Le Grand Voyage

Avis sur Halo: The Master Chief Collection sur Xbox One

Avatar TheBadBreaker
Test publié par le
Version Xbox One

https://youtu.be/GYil_vtBExo?t=37s
Laissez-moi vous raconter mon histoire.
L’histoire d’un voyage qui commença il y a des années.
Je ne suis pas un gros joueur, mais je n’aurais aucun mal à vous résumer en un mot mon aventure dans les contrées du jeu vidéo. Il me suffirait d’écrire quatre lettres. Halo.
Rare sont les œuvres qui nous accompagnent toute une vie. En avez-vous une ?
La saga Halo est pour moi comme une madeleine de Proust. Vous savez, quand quelque chose vous fait retourner dans le passé, tentant de retrouver des sensations perdues que vous savez pertinemment enfouies et qui ne renaîtront jamais plus à l’avenir…
Pour moi, Halo est une des plus grandes aventures de tous les temps. De mes premiers pas de vrais joueurs à aujourd’hui, Halo n’était jamais bien loin…

COMBAT EVOLVED

https://youtu.be/SB6y9q4hEQw?t=1m50s
Ma première console a été la Gameboy Advance, je jouais surtout à Pokémon.
Puis j’ai eu la Gamecube, je jouais surtout à Dragon Ball.
Un jour, mon oncle a voulu me faire tester un jeu sur sa console : Halo Combat Evolved.
Ça a été un coup de cœur immédiat. Je me rappelle encore les premières images, et la première fois que j’ai pris la manette en main… Plus tard, mon oncle m’a prêté sa console. Je me souviens l’avoir placé à côté de la vieille téloche, et je peux vous dire qu’elle a souvent été allumée. Que d’heures passées dessus avec mes sœurs. Le pillar of autumn, Le cartographe silencieux… On en a fait et refait des niveaux. Tellement qu’à l’époque, nous n’avions même pas terminé la campagne…

https://youtu.be/W28Wf_7qSGk
Halo nous place dans la peau, ou plutôt l’armure du Spartan 117 (aka John 117, aka MasterChief, aka Le démon pour certains, aka Le meilleur perso du monde pour d’autres). Réveillé d’un sommeil cryogénique au sein du vaisseau Pillar of Autumn (oui tous les noms de vaisseaux ont la classe ultime dans cet univers), on apprend que l’on doit défendre l’attaque extraterrestre de l’Alliance Covenant, qui nous suit depuis la planète Reach. Suivant un protocole de sécurité, notre vaisseau s’éloigne le plus possible de la Terre. C’est alors que l’on se heurte à quelque chose de gigantesque : un Halo.
Après de nombreux combats sur cet étrange anneau, une autre race alien sera réveillée, encore plus dangereuse, les Floods. Le halo se révélera être une arme conçue pour détruire cette menace, ainsi que toute forme de vie. Et ce n’est qu’un anneau parmi les sept construits. A nous de jouer.

https://youtu.be/GGzrvMXdz88
Le gameplay de Halo est un pur plaisir manette en main. L’histoire qui se dévoile devant nous pendant les superbes séquences d’action est réellement intrigante et permet de pleinement se glisser sous les traits de notre personnage et, malgré le peu d’émotion qu’il dégage, d’en comprendre les enjeux. On s’attache également aux quelques personnages secondaires, ainsi que les simples soldats qui nous accompagnent, dont l’humour n’est pas des moindres. Halo est d’un second degré constant. Mais surtout, s’il y a bien une chose qui marque premièrement, c’est sa musique. La composition est juste magistrale, c’est grandiose et éternel. Oui. Et autant vous dire que quand l’histoire va s’étoffer, ça va être quelque chose.

DOUBLE NEEDLER

https://youtu.be/JFJYmFTfWg0
Voilà donc quelques temps que je fais et refais les missions cultes d’Halo 1. Un jour, en vacances chez mes grands-parents, la Xbox toujours à portée de main, j’y joue tranquillement, quand soudain mon oncle arrive par inadvertance pour mettre un autre CD dans la boîte. OH MAIS C’EST QUOI ? Oh, c’est juste Halo 2.
Halo 2. Juste mon jeu préféré. Un jeu auquel j’ai tellement joué que je connais les niveaux par cœur dans leurs moindres recoins. Un jeu qui décidément m’a marqué et dont j’ai énormément de différents souvenirs. J’y ai joué avec mes sœurs, passant encore une fois des heures et des heures dans le salon. Mais c’est aussi avec ce jeu que j’ai connu les meilleures expériences en multi-joueurs, en mode ASSASSIN. J’avais un ami qui avait également le jeu, mais qui lui avait quatre manettes. De plus, sa maison avait l’étrange manie de ne jamais être fermée à clef. Autant vous dire que j’ai souvent ouvert la porte. C’était le rendez-vous des après-midi perdus. On pouvait entrer chez lui comme dans un moulin, on savait que la Xbox serait allumée et qu’il y aurait des amis en trains d’y jouer. Halo 2 était notre jeu fétiche, l’intouchable, le monument, la pépite, le précieux. Le mode préféré ? Assassin à 4 dans une map arène à l’épée à énergie (je ne sais pas si quelqu’un est en train de vraiment lire ça mais moi ça me fait tellement plaisir de l’écrire…. Que de souvenirs !!) On s’atomisait, on se tuait, on prenait la tête, on fragait, bref, on s’éclatait ! Halo 2… Merci !

https://youtu.be/-dG_hbVoqCo
Après la destruction du Halo, les soldats sont récompensés sur Terre, mais l’armée Covenant arrive à l’atteindre également. Après les combats les plus mémoriaux dans les rues terrestres et la découverte d’un second Halo, nous sommes envoyés tuer le Prophète du Regret, un haut dirigeant de l’armée et religion Covenant. De leur côté, les prophètes nomment le commandant covenant ayant échoué précédemment au poste d’Arbiter. Ce poste étant très haut, il est surtout significatif d’un sacrifice et d’une mission suicide. Dans le danger et les surprises de la guerre, des alliances inattendues ont lieues, scellant les destins à jamais

https://youtu.be/Ti3DLUNojjs
Halo 2 est plus poussé que son aîné. De nombreuses améliorations sont faites (possibilité de tenir deux armes, durée de vie plus importante…), il permet surtout de jouer avec le point de vue des Convenant, en prenant possession du corps de l’Arbiter, et permettant un gameplay exclusif. Halo 2 plante le drapeau mythologique de l’Histoire des Covenants, en nous expliquant leurs buts, tout en étant détaillé et révélant un univers infiniment riche. Proposant des missions toutes plus jouissives les unes des autres, Halo 2 est un monument du jeu vidéo, un interminable régal. Sa fin aura déçu certains joueurs, mais elle reste tout à fait correcte, dans le ton du jeu, et logique.

TRINITY, TRUTH, AND RECONCILIATION

https://youtu.be/7isqWSWGM2s
Voilà plusieurs mois que j’économise mon argent de poche. Je fonce au magasin le plus proche et m’achète… La Xbox 360. Cette console mythique… Je rentre chez moi, accompagné d’un jeu acheté spécialement pour l’occasion, je fais les branchements, et j’allume… Halo 3. Comme d’hab’, j’ai tout démonté dans tous les sens avec mes sœurs. De son côté, mon ami a déménagé… de quelques mètres ! Désormais, c’est dans un petit châlet au fond de son jardin que l’on se réunit pour se massacrer sur Halo 3… De meilleurs graphismes, les maps améliorées, toujours plus de frags et toujours plus de fun !

https://youtu.be/2hwio_En7qU
De retour sur Terre avec chance, nous continuons le combat désormais allié avec les Elites. Les batailles vont se poursuivre loin, extrêmement loin, sur l’Arche, édifice construit par les Forerunner (les mêmes qui ont construits les halos). Après avoir empêché l’activation des anneaux, le retour sera plus difficile : L’Arbiter sera le rescapé témoin, tandis que le Major dérivera vers une destination inconnue…

https://youtu.be/ga9Nxyer0mQ
Quelques ajouts pour cet opus, notamment les équipements spéciaux activables, et toujours plus de véhicules et de nouvelles armes. Halo garde globalement son gameplay unique, mais peut décevoir après un monumental opus. La possibilité de tenir deux armes et limitée, le point de vue de l’Arbiter n’est plus (ou du moins il est exactement le même que celui du major en coopération), la durée de vie redescend à 10 niveaux, le scénario est moins attrayant. Toutefois, il reste un épisode essentiel dans l’histoire, fort agréable à jouer évidemment, et contenant son lot de grands moments.

WARS

https://youtu.be/FTBFMMwDwF0
Pour cet opus spécial, Bungie laisse la place à Ensemble Studios, le FPS laisse sa place au TPS.
Fan de la saga, je l’ai acheté mais y ai très peu joué, jamais terminé. Je n’aime pas trop ce type de jeu, bien qu’il soit ici assez simple d’accès, il a ici pour plus grande qualité le fait d’être imprégné dans l’univers inépuisable de Halo.
C’était sympathique, avec de belles cinématiques si je me souviens bien, mais les graphismes du jeu en lui-même n’étaient pas terribles.

ORBITAL DROP SHOCK TROOPERS

https://youtu.be/lx6cDsXvaPY
Encore un épisode spécial, hors-série, cette fois-ci de retour en FPS et plus intéressant que Halo Wars. La campagne coop est agréable mais c’est un opus mineur dont la majeure partie des missions sont bien, sans plus, quelques-unes se rejouent avec plaisir mais on est loin des grands niveaux que peut proposer la saga.
Selon Wikipédia (car j’avais oublié) : Au cours des évènements de Halo 2, le Covenant découvre la position de la Terre et lance un assaut contre la ville africaine de New Mombasa. Bien que l'UNSC parvînt à repousser l'essentiel de la flotte ennemie, un croiseur réussit à survoler la ville et à y introduire une armée d'invasion ; puis le vaisseau s'éclipsa par un saut subspatial provoquant une onde de choc massive destructrice
Nous incarnons donc un de ses « soldats de l’onde de choc », à la recherche de ses coéquipiers.
Le récit se fait alors en flashbacks, chaque fois que l’on trouve un indice sur un autre soldat, on voit comment il est arrivé là. Seuls les moments en flashbacks sont intéressants, le reste tente de manière inintéressante d’approcher le mode infiltration.
Agréable à jouer, mais sans surprise ou réel intérêt pour l’histoire.

REACH

https://youtu.be/ZJ9QrQ1j4sU
Après avoir dû se contenter de retourner sur les anciens jeux Halo pour de réels bons moments en multi, c’est avec Halo Reach que l’enchaînement des missions en coop a retrouvé tout son intérêt.
Et cette fois-ci, c’est moi qui ai pu faire découvrir l’univers à mon oncle, lui qui avait un peu décroché mais qui restait fidèle à la franchise, et qui a pu avec plaisir découvrir une aventure se rapprochant de Combat Evolved. Du nouveau pour le multi en local, avec un mode par vagues d’ennemis que j’ai pas mal fait avec mes sœurs ou mon cousin, un mode très cool et assez personnalisable. Ayant peu souvent pris l’abonnement Xbox Live, j’en ai tout de même profité et passé de bon moment avec cet opus. J’avais pris Halo 1 sur PC à l’époque et il faut avouer que le multi en ligne de Halo, c’est de la pure bombe !

https://youtu.be/PHVYWTRhmwM
Au début de Halo 1, le Pillar of Autumn quittait dans la précipitation la planète Reach. Avec ce nouvel hors-série, nous bouclons la boucle en apprenant ce qu’il s’est déroulé sur cette planète. En grande partie, nous suivons l’histoire indépendante de l’équipe Noble, une équipe de Spartan qui va tout faire pour sauver la planète des Covenants, au prix d’énormes sacrifices.

https://youtu.be/fVYCGbo0xv4
Évoluant encore, le gameplay reste jouissif, avec l’une des meilleures améliorations à ce jour, pour moi : l’attaque de mêlée par derrière. Le scénario met toujours plus en lumière les origines de la guerre opposant les Humains aux Covenants, ainsi que sur l’histoire de la création des Spartans. N’oublions pas le clin d’œil au Master Chief, et l’énorme envie de rejouer à Combat Evolved après cela. Reach est un superbe épisode rempli de missions jouissives, graphiquement sublime, et à la très belle narration.

FIRST ANNIVERSARY

https://youtu.be/Vn1e7UjYS58
Une fois n’est pas coutume, je me rends en vacances chez mon oncle… et voilà qu’il a osé acheté Halo Anniversary ! C’est donc reparti pour des nuits de folies en coop ou en multi local avec le plaisir accru de redécouvrir le jeu et les nouveaux graphismes.
10 ans après la sortie de Halo, et après Reach qui donnait l’immense envie de replonger dans Combat Evolved, voici le cadeau Anniversary, la sortie HD du premier et cultissime opus. De nouveaux graphismes et la possibilité de passer sur les anciens à n’importe quel moment, des cinématiques refaites, le plaisir total pour tout bon fan qui se respecte.

4 THE GOOD TIMES

https://youtu.be/uzY-cBHZP4o?t=1m8s
De retour chez mon oncle (hé oui) pour Noël, c’est avec grand plaisir que l’on se lance dans Halo 4 ! Voici bien longtemps que l’on attend de retourner auprès du Major et de découvrir la suite de ses aventures ! Malheureusement, la campagne s’est faite à une vitesse ahurissante, nous avons mis… deux petites soirées à terminer le jeu en coop ! Déception, d’autant plus que ne pensant pas que le jeu se terminerait aussi vite j’étais parti me coucher trop tôt, mais heureusement que l’avenir me permettra de retourner sur ce jeu.

https://youtu.be/HJQi1qWzJak?t=56s
Le scénario de Halo 4 est loin d’être son point fort, et met en place un début de nouvelle trilogie ayant des bases beaucoup moins captivantes que précédemment. On suit les aventures du major, réveillé de son sommeil cryogénique par Cortana alors que le vaisseau dans lequel ils errent depuis si longtemps atteint une structure Forerunner. La vie s’y trouve et l’on apprend alors bien plus sur les Forerunners, bien que je doive avouer n’avoir pas compris toute l’histoire… Assez inutilement complexe et composée de dialogues assez faiblards et trop bavards. Il faut avouer que le final du jeu laisse présager du lourd pour le prochain opus, en espérant ne pas être déçu.

https://youtu.be/5ILZgcGIxck
Articulé autour d’un univers inédit, le gameplay du jeu se renouvelle principalement grâce aux toutes nouvelles armes de jeu, facile à prendre en main, ainsi que les nouveaux équipements. C’est cette fois sur les mystérieux Forerunners que le scénario s’appuie et s’attarde, pour quelques étranges révélations. Le jeu est assez plaisant à jouer, mais bien trop court.
Le multi en ligne doit encore être sacrément énorme, mais je n’ai pas encore pu le tester.

MASTER CHIEF COLLECTION

https://youtu.be/xTIBWRtonkc?t=1m8s
Cela fait un petit moment que je ne joue plus trop aux jeux vidéo. Ma dernière vraie tentative a été un échec puisque ma 360 a refusé de s’allumer. Je possède bien la Xbox One, mais ce fut un achat un peu vain puisque je n’ai jamais l’envie d’y jouer… et seulement deux jeux.
Un jour je reçois un appel de … devinez qui…. Mon oncle.
Il me prévient qu’il va passer quelques temps chez moi car il a des choses à faire dans le coin.
C’est alors qu’une idée folle nous vient en tête ! N’y a-t-il pas la Master Chief Collection qui est sortie ? Si. Eh bien c’est parti, achetons-la et jouons-y.
Bon, au final j’y ai assez peu joué avec mon oncle, mais j’ai pu faire toutes les campagnes avec ma grande sœur, nous réunissant dès que possible pour avancer nostalgiquement du Pillar of Autumn jusqu’aux structures Forerunners les plus reculées…
La madeleine de Proust est là.

https://youtu.be/b96nlcoAVxg
The Master Chief Collection regroupe Halo 1 Anniversary, Halo 2 Anniversary, Halo 3, Halo 3 ODST, et Halo 4.
The Master Chief Collection regroupe certains des meilleurs moments que j’ai passé avec une manette dans les mains.
The Master Chief Collection était le jeu qu’il me fallait.
The Master Chief Collection est une des plus merveilleuses idées de regroupement d’œuvres, c’est juste magnifique…
Merci Halo… Merci pour ton univers, ton héros, tes musiques…
Merci !

https://youtu.be/2viwZVJqWbA
Voici pourquoi la saga Halo est un grand voyage pour moi.
Il a commencé il y a des années, et n’est pas encore fini.
Quand finira-t-il ?
Une seule chose est certaine, c’est que jamais je n’oublierais Halo.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1398 fois
22 apprécient · 1 n'apprécie pas

TheBadBreaker a ajouté cette compilation de jeux à 2 listes Halo: The Master Chief Collection

Autres actions de TheBadBreaker Halo: The Master Chief Collection