Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

2019 : je vais continuer à regarder plein de séries, mais aucune n'arrivera à la cheville de la saison 8 de GoT.

Avatar Albiche Liste de

10 séries

par Albiche

Liste des séries vues en 2019.

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Date de sortie
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note de l'auteur de la liste
  • Derniers ajouts
  • Bande-annonce

    Mad Men (2007)

    50 min. Première diffusion : . 7 saisons. Drame.

    Série de Matthew Weiner avec Jon Hamm, Elisabeth Moss, Vincent Kartheiser

    Saisons 1 et 2 terminées, saison 3 en cours.

    (Avec Nonore)
  • Bande-annonce

    House of Cards (2013)

    55 min. Première diffusion : . 6 saisons. Policier et drame.

    Série de Beau Willimon avec Robin Wright, Kevin Spacey, Michael Kelly

    Série terminée.
  • Bande-annonce

    True Detective (2014)

    1 h. Première diffusion : . 3 saisons. Policier et drame.

    Série de Nic Pizzolatto avec Mahershala Ali, Carmen Ejogo, Stephen Dorff

    Saison 3 terminée.

    Une saison d'excellente facture qui renoue avec les fondamentaux de la saison 1 en reprenant les codes qui ont fait son succès, quitte à s'en inspirer un peu trop. Le duo de cette saison 3 n'atteindra jamais la classe, le charisme et l'alchimie de celui de la saison 1 mais j'ai quand même adoré la prestation des deux acteurs principaux et de l'omniprésent Mahershala Ali qui n'en finit plus d'impressionner dans chacun de ses rôles. Ce que j'ai adoré dans cette saison, c'est bien sûr son ambiance mais également l'emploi de trois timelines qui enrichissent le récit chacune à leur manière et se complètent très bien, d'autant que le montage et les transitions entre les époques sont juste parfaits (dans le dernier épisode on passe de l'époque la plus récente à une plus ancienne à travers l'oeil de Wayne, j'ai trouvé ça très astucieux). Comme d'habitude, je n'ai pas réussi à deviner la fin, ce qui a rendu mon visionnage d'autant plus passionnant car les rebondissements dans l'affaire sont riches et nombreux. La réalisation et la photographie sont à qualifier de cinématographique et participent de très près à cette ambiance oppressante et étouffante qui rappelle celle de la saison 1. Je ne mets pas plus car je trouve ça dommage de laisser quelques zones d'ombre à la fin et car le manque d'innovation se fait ressentir mais j'ai vraiment adoré.
  • Bande-annonce

    Brooklyn Nine-Nine (2013)

    25 min. Première diffusion : . 4 saisons. Comédie, policier et action.

    Série de Daniel J. Goor et Michael Schur avec Andy Samberg, Melissa Fumero, Andre Braugher

    Saison 1 mise en pause pour le moment, à voir si je reprends plus tard. Je n'accroche pas, ça ne me fait pas assez rire.
  • Bande-annonce

    The Office (US) (2005)

    25 min. Première diffusion : . 9 saisons. Comédie.

    Série de Greg Daniels avec Steve Carell, John Krasinski, Rainn Wilson

    Saison 2 terminée, saison 3 en cours.
  • Bande-annonce

    This Is Us (2016)

    45 min. Première diffusion : . 1 saison. Drame.

    Série de Dan Fogelman avec Milo Ventimiglia, Mandy Moore, Sterling K. Brown

    Saison 1 en cours.
  • Bande-annonce

    American Gods (2017)

    1 h. Première diffusion : . 2 saisons. Fantastique et action.

    Série de Michael Green et Bryan Fuller avec Ricky Whittle, Ian McShane, Emily Browning

    Saison 2 en cours.
  • Bande-annonce

    Love, Death & Robots (2019)

    Love Death + Robots

    15 min. Première diffusion : . 1 saison. Science-fiction, fantastique, Épouvante-horreur et animation.

    Série de Tim Miller

    Série terminée.

    Hétérogénéité et diversité sont les maîtres-mots de cette série, pour le meilleur comme pour le pire, mais bien souvent pour le meilleur. Pour le meilleur car aucun épisode ne se ressemble même si on retrouve certains thèmes communs, ce qui facilite le binge-watching sans jamais créer de lassitude chez le spectateur. Pour le pire parfois car la qualité des épisodes est assez hétérogène et que certains sont clairement en-dessous, même si j’ai envie de défendre les épisodes les moins aimés de la série comme celui sur le yaourt ou celui sur Hitler. La diversité se retrouve bien sûr dans les techniques employées par l’animation qui sont extrêmement variées, mais tous les épisodes sont beaux à leur manière. De plus, l’animation se met au service du propos car les épisodes les plus sérieux adoptent le photoréalisme tandis que les plus humoristiques font le choix du cartoonesque, à l’exception de l’épisode L’âge de glace. La variété se retrouve également dans les thèmes abordés, qui s’inspirent souvent des grands classiques de la SF et de l’horreur, on pense inévitablement à Gravity, à Alien, à 2001 L’odyssée de l’espace mais pas seulement. On retrouve tout de même souvent un dénominateur commun avec cette nudité exacerbée, cette violence extrême et cet humour graveleux que le titre de la série résume presque entièrement. Pour moi, il s’agit plus d’un assemblage de courts-métrages que d’une série d’anthologie du fait de la durée des épisodes qui peut parfois sembler courte et donner lieu à des conclusions hâtives, mais grâce à la beauté de l’animation et à la qualité d’écriture on a là affaire à une série de très grande qualité.
  • Bande-annonce

    Game of Thrones (2011)

    55 min. Première diffusion : . 8 saisons. Fantastique, drame et action.

    Série de David Benioff et D.B. Weiss avec Peter Dinklage, Lena Headey, Emilia Clarke

    Série terminée.
    Lien vers ma critique et mon annotation sur la saison 8 :
    https://www.senscritique.com/serie/Game_of_Thrones/critique/107930509
  • Bande-annonce

    Chernobyl (2019)

    1 h. Première diffusion : . 1 saison. Mini-série et drame.

    Série de Craig Mazin avec Jared Harris, Stellan Skarsgård, Emily Watson

    Série en cours

    (Avec Nonore)