2015, le retour d'un BDphile passionné (avec commentaires)

Avatar Wobot Liste de

59 bd

par Wobot

Après avoir passé toute l'année 2014 à tester des classiques de SC (Maus, Corto Maltese etc...) et me rendre compte qu'ils sont souvent surestimés, je me suis dis qu'il fallait retourner aux bonnes vieilles habitudes: aller en biblio et piocher au hasard des BD en fonction de la couverture (ou à la limite, en feuilletant 1 ou 2 pages). C'est ce genre de petit jeu qui a construit toute ma culture BD et m'a surtout fait découvrir des pépites que je n'aurai surement jamais croisé d'une autre manière...

PS: Pour les commentaires, quand je n'en mets pas ça veut dire que j'ai la même appréciation que pour le (les) tome(s) précédent(s).

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • 1
  • 2
  • Black Hole, intégrale (2006)

    Sortie : .

    Comics de Charles Burns

    La trame horrifique est une métaphore assez lourde de l'éveil sexuel des adolescents et du passage à l'âge adulte, ça se limite à ça pendant ces 400 interminables pages. La prétendue satire sociale de l'Amérique me fait bien marrer aussi, alors que Black Hole reprend les poncifs les plus usés des teen movies avec un peu de gore pour se différencier. Ça manque énormément d'humour et de légèreté aussi, il y a un côté pédant et très 1er degré typique de ce genre de comic indé/underground (bordel, ces récitatifs pseudo-philosophiques bien chiants); aggravé par le dessin N&B très froid, schématisé même et le trait déshumanisant des personnages.
    Perso, j'ai trouvé la parabole "fantastique" de l'adolescence beaucoup plus fun et réussie dans Spider-Man 1 de Raimi ou Carrie de De Palma.
  • Le Sourire du clown, tome 1 (2007)

    Sortie : novembre 2007.

    BD franco-belge de Laurent Hirn et Luc Brunschwig

    01/11

    Un début de conte social assez niais faut dire, avec une vision vraiment naïve et irréelle de la banlieue.
  • Succombe qui doit (2014)

    Sortie : .

    BD franco-belge de Rica et Antoine Ozanam

    Le récit se veut explosif, punk mais je l'ai trouvé vulgaire et totalement vain, avec des personnages très antipathiques en plus. Le dessin est très beau, même si les extérieurs sont pauvres et brouillons (surtout la pluie) mais la direction artistique n'est pas vraiment de mon goût, ça fait trop geek.
    Fin bref, c'est mauvais et j'ai eu du mal à le finir!
  • La Multitude invisible - Aâma, tome 2 (2012)

    Sortie : .

    BD franco-belge de Frederik Peeters

  • L'Affaire Francis Blake - Blake et Mortimer, tome 13 (1996)

    Sortie : .

    BD franco-belge de Ted Benoit et Jean Van Hamme

  • Gunnm (1990)

    Ganmu

    Sortie : novembre 1990.

    Manga de Yukito Kishiro

    (Arrêté au t4 pour le moment, pas trop presser de continuer même si c'est sympathique)
    C'est bien dessiné, il y a un sacré univers, ça se lit très bien mais c'est trop classique pour me convaincre totalement. C'est surtout son statut de classique et sa note incroyable sur SC qui m'a fait tiquer (si il ne les avait pas, j'aurai aucune déception et je rajouterai même +1 à ma note), moi qui m'attendait à un manga hors-norme, définitif ou profond. Ce n'est qu'un très bon shonen qui, derrière son apparente noirceur, est assez conventionnel (en plus, certains des hits du genre n'ayant pas la renommée critique de Gunnm le surpassent en richesse narrative et thématique, comme FullMetal Alchemist).
    Puis faut dire qu'il y a des méchants souvent très caricaturaux (un peu kitsch en termes de character design pour ceux-là d'ailleurs) mais c'est pas très grave, c'est un manga qui date aussi...
  • Rétro-cognition - Uchronie(s) : New Harlem, tome 2 (2009)

    Sortie : .

    BD franco-belge de Tibery et Éric Corbeyran

    Encore plus grotesque que le 1er tome, enchainant les poncifs les plus écoulés du récit dystopique. Puis le dessin est toujours aussi laid, bordel!
  • Berserk (1989)

    Beruseruku

    Sortie : octobre 1989.

    Manga de Kentaro Miura

    (T2)
    Mouais, un manga où se succèdent d'une manière assez répétitive les fights gorasses avec une petite histoire d'heroic fantasy en arrière fond qui a l'air bien fade! Avec un "anti-héros" bien stéréotypé..
    Ça m'a vite gavé, je m'arrête là.

    PS: Ouais bon, là j'vais avoir la décence de pas noter vu le grand nombre de tomes existant! ^^
  • Pinocchio (2008)

    Sortie : novembre 2008.

    BD (divers) de Vincent Paronnaud (Winshluss)

    Magnifique déstructuration du mythe de Pinocchio pour incorporer tous les maux de notre société. C'est à la fois terriblement sombre et gore, touchant et bien sûr hilarant! L'inventivité typique de ces romans graphiques est ici couplée à un rythme imparable et à un don du découpage narratif (la BD est à 3/4 sans dialogues), qui le démarque clairement de certains "classiques" de la BD surcotés.
  • Cocaïne - Metropolitan, tome 2 (2010)

    Sortie : .

    BD de Laurent Bonneau et Julien Bonneau

  • Biribi - La Grande Évasion, tome 1 (2012)

    Sortie : .

    BD franco-belge de Olivier Thomas et Sylvain Ricard

    Pas aussi inspiré que Fatman, bien trop simpliste dans son déroulement.
    Mais ça reste agréable à lire, beau trait du désert marocain.
  • Lignes de fuite - Le Tueur, tome 13 (2014)

    Sortie : .

    BD franco-belge de Luc Jacamon et Matz

    C'est horrible de bâcler d'une telle manière une série dont les premiers tomes sont des sommets de la BD pour moi.
    Déception de dingue!
  • La main qui nourrit - Le Tueur, tome 12 (2013)

    Sortie : .

    BD franco-belge de Luc Jacamon et Matz

  • Ceci est mon corps (2009)

    Sortie : .

    BD franco-belge de Sébastien Goethals et Damien Marie

    Mon dieu, la direction artistique est foutrement laide et l'univers SF tellement kitshos! Manquait plus que l'histoire soit aussi vide que les personnages...
  • Le Piège diabolique - Blake et Mortimer, tome 9 (1962)

    Sortie : septembre 1962.

    BD franco-belge de Edgar P. Jacobs

    Excellent épisode où Mortimer voyage dans le temps (d'abord dans la préhistoire, puis à l'époque moyen-âgeuse pour finir dans un univers post-apocalyptique détonnant)! Un épisode un peu à part dans la série, à l'imagerie geek 50's très plaisante!
  • Daytripper, au jour le jour (2009)

    Daytripper

    Sortie : .

    Comics de Gabriel Bà et Fábio Moon

    Le concept est vraiment sympa mais je trouve que l'auteur va pas du tout au bout de celui-ci. On se tape juste des leçons de vie un peu bateau au final.
    Puis les récitatifs du héros sont totalement inutiles, paraphrasant en permanence les planches et alourdissant le propos déjà pas folichon-folichon! A un moment donné, j'ai arrêté de les lire et ça rendait la narration beaucoup plus légère je trouve.
  • Une jeunesse au Moyen-Orient (1978-1984) – L’Arabe du futur, tome 1 (2014)

    Sortie : .

    BD franco-belge de Riad Sattouf

    C'est dingue ce sans-faute dans la carrière de Sattouf, autant sur le plan cinématographique que de la BD.
    Ici, Riad déploie sa vision si décalée sur son enfance partagée entre la Libye, la Syrie et La Bretagne. Même si c'est assez sinistre les choses qu'il raconte (notamment le portrait très à charge de ses parents: on sent qu'il veut aussi régler quelques comptes...), il porte un regard tellement tendre sur ces personnages/régions cotoyés et fait passer la pilule de certaines situations vraiment sordides avec son humour particulier.
    LOL à ceux qui recherchaient une analyse géo-politique du Moyen-Orient ou encore qui osent parler de "pamphlet FN" juste parce que Sattouf n'angélise pas son récit pour plaire aux gauchistes (et puis l'auteur, contrairement au FN, sait absolument de quoi il parle, il a vécu là-bas donc bon... Puis, tout est question de point de vue, il a écrit cette BD en tant qu'occidental donc c'est normal, par exemple, qu'il a une opinion un peu sèche sur la pratique assez archaïque de la religion là-bas).
  • Le Sculpteur (2015)

    The Sculptor

    Sortie : .

    Comics de Scott McCloud

    Evidemment, je flairais un peu le lien de parenté entre le Sculpteur et Asterios Polyp mais heuresement, ça intellectualise moins ses thèmes que l'autre BD sorti 5 ans plus tôt et propose donc une approche pus instinctive même si on n'échappe à pas mal de réflexions pompeuses.
    Ouais bon, l'aspect fantastique est prétexte à un récit existentiel assez classique, souvent cliché et niais mais ça reste plaisant à lire (grâce au héros principalement, les autres personnages sont peu existants) même si c'est sacrément longuet pour ce que ça raconte (500 putain de pages)!
  • Ballade pour un cercueil - Blueberry, tome 15 (1974)

    Sortie : janvier 1974.

    BD franco-belge de Jean Giraud (Moebius) et Jean-Michel Charlier

    Ça commence à me lasser, l'intrigue est plus surprenante du tout et il y a trop de blabla pour rien.
    Je pense que je vais faire une pause là!
  • Fatman - La Grande Évasion, tome 4 (2013)

    Sortie : .

    BD franco-belge de Denys et David Chauvel

    Une histoire et des dessins très classiques mais tout ça est raconté assez efficacement.
    En plus, les personnages sont tous forts sympathiques dans leur médiocrité et il y a beaucoup d'humour!
  • Borderline - Metropolitan, tome 1 (2010)

    Sortie : .

    BD franco-belge de Laurent Bonneau et Julien Bonneau

    C'est assez terne dans l'ensemble, sans éclats puis le "bad guy" est vachement caricatural (j'espère que son traitement sera plus nuancé). Mais bon, je trouve que la tristesse ambiante de la BD se ressent vraiment bien et Paris est dessiné d'une manière assez inédite.
    A suivre...
  • Les enfants du sang - Preacher, tome 5 (2009)

    Sortie : 2009.

    Comics de Steve Dillon et Garth Ennis

    Ça partait très bien pourtant avec la géniale première sur Cassidy qui rencontre un de ses semblables. Ca joue sur le décalage du mythe du vampire avec originalité et beaucoup d'humour!
    Puis on retourne à l'intrigue du héros et sa copine blonde (personnage TOTALEMENT inintéressant) et de nouveaux personnages (le black et son amie) débarquent, tellement lisses qui tranchent radicalement à ce que la série nous avait habitué en termes d'OVNI.
    Heureusement qu'il y a Tête-de-Fion qui nous fait un petit coucou et remonte le niveau ou sinon je me serai emmerdé ferme.
  • L'Odeur de la poussière chaude - Aâma, tome 1 (2011)

    Sortie : .

    BD franco-belge de Frederik Peeters

    Je m'attendais au Combat Ordinaire version SF et heureusement, c'est pas le cas!
    Évidemment, il y a quelques tirades pseudo-philosophiques par ici par là dans le journal intime du héros (une bonne partie d'ailleurs du contenu ne fait que paraphraser ce qu'on capte déjà, c'est un peu agaçant) mais c'est contrebalancé par un vrai récit d'anticipation heureusement. Avec donc de très bons personnages ayant chacun une réelle personnalité, un univers classique dans le genre mais immersif et même une séquence d'action assez inattendue.
    Bien sûr, il y a cette petite touche "auteur" car Peeters n'oublie pas pour autant la quête intimiste du héros (notamment le rapport avec son frère) et certains passages de flottements, un peu hors du temps.
    Curieux de voir la suite, surtout que ce premier tome pose déjà pas mal de questions et établit beaucoup de mystère.
  • Pays indien - Scalped, tome 1 (2007)

    Scalped: Indian Country

    Sortie : .

    Comics de R.M. Guéra et Jason Aaron

    L'idée de base est vraiment bien (aborder le thème de la condition de vie des Indiens aux USA à travers un polar hardboiled et ainsi parler globalement des crispations du pays) mais il y a un manque flagrant de décalage, d'humour, de nuance! Tous les personnages froncent des sourcils, sont TRÈS méchants, ne peuvent pas becter une phrase sans insultes etc (on ne sait plus qui est qui un moment donné tellement ils se ressemblent tous à force)... Ça en devient presque caricatural! L'univers dépeint est finalement lassant dés le premier tome.
  • Polina (2011)

    Sortie : .

    BD franco-belge de Bastien Vivès

    Polina rejoint magnifiquement la catégorie de ces BD dont je ne comprendrai jamais leur statut, aux côtés de Maus et autre Snoopy.
    En plus d'être d'une laideur assez alarmante par moments (allez, je sauve les scènes de danse où cette imprécision et épuration dans les traits rend les mouvements légers et donc assez beaux), cette BD ne débite que des lieux communs d'une platitude inouïe (le prof sévère qui a en fait un coeur et permettra à la fille de se surpasser, l’héroïne qui est nulle au début mais ce n'est qu'un diamant brut qui ne demandait qu'à être taillé, blabla)!
  • Le Photographe, tome 1 (2003)

    Sortie : .

    BD franco-belge de Emmanuel Guibert et Didier Lefèvre

    Oula!
    Je pensais me retrouver face à un mélange docu-fiction et nan en fait!
    C'est un pur photo-reportage (les dessins servent de "trous" entre les différentes photographies) avec de longs textes descriptifs absolument chiantissimes!
    Le dernier 1/3 j'avoue l'avoir lu en diagonal tellement c'était ennuyeux!
    Je vois pas trop l'intérêt de ce genre d'oeuvre hybride, surtout que le support BD n'apporte strictement rien.
  • Que la lumière soit... - Urban, tome 3 (2014)

    Sortie : .

    BD franco-belge de Roberto Ricci et Luc Brunschwig

    La série passe à un niveau supérieur avec ce tome 3 encore plus saisissant et surtout plus noir (d'ailleurs les couleurs s'assombrissent ici) avec de nouveaux intrigues/personnages qui complètent encore plus cet univers réussi.
  • La Ballade de la mer salée - Corto Maltese, tome 1 (1967)

    Una ballata del mare salato

    Sortie : juillet 1967.

    BD (divers) de Hugo Pratt

    Aout

    Note inchangée (relue en couleur).
    Ça a rendu la lecture légèrement plus agréable, c'est sûr.
    Mais pas de quoi changer mon avis sur cette BD que je trouve toujours aussi laide malgré le scénario et les personnages plutôt sympathiques.
  • Les Gardiens du temple (1/2) - Haute Securité, tome 1 (2007)

    Sortie : août 2007.

    BD franco-belge de Joël Callède et Gihef

    Mouais, dernier cycle assez décevant. C'est foutrement simpliste et caricatural comme intrigue!
  • 1
  • 2