BioShock, qu'es-tu devenu ? (Certifié no spoil)

Eh bien eh bien, avec mes 3 heures de jeu en mars, je lui avais donné 8, j'étais plongé dans un de mes univers de jeux vidéos préférés : celui de BioShock, j'avais mis 8 en me basant sur des a priori "ça va s'assombrir", comme chaque BioShock, au début on parle de la splendeur de la ville et après on en découvre sa décadence.

Eh bien je n'ai pas découvert celle de la ville, mais celle du jeu, qui s'essouffle tellement vite dans la seconde partie du jeu (début des failles). J'avais l'impression de me retrouver dans un LOST très mal dosé (coucou les saignements de nez en référence). Ce qui m'étonne c'est de voir Infinite en 32ème position du top 111 alors que BioShock premier du nom est 97ème. J'ai l'impression qu'ils ont rendu le jeu méga commercial en enlevant tout ce que j'adorais et me dégoûtait en même temps dans le premier opus : l'ambiance malsaine. Elle n'y est pas. Rien que le fait de voir le personnage principal sur la jaquette du jeu m'avait alarmé. Retournement de veste des dévelopeurs, ce qui faisait la marque de fabrique du jeu s'était envolé.

Cependant je reste toujours aussi fan du gamedesign, et de cette musique juste géniale qui nous accompagne tout au long du jeu, je restais même à côté de chaque phonographe pour entendre chaque bout de chanson, et ça je ne l'enlèverai jamais à BioShock, même le 2.

Ce qui m'a le plus dégoûté ? Le fait que j'ai passé tout le jeu avec ma carabine et mon lance-grenades, lautre conne me donnait full ammo à chaque fois donc pas besoin de jouer stratégique. Ce qui m'a encore plus dégoûté ? Les toniques (plasmides) complètement inutiles, j'ai utilisé que les corbeaux, pour le root, l'électricité root pas 100% des ennemis, et les flammes ne sont que des pseudo-cocktails molotov, tu perds en dps plutôt qu'à spam-clic la carabine... En effet, les corbacs s'occupent de N'IMPORTE QUEL ennemi alors que l'électricité m'a fait faux bond sur certains. Donc pourquoi s'emmerder ? Hop j'appuie sur 3 et je ne touche à rien d'autre de tout le jeu. Les séquences sniper ? Pas besoin de s'embêter avec ça, la carabine touchera n'importe quel ennemi dans que le viseur est rouge, à n'importe quelle distance, encore plus précis que le sniper, yay ! Oh mon dieu ? Y'a les gros méchants invincibles ? Pas de soucis, corbacs + lance-grenades et c'est bon ! En plus, vous pouvez vous remplir auprès de la p'tite ! En munitions.

Sans déconner, je me suis dit que j'allais tester toutes les armes juste avant d'arriver vers la fin du jeu où on ne peut pas revenir en arrière, alors qu'est-ce qu'on a pu voir ? Un shotgun complètement inutile, j'crois que l'attaque de melée fait plus mal qu'un shot à bout portant. Le canon à rafales ? Encore moins de dégâts et encore moins précis que la carabine. Le sniper ? Vous pouvez aussi faire des headshots avec la carabine, qui a vingt fois plus de munitions. Et je vous passe le reste, la seule "troisième arme" potable, serait le lance-roquettes, mais avec largement moins de munitions que le lance-grenades, et ce temps de reload donne un dps relativement en dessous au final.

Les plasmides ? Un qui contrôle les tourelles, ne sert à rien au bout d'une heure quand vous aurez choppé Elizabeth, j'ai déjà parlé des trois suivants. Et le reste je n'y ai même pas touché tellement ils ne servaient à rien. Y'en a un qui balance de l'eau, l'autre qui te rapproche des ennemis, rien qu'à les écrire ils me font de la peine...

Pour finir il reste les habits, pour tout vous avouer, j'ai utilisé les quatre premiers que j'ai ramassé et ils étaient tellement meilleurs que les suivants que j'ai jamais changé. Chouette ! Ah oui il y a aussi les choix entre bouclier/vie/mana avec les tri-potions. Eh bien vous prenez 10 potions de bouclier, c'est juste cent fois plus puissant que n'importe quel autre combo de potions.

C'est n'importe quoi, dans le premier opus tu devais gérer les munitions, changer d'arme car t'avais plus de munition d'une certaine arme, ici non, pas besoin, on te donne des munitions, du mana, de la vie, et même de l'argent. Ca rejoint mon point du jeu commercial, du jeu assisté au possible. Il ne faut pas faire peur aux kévins qui viennent d'atteindre leur majorité en ne jouant qu'à Call of Duty et qui ne sauraient pas se débrouiller dans un jeu comme celui-ci sans autant d'aide. Dernier point qui m'a saoulé : y'a vingt millions d'ennemis. Pourquoi se sont-ils senti obligés d'en mettre à chaque coin de rue, on a les munitions illimitées, ça n'est que du temps perdu, c'est long, c'est chiant, c'est complètement inutile. Ca rebute.

J'ai dit sans spoiler donc je ne vais pas le faire, mais il n'y a pas besoin, BioShock a tout perdu du Atlas Shrugged dont s'était inspiré le premier opus. Et le pire dans tout ça ? C'est que comme ce dernier à des notes de malade, ils vont croire qu'il faut continuer dans cette lignée. Donc BioShock 4, allez, j'vous lâche le nom de la ville où ça va se passer : Solaris. Encore plus de luminosité, pour encore moins de passages stressants ! Eh, faudrait pas faire peur à Dylan et Timothée, les petits frères jumeaux de Kévin qui auront leur majorité quand il sortira !

Bref, c'est un coup de gueule plus qu'une critique, donc je sens qu'une meute de chiens enragés va déferler sur moi avec des commentaires retrouvable dans n'importe quelle critique du même genre ou des dislikes à gogo mais j'suis désolé les potes, j'vois pas ce que vous lui trouvez. L'univers est génial, mais le gameplay est juste chiant, et la fin est anticipable à des milliers de kilomètres si vous avez vu LOST avec le couple qui vaut faire comprendre au joueur bête (lambda) [prenez l'adjectif que vous voulez] que ça se passe pas "où" ni "quoi" mais "quand", j'ai du les entendre au moins cinq fois interrompre le jeu et me faire chier avec ça.

Bisous !
florent_laval
5
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste C'est décidé, je finis mes jeux !

Le 6 août 2013

7 j'aime

1 commentaire

BioShock Infinite
PekJB
10

Elizabeth no yûutsu.

Chers amis je suis ému. Emu car mes sens et mon intelligence sont témoins d'un exploit créatif rare. Celui de voir un jeu, dont le genre est le plus représenté toutes plateformes confondues depuis...

Lire la critique

il y a 9 ans

131 j'aime

10

BioShock Infinite
Prodigy
9

Critique de BioShock Infinite par Prodigy

MICRO SPOILERS MAIS SPOILERS QUAND MEME. Ne pas lire si vous n'avez pas fini le jeu. Bon, 24 heures après l'avoir fini, après moult cogitationnements, j'ose le 9. Culotté, le mec. Pourtant, je...

Lire la critique

il y a 9 ans

89 j'aime

8

BioShock Infinite
facaw
9

Confessions d'un "fanboy"

Non, Votre Honneur au risque de vous décevoir, je ne suis pas un de ces illuminés qui hurlait au prochain "GOTY" ni au messie suite à l'annonce du jeu. Pas même après le visionnage de trailers où...

Lire la critique

il y a 9 ans

83 j'aime

14

7 Psychopathes
florent_laval
7

Tout ça pour un putain de clebs !

Allez j'me sens chaud à écrire une critique sur ce film, qui pour l'instant m'a le plus amusé en 2013. Bon, déjà, partons à la base de la racine du chêne, ce qui m'a donné envie de regarder ce film...

Lire la critique

il y a 9 ans

16 j'aime

5

Batman & Robin
florent_laval
10

"Commissaire, vous avez 11 minutes pour décongeler tout le monde."

J'avais mis 2, mais j'me suis dit, il faut que je le revoie. Je l'ai donc revu. Peut-être pas tout à fait sobre je l'admet, mais j'ai envie de dire, c'est comme ceux qui regardent Las Vegas Parano...

Lire la critique

il y a 9 ans

11 j'aime

3

BioShock Infinite
florent_laval
5

BioShock, qu'es-tu devenu ? (Certifié no spoil)

Eh bien eh bien, avec mes 3 heures de jeu en mars, je lui avais donné 8, j'étais plongé dans un de mes univers de jeux vidéos préférés : celui de BioShock, j'avais mis 8 en me basant sur des a priori...

Lire la critique

il y a 9 ans

7 j'aime

1