Avatar guyness

Critiques de guyness

Versus
  Suivre
Bande-annonce
-

Syndrome post chromatique

Je ne sais pas s'il existe d'autres films dont l'année de production éclaire si bien ses qualités, expose si explicitement ses enjeux, et raconte si parfaitement sa destinée. Le film est tourné en 1976 (il sortira en 77 aux états-unis et en 79 en France) et tous ses composants, son thème, son scénario, ses acteurs, son style et son souffle, sont impactés d'une manière ou d'une autre par cette... Lire l'avis à propos de Héros

23 7
Avatar guyness
6
guyness ·
Bande-annonce
6.5

La cartouche et la douille

Entre champions invincibles, on a souvent la dent dure. Nos cibles favorites, qui sont aussi les plus faciles, sont nos collègues qui souffrent. Certains, même, meurent. Ce sont ceux qui, quand ils reçoivent une cartouche, douillent. Tout à notre auto-satisfaction de grand benêts hyper-testostéronés, nous passons à côté de l'évidence que n'importe quel enfant pointerait d'un doigt... Lire la critique de John Wick : Parabellum

27 22
Avatar guyness
3
guyness ·
Bande-annonce
6.0

Le 73ème guerrier

Un grand trouble nous saisit, et une expression d'incompréhension marque le visage de la plupart d'entre nous. Nos rangs serrés semblent soudain tétanisés par le doute. Au moment où nous allons progressivement nous engager dans le combat, nous avons perdu presque tous nos repères. Si je ne devais parler que de ma vie, que je connais bien mieux que celle des coreligionnaires qui vont... Lire la critique de Merantau

20 24
Avatar guyness
3
guyness ·
5.7

A l’aise dans ses Grohl

Peut-être est-ce le rendez-vous plusieurs fois repoussé qui a créé le manque. Une première fois, en novembre 2015 pour cause d’attentat, une seconde en juin 2020 pour cause de pandémie mondiale (à me demander si je dois continuer à essayer d’acheter des places pour le groupe au risque de déclencher une nouvelle catastrophe globale), la rencontre physique semble promise à une éternelle... Lire la critique de Medicine at Midnight

20
Avatar guyness
7
guyness ·
Bande-annonce
7.2

Le mandat, le rien.

(Ne cliquez sur aucun lien si vous ne voulez pas être spoilé façon #balancetonRancor) YouTube étant aussi friand de nous proposer des contenus riches et plaisants que de superbes exemples de vide en abîme, je suis tombé par hasard sur une des nombreuses vidéos de réactions face au final de la deuxième saison. Des gens... Lire l'avis à propos de The Mandalorian

39 11
Avatar guyness
5
guyness ·
6.9

A la maison franche

Je me suis surpris à développer pour les élections américaines une passion incongrue. Sans doute parce que, comme dans encore tant de domaines, les États-Unis se présentent comme une fenêtre fascinante sur un avenir possible. Une sorte de Black Mirror aussi effrayant qu'irrésistible. Un accident de la route advenu sur une voie que nous sommes en train d'emprunter, sur une trajectoire... Lire l'avis à propos de Une terre promise

33 86
Avatar guyness
8
guyness ·
Bande-annonce
6.7

Après dissipation des brumes virginales

Un de mes premiers traumatismes de jeunesse. Fog a longtemps tenu la corde du film qui m'avait le plus flippé… sans l'avoir vu. Une frayeur indescriptible par procuration. Imaginez la (relative déception) le jour où, quelques années après, je le découvrais sur un écran domestique. On le sait pourtant, les films que l'on imagine sont souvent bien plus puissants que... Lire la critique de Fog

34 16
Avatar guyness
6
guyness ·
7.3

Les deux monstres

Deux des faits divers les plus spectaculaires des années 2010 ont défrayé la chronique à quelques mois d'écart. Juste avant que Xavier Dupont de Ligonès ne massacre l'intégralité de sa famille et disparaisse de la plus mystérieuse et frustrante des manières (je ne saurais que vous recommander la lecture des deux numéros de Society consacrés à la question), il y eut d'abord Laetitia, jeune... Lire l'avis à propos de Laëtitia

26 7
Avatar guyness
7
guyness ·
Bande-annonce
6.3

Tenet, mais pas sans bavures

Un célèbre critique de cinéma expliquait (à moins que ce ne soit mon grand-père, qui n’était pas à un paradoxe près) que si une intrigue avait besoin tous les quarts d’heures d’un long tunnel explicatif abscons, il y avait 99% de chance que le scénario soit en bois.   Ce qui a fait le succès, non démenti depuis près de 40 ans, de Retour vers le futur, c’est sa façon de s’amuser... Lire la critique de Tenet

190 29
Avatar guyness
5
guyness ·
Écouter
8.3

Retours sur SensCritique - 3/3: Histoire

SensCritique est pour la première fois mis en ligne en mars 2010. Avec quelques bugs. Pour pouvoir jouir du privilège de faire partie des pionniers de cette version béta, il faut avoir reçu une invitation, et c'est une phase que réussissent parfaitement Clément, Kevin et Guillaume, ex-fondateurs de GameKukt. Cette première réussite met le projet sur de bons rails. L'idée, qu'une... Lire la critique de Son histoire

39 32
Avatar guyness
7
guyness ·