Bande-annonce
Jaquette Brothers : A Tale of Two Sons

Brothers : A Tale of Two Sons

(2013)
12345678910
Quand ?
7.5
  1. 5
  2. 10
  3. 13
  4. 40
  5. 82
  6. 251
  7. 623
  8. 821
  9. 408
  10. 125
  • 2.4K
  • 571
  • 821
  • 94

Jeu d'aventure plateformes poétique suivant la complicité de deux frères partis à la recherche d'un remède afin de guérir leur père mourant.

Match des critiques : les meilleurs avis Brothers : A Tale of Two Sons
VS
Critique de Brothers : A Tale of Two Sons par slowpress

Sur : /Je spoile beaucoup, gare à vous si vous souhaitez y jouer, la lecture de ce qui suit gâcherait votre expérience/ Brothers : a tale of two sons. Le titre résonne, je le répète dans ma tête, j'y pressens un sens que je n'arrive pas à appréhender totalement. On dirait qu'il y a une vérité qui se cache dans cet assemblement de mots. Ce sont des frères qui sont des fils aussi. C'est rare, non, de parler de ces deux positions en même temps ? d'habitude c'est soit l'un, soit l'autre. La fraternité...

29 8
Overrated

Sur : Overhype = déception relative = note pas géniale. Le gameplay à 2 personnages ne propose pas grand chose au delà des quelques minutes nécessaires à acquérir une coordination potable entre main gauche et main droite. Et l'histoire, bon ... voilà quoi. Et virez moi ces achievements, j'ai passé 10 minutes à jouer avec des lapins (et un peu plus loin des tortues, et j'ai fait des ricochets aussi) au lieu de chercher un remède pour mon père mourant ... Comment on dit déjà? Ah oui, "incohérence... Lire le test Brothers : A Tale of Two Sons sur

9 1

PostsBrothers : A Tale of Two Sons

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce jeu vidéo ?

Critiques : avis d'internautes (129)

Brothers : A Tale of Two Sons
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Deux frères

Sur Xbox Live Arcade : Brothers : A Tale of Two Sons, c'est l'une des plus belles aventures qu'on peut vivre avec le jeu vidéo. Onirique, simple et naïf, ce récit initiatique émeut. Le tout derrière un gameplay solide et original, qui transcende véritablement l'expérience. On contrôle deux frères, un grand brun costaud et un petit blond plus souple, et toute l'originalité du jeu tient dans ses contrôles : tandis... Lire le test Brothers : A Tale of Two Sons sur Xbox Live Arcade

46 2
Avatar Floax
9
Floax ·
Une générosité sans nom.

Sur PC : En nous livrant son premier jeu, Josef Fares s'adresse à nous avec toute l'intelligence et la bienveillance qu'un homme peut avoir pour son prochain, en essayant de le faire grandir. Brothers va directement chercher dans nos émotions fondamentales, universelles. Fratrie, deuil, solidarité, partage, joie, doute, incrédulité, peur... impossible de faire la liste de ce que le joueur ressent, en... Lire le test Brothers : A Tale of Two Sons sur PC

5
Avatar IIILazarusIII
9
IIILazarusIII ·
Découverte
Journey

Sur PC : Démenti de poids apporté à ceux qui pensaient que Starbreeze n'était bon qu'à pondre des superproductions bien sombres et violentes, « Brothers » est une vraie surprise. Une baffe assénée avec tact et douceur, douloureuse mais subtile, partant d'une intention peut-être un chouïa mercantile (petit budget, contemplation, poésie, youpi youplà c'est la mode) pour aboutir à un choc pourtant intense.... Lire le test Brothers : A Tale of Two Sons sur PC

20
Avatar Seb C.
8
Seb C. ·
Brothers et moi, on était parti du mauvais pied.

Sur PC : Ce n’est pas que l’introduction m’ait déçu : au contraire, on se retrouvait d’emblée plongé à travers l’excellente direction artistique du titre, épaulée par la mise en scène impressionnante de Josef Fares. Le pitch de départ ne m’emballait pas plus que ça, certes : la quête des deux frères partis chercher un remède afin de sauver leur père moribond sonnait comme un gentil conte initiatique... Lire le test Brothers : A Tale of Two Sons sur PC

13
Avatar Antigoomba
7
Antigoomba ·
Petit frère

Sur PC : J'ai longtemps recherché dans un jeu vidéo ce qui, enfant, me touchait tant dans quelques-uns de mes livres préférés : Jim Bouton et Lucas le chauffeur de locomotive, ou Petzi, parmi d'autres. Dans un genre similaire, The Legend of Zelda : The Wind Waker avait réussi à ranimer en moi cette passion de l'aventure simple et naïve, pleine de découvertes innocentes et... Lire le test Brothers : A Tale of Two Sons sur PC

15 1
Avatar Tezuka
8
Tezuka ·
Toutes les critiques du jeu vidéo Brothers : A Tale of Two Sons (129)

Bande-annonce

Brothers : A Tale of Two Sons
Vous pourriez également aimer...