Avatar kinophil

Critiques de kinophil

Versus
  Suivre
7.7

Critique de Twist & Shout par kinophil

En 1984, un an après « Zappa », Bille August poursuit son exploration de la jeunesse danoise au début des années 60’. Le titre français "Twist and Shout" situe le cadre générationnel et temporel du film. 1963, la Beatlemania fait rage et le film s’ouvre dans un climat d’insouciance et de légèreté : concerts de groupe pseudo-Beatles devant des jeunes filles en pamoison, recherche de son style... Lire la critique de Twist & Shout

Avatar kinophil
7
kinophil ·
Bande-annonce
7.5

Un grand film sur l'adolescence

Zappa est une histoire d'adolescents, de trois copains qui présentent les troubles de leur âge, de leurs milieux sociaux, et de leur époque : 1961 dans la banlieue de Copenhague, période d’expansion économique et en principe de vie facile. Un monde et une époque où les adultes, parents démissionnaires ou uniquement préoccupés de leur confort et plaisirs, montrent peu ou pas d'intérêt pour les... Lire l'avis à propos de Zappa

Avatar kinophil
8
kinophil ·
5.6

Faible Rififi

Ayant apprécié Symphonie pour un massacre du même Deray avec le même Charles Vanel, je découvre ce Rififi à Tokyo tourné la même année, à la veille des Jeux Olympiques de 1964. Il parait que Deray aime filmer les villes. C’est en tout cas ce que son producteur précise dans le bonus du DVD. Et c’est effectivement ce qu’il fait de mieux dans ce rififi tokyoïte.... Lire l'avis à propos de Rififi à Tokyo

Avatar kinophil
4
kinophil ·
Bande-annonce
7.2

Petits fugitifs dans la Nuit du Chasseur

Film indépendant dans son expression la plus authentique et ce que le genre offre de meilleur : quelques milliers de dollars, beaucoup d'énergie et d’amour du cinéma, tourné avec une petite équipe, femme, fils et fille du réalisateur pour limiter le budget, leur familiarité conférant au film une chaleur naturaliste; exemple étonnant du peu de moyens dont on peut avoir besoin pour créer... Lire l'avis à propos de Sweet Thing

6
Avatar kinophil
9
kinophil ·
Bande-annonce
7.1

Sororité de Sorcières

« Rien n’est plus dangereux qu’une femme qui danse » dit un des personnages du film. En l’occurrence c’est au Pays basque en 1609, aux yeux du pouvoir royal allié à l’Eglise que les femmes représentent un danger. L’envoyé du Roi veut donc faire avouer à quelques jeunes filles du village, de retour d'une fête de nuit dans les bois, leur participation au Sabbat, cérémonie nocturne au cours de... Lire l'avis à propos de Les Sorcières d'Akelarre

10 4
Avatar kinophil
7
kinophil ·
Bande-annonce
7.0

Critique de L’Indomptable feu du printemps par kinophil

Le titre original « This Is Not a Burial, It’s a Resurrection » (ceci n’est pas un enterrement, c’est une résurrection) traduit mieux que le titre français, le voyage entre la vie et la mort que propose « L’indomptable feu du printemps ». Le film s’ouvre dans une sorte de sombre bar où l’on s’enfonce. Un vieux conteur/musicien récite un poème, récit épique qu’il entrecoupe de musique jouée... Lire la critique de L’Indomptable feu du printemps

Avatar kinophil
7
kinophil ·
Bande-annonce
6.4

Fimpen. (en VO, le gamin)

Tom Foot, conte footballistique, est l’histoire de Johann, petit bonhomme de 6 ans surdoué ballon au pied, que tous les enfants footballeurs rêvent d'être et que la Suède va acclamer sous le nom de Fimpen (le gamin). Repéré pour son talent, il intègre l’équipe nationale suédoise qu’il va faire qualifier à la phase finale de la coupe du monde. Il devient une star locale, mais découvre vite les... Lire l'avis à propos de Tom Foot

Avatar kinophil
6
kinophil ·
7.2

Là haut sur la montagne...

'Visages d'enfants' est un remarquable film sur un scénario original de J. Feyder et sa femme, F. Rosay, tourné dans le petit village de montagne de Grimentz dans le Haut Valais Suisse. Le film s’ouvre alors que les villageois enterrent la femme du maire. Il est père de deux enfants, un garçon d’une dizaine d’année, inconsolable après la disparition de sa mère dont il était proche et une... Lire l'avis à propos de Visages d'enfants

Avatar kinophil
8
kinophil ·
-

Madame rêve

Une innocente jeune mexicaine de province arrive à la capitale et se fait engager comme pâtissière. Dans le genre, c'est une virtuose. Elle monte des chantilly aussi vite qu'elle s'invente des rêves, et érige des pièces montées qu’elle décore d’une figurine de marié aussi fringuant que celui qu'elle rêve d’épouser. Mythomane, elle s’invente aux yeux de ses collègues une vie imaginaire, un... Lire la critique de Días de otoño

Avatar kinophil
6
kinophil ·
Bande-annonce
6.6

L’envol du papillon

La nageuse a le blues. Depuis si longtemps qu’elle enchaine les longueurs de bassin, battant l’eau de ses deux bras en ailes de papillon, Nadia craque. Encore une course avec ses copines du 4x200 mètres de l’équipe canadienne en finale des JO 2020, et elle a décidé de raccrocher. Une médaille de bronze gagnée qui pour elles vaut de l’or, et après, l’envie de laisser s’exprimer sa lassitude ;... Lire la critique de Nadia, Butterfly

1
Avatar kinophil
7
kinophil ·