"Don't Starve" m'a été présenté d'une manière bien particulière, puisque je l'ai connu à travers les cris déments de mes vaillants camarades joueurs. Y compris l'ami Gozer. S'entremêlaient dans leurs lamentations des hurlements concernant des carottes, des lapins, des araignées, et surtout, un dindon, apparemment générateur de biens des frustrations. La phrase qui revient le plus souvent était "Je deviens fou/folle", "J'en peux plus" et "NON, pas le dindon".

Les soldes Steam ayant fait leurs ravages de l'été, je me suis trouvée en possession de la Bête et l'ai promptement installée sur ma machine pour la tester. Je constate avec amertume que ma santé mentale dégringole dangereusement de partie en partie.

Trêves de plaisanteries, Don't Starve est un très bon jeu, très marrant, qui vaut son prix. Le monde cartoonesque à la Burton est marrant et glauque, le gameplay Survival Point'n Click facile à prendre en main, assez instinctif. Les différents personnages avec leurs propres voix faite d'instruments ont l'avantage d'avoir leurs caractéristiques propres en termes de capacité, et surtout sur ce qui leur remonte le moral. Pour l'instant ma préférée est la petite Willow, pyromane à la voix flûtée (littéralement).

Je ne reste jamais très, très longtemps sur Don't Starve ; mes sessions de jeu sont assez courtes même si j'y reviens assez régulièrement. Je ne pense pas que ce soit le type de jeu pour lequel je resterai plusieurs heures scotchée devant l'écran. C'est un bon jeu de chevet.

Je réclame un mode multijoueur pour partir tuer les dindons avec mes amis.

D'ailleurs, pour tuer le dindon, acculez-le dans un coin ou utilisez un boomerang.
Karrie
8
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Eh, moi aussi j'ai Steam !

Le 23 juillet 2013

30 j'aime

9 commentaires

Don't Starve
IIILazarusIII
8
Don't Starve

Ne se comprends qu'en y jouant (vous êtes prévenus).

Addiction instantanée garantie pour qui osera mettre la main à la pâte. De fait, regarder des vidéos de ce jeu ne permettra en aucun cas de se faire une idée des sensations éprouvées en jouant. Il...

il y a 9 ans

40 j'aime

4

Don't Starve
Pseudoriginal
4
Don't Starve

Don't Die of Boredom

Seulement une douzaine d'avis négatifs sur 257? J'avoue que je ne comprends pas. Don't Starve est un jeu mignon, plein d'idées, au design attachant et qui partait d'une bonne volonté. Oui mais voilà,...

il y a 9 ans

32 j'aime

14

Don't Starve
Karrie
8
Don't Starve

Kill the Dindon.

"Don't Starve" m'a été présenté d'une manière bien particulière, puisque je l'ai connu à travers les cris déments de mes vaillants camarades joueurs. Y compris l'ami Gozer. S'entremêlaient dans leurs...

il y a 9 ans

30 j'aime

9

Cinquante Nuances de Grey
Karrie
2

J'ai besoin de brainbleach, bébé.

Critique garantie NSFW, et prolongée. Oh boy. Quand même, y a un souci au niveau de l’égalité des sexes dont il FAUT parler, aujourd'hui : si ces messieurs n’ont pas le droit de lire Playboy en...

il y a 10 ans

163 j'aime

17

The Big Bang Theory
Karrie
8

Être ou ne pas être geek... en fait on s'en fout.

Qu'on se le dise : TBBT, ça s'explique avant tout par l'explosion de la tendance "geek=chic". Ca reprend en masse les clichés sur les geeks pro en science, en informatique, fan de Star Wars, Star...

il y a 11 ans

160 j'aime

56

Fallout: New Vegas
Karrie
9

Fallout 3 a enfin vu le jour

"War. War never changes." La phrase d'intro non plus. Je t'aime, Pearlman. Après le relativement moyen Fallout 3, j'étais sur les chapeaux de roue avec New Vegas. Le retour sur la côte Ouest et le...

il y a 12 ans

146 j'aime

86