"Commissaire, vous avez 11 minutes pour décongeler tout le monde."

J'avais mis 2, mais j'me suis dit, il faut que je le revoie. Je l'ai donc revu. Peut-être pas tout à fait sobre je l'admet, mais j'ai envie de dire, c'est comme ceux qui regardent Las Vegas Parano sans rien avoir consommé avant : aucun intérêt !

Et je crois que c'est le plus beau film que j'ai jamais vu. C'est mon seul 10/10 mesdames et messieurs. Eh bien pourquoi ?

Chaque réplique dans ce film est culte, mais re-regardez le et vous verrez, chaque putain de mot est culte dans ce film ! "Pourquoi les dinos sont morts ?" "Vous ne me mettrez pas au frais !" "Hmm, ça a du lui faire mal." Et j'en passe !

Batman en cuir, Robin en mode homo, Alfred qui est en train de crever (M. Gough a finalement compris qu'il n'aurait pas dû jouer dans ce film et il fait passer le message au travers de son personnage) : la romance est lancée pour le concubinage dans la maison Wayne!

Niveau méchants on a les meilleurs des 7 films réunis : Robocop et Alchemist ! Schwarzy en Robocop/Freeze avec son super fusil qui gèle tout sauf Batman, et ça c'est un gros bigup à Jojo' (ouais, après avoir vu ce film, il n'y a plus de Schumacher qui tienne, après avoir vu ce film, tu deviens frère de sang avec Joel) car le film aurait pu s'arrêter en 3 minutes si ce con de Schwarzy savait viser, tout y passe, des hommes, des femmes, des fusées, des dinosaures, mais la chaleur des Nespresso isole Clooney de la glace!

En effet, muni de ses acolytes qui se la jouent un tiers hockeyeurs, un tiers Jet Set Radio Future, un tiers Tony Hawk Pro Skater, ainsi que d'effets spéciaux jamais vus (au second comme au premier degré [je suis fier de ce jeu de mot involontaire]), Freeze, après avoir machiavéliquement tué trois vilains policiers, se fait prendre dans un combat épique d'une huitaine de minutes.

Et un élément dans ce combat qui m'a marqué, c'est notre ami Jojo qui s'en prend directement aux lois primordiales de la physique, c'est à dire la gravité, en effet, je vous dirige vers la minute 1:30 de cette vidéo (http://www.joblo.com/video/player.php?video=batmanrobin-freeze) qui vous présente donc une parfaite réception du gun de Mr Freeze, sans même un rebond, ni une glissade, en biais sur une oeuvre du musée. C'est bien sûr juste après ce film que les grands physiciens américains ont ré-établi certaines lois de l'attraction (aussi influencés par Bret Easton Ellis bien évidemment.)

J'y pense, Joel doit aussi être fétichiste des sourcils : Schwarzy en est dépourvu, Uma Thurman a des sourcils verts en plastique et Alfred a plutôt des pantoufles que des sourcils...

Je vais m'arrêter là car je me suis moi-même donné envie d'aller le revoir, et puis ma maman elle a dit que je devais pas parler avec les inconnus.

Honnêtement, si vous mettez 2 ou 3 à Batman & Robin, et après vous mettez des 7 ou 8 à des Avengers ou ce genre de conneries, c'est que vous n'avez rien compris, ce film a tout ce qu'il faut : des filles, des garçons, des héros, des pouvoirs à chier, des bons maquilleurs, des effets spéciaux faits par un stagiaire et Paint, Robin qui se noie avec un nénuphar, ce film dépasse n'importe quelle comédie actuelle, mais c'est pas grave, il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis. Ah tiens cette réplique aurait pu être dans le film aussi, mais genre avec un jeu de mot.. mhm.. "only stupid people freeze their minds", oh mon dieu je vais l'envoyer à Jojo tout de suite. Q+ !
florent_laval
10
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste 2013

Le 5 janvier 2013

11 j'aime

3 commentaires

Batman & Robin
SpiderJerusalem
10

Batman et Robin, ou la conclusion idéale d'une saga postmoderniste !

Dans ce quatrième opus, Joel Schumacher met en place un triangle amoureux des plus perturbants. Ainsi Uma Thurman campe la sulfureuse et empoisonneuse Poison Ivy et sa composition sans faille n'est...

Lire la critique

il y a 11 ans

104 j'aime

52

Batman & Robin
Yupa
10

Chef d'oeuvre sous-estimé

Nous sommes en 1966, Batman et Robin ne sont alors qu'un duo rigolo en collants, combattant de débonnaires méchants grimés en animaux ou bêtes de cirque. Joel Schuhmacher décide alors de réaliser un...

Lire la critique

il y a 12 ans

81 j'aime

30

Batman & Robin
Gand-Alf
3

Pire manquement de respect à la vie humaine et aux édifices publiques.

Malgré ses piètres qualités artistiques, Batman Forever aura cassé la baraque, confortant ses producteurs dans leur orientation très grand public. Ne s'embarrassant plus du moindre scrupule, ces...

Lire la critique

il y a 6 ans

71 j'aime

9

7 Psychopathes
florent_laval
7

Tout ça pour un putain de clebs !

Allez j'me sens chaud à écrire une critique sur ce film, qui pour l'instant m'a le plus amusé en 2013. Bon, déjà, partons à la base de la racine du chêne, ce qui m'a donné envie de regarder ce film...

Lire la critique

il y a 9 ans

16 j'aime

5

Batman & Robin
florent_laval
10

"Commissaire, vous avez 11 minutes pour décongeler tout le monde."

J'avais mis 2, mais j'me suis dit, il faut que je le revoie. Je l'ai donc revu. Peut-être pas tout à fait sobre je l'admet, mais j'ai envie de dire, c'est comme ceux qui regardent Las Vegas Parano...

Lire la critique

il y a 9 ans

11 j'aime

3

BioShock Infinite
florent_laval
5

BioShock, qu'es-tu devenu ? (Certifié no spoil)

Eh bien eh bien, avec mes 3 heures de jeu en mars, je lui avais donné 8, j'étais plongé dans un de mes univers de jeux vidéos préférés : celui de BioShock, j'avais mis 8 en me basant sur des a priori...

Lire la critique

il y a 9 ans

7 j'aime

1