *

Jamais peut-être depuis 1938 (et le canular fabuleux d'Orson Welles, qui le temps d'une représentation radiophonique de "La guerre des mondes" sema la panique aux Etats-Unis), une illustration...

le 15 avr. 2024

92 j'aime

19

Il reste encore demain
Yoshii
8

Des lendemains qui tabassent

Sorti en Italie au cœur de la vague d'indignation suscitée par l'assassinat de Giulia Cecchettin par son ancien petit ami (le 106ème féminicide en 2023 de l'autre côté des alpes), "C'è ancora...

le 12 mars 2024

84 j'aime

3

Le mal n'existe pas
Yoshii
9

Le soleil se couche à l'est

悪は存在しない est une ode silencieuse à la nature, un lent poème bercé par une douce musique mêlant en sourdine les cordes d'un violon et celles d'un piano. Une mélodie de la vie sauvage qu'accompagnent...

le 22 avr. 2024

62 j'aime

15