Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Films et Documentaires Lesbiens

Avatar UniversLworld Liste de

323 films

par UniversLworld

Voici une liste de films qui tournent principalement autours du thème de l'amour entre femmes. Sont exclus les petits bisous entre copines ... La relation homosexuelle doit être assez présente dans le film pour figurer dans cette liste. Pour tous les autres films traitant de l'homosexualité au second plan ou ceux avec de fortes amitiés à la limite de l’ambiguïté, je vous invite à venir voir cette autre liste :
http://www.senscritique.com/liste/Entre_amour_et_amitie_feminine/1110196

Merci pour les suggestions à : vendettanb

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Date de sortie
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note de l'auteur de la liste
  • Derniers ajouts
  • Bande-annonce

    La Favorite (2019)

    The Favourite

    1 h 59 min. Sortie : . Historique et drame.

    Film de Yórgos Lánthimos avec Olivia Colman, Emma Stone, Rachel Weisz

    Séances de cinéma (2 salles)
  • Bande-annonce

    Colette (2019)

    1 h 52 min. Sortie : . Biopic, drame et historique.

    Film de Wash Westmoreland avec Keira Knightley, Dominic West, Eleanor Tomlinson

    Séances de cinéma (2 salles)
    Une très belle représentation cinématographique de la vie, du parcours, de la sexualité et de l’émancipation de l'auteure Colette. Keira est parfaite dans ce rôle. Si vous aimez les films biopics et historiques, alors n'hésitez pas à aller le voir !

    Il n'y a pas grand chose à dire de ce film, les personnages sont bien interprétés et le film bien réalisé, mais il faut aimé le genre pour vraiment accrocher. D'un point de vu purement personnel, je l'ai trouvé un peu long et à la place de scènes tirant dans la longueur, j'aurais préféré en voir et connaitre un peu plus sur la vie de Colette après sa période de vie avec Willy.
  • Bande-annonce

    Duck Butter (2018)

    Sortie : .

    Film de Miguel Arteta

    Un scénario un peu hors du commun, des actrices talentueuses et c'est parti pour passer un bon moment de visionnage. Pas non plus chef-d'oeuvre, car il y a pas mal de petits défauts, mais son histoire saura très certainement éveiller votre curiosité.
    Un condensé d'une vie amoureuse de 10 ans, vécu en 24h. Possible ? Elles, elles l'ont fait. Et c'est drôlement bien fait !
  • Bande-annonce

    Les Héritières (2018)

    Las Herederas

    1 h 38 min. Sortie : . Drame.

    Film de Marcelo Martinessi avec Ana Brun, Margarita Irun, Ana Ivanova

    Un couple, une vie conjugale longue et ennuyeuse. Des dettes, de la prison et l'émancipation. Tout en finesse, le film invite à comprendre les regards, les traits du visage. Le bruit est lui presque omniprésent, presque dérangeant mais non moins nécessaire. C'est beau, c'est libérateur, mais il manque juste un petit quelque chose pour vraiment réussir à nous accrocher, dommage.
  • Bande-annonce

    Lizzie Borden (2018)

    Lizzie

    1 h 45 min. Sortie : .

    Film de Craig Macneill avec Chloë Sevigny, Kristen Stewart, Jeff Perry

    Film tiré d'une histoire vraie, celle d'une demoiselle accusée du double homicide de son père te de sa belle-mère. Il n'y a pas grand chose d'autre à en dire, pas de surprises, pas de rebondissements, aucun détails qui puissent nous faire apprécier un temps soit peu ce film.
  • Bande-annonce

    Rafiki (2018)

    Friend

    1 h 22 min. Sortie : . Drame.

    Film de Wanuri Kahiu avec Samantha Mugatsia, Sheila Munyiva, Jimmi Gathu

    Séances de cinéma (3 salles)
    Wanuri Kahiu a voulu à travers ce film aborder la question de l'homosexualité dans son pays d'origine qu'est le Kenya, pays où l'Homosexualité est considéré comme un crime. Autre la question de l'homosexualité, c'est toute une culture qui est remise en cause. Patriarcat, religion, coutumes, il est difficile pour la jeunesse actuelle de ce retrouver dans les croyances des plus anciens. Besoin de liberté, amour et courage sont maître mot de ce film.

    Ce film a certes un beau message à faire passer, mais il ne m'aura pas marqué. Bien que les images sont belles, j'ai trouvé certains moments un peu cheap et un peu trop chastes. D'où ma note moyenne. Et si le réalisateur n'avait pas été Kényan, le film aurait-il été autant applaudi ? Pas sûre ..
  • Bande-annonce

    Battle of the Sexes (2017)

    2 h 01 min. Sortie : . Biopic, comédie dramatique et sport.

    Film de Valerie Faris et Jonathan Dayton avec Emma Stone, Steve Carell, Elisabeth Shue

    Quelle belle surprise ce film ! Je ne comprends pas qu'il ne soit pas mieux noté, car tout ce que l'on pourrait lui reprocher c'est les scènes de tennis, qui sont un peu mollasses.

    Je savais un peu près à quoi m'attendre en allant le voir (je n'avais pas vu la bande annonce, j'en avais juste entendu parler), mais il a surpassé mes attentes. Battle of the Sexes est une pépite qui faudrait montrer à tous, machistes, misogystes, féministes, misandres tout autant qu'aux tout à chacun. Le sujet est tellement encore d'actualité, que même 40 ans après il nous touche. La superbe de ce film réside dans le fait qu'il aborde un sujet sensible sans pour autant diviser et arrive même à nous faire tirer une petite larme pour la beauté du message. Emma Stone est superbe et parfaite dans ce rôle et Steve Carell est génial aussi. Les personnages secondaires ont tous un rôle important pour équilibrer le trop plein de féminisme et de machisme. Et puis que dire du petit bonus qui réside dans la vie personnelle de Billie ? Parfait !

    Un film à voir ! et à partager !
  • Bande-annonce

    My Wonder Women (2018)

    Professor Marston & the Wonder Women

    1 h 48 min. Sortie : . Drame et biopic.

    Film de Angela Robinson avec Luke Evans, Rebecca Hall, Bella Heathcote

    Afin un film traitant de l'homosexualité qui a su me surprendre. Qu'elle magnifique surprise, surtout pour la féministe que je suis.

    Je ne m'intéresse pas plus que ça aux super-héros et je ne mettais jamais penchée sur la création du personnage de Wonder Women. Je ne connaissais rien à son créateur et encore moins à sa vie personnelle, à sa vision de la vie, de l'amour et des relations. Vous l'aurez compris, ce film est basé sur l'histoire vraie du créateur de Wonder Women.

    Je suis littéralement tombée amoureuse de l'histoire du Dr Marston. Avant d'être un film racontant la création de Wonder Women, c'est un film sur l'amour. Un amour à 3, qui aboutira à donner tout son sens à son héroïne. Wonder Women n'est pas une femme qu'à moitié à poil semi lesbienne pratiquant le bondage et ce uniquement dans le but de satisfaire les désirs sexuels de son créateur, mais bel et bien dans le but de transmettre un message avant-gardiste et féministe. Wonder Woman avait pour rôle d'éduquer les plus jeunes à comprendre que la femme doit avoir autant de place que l'homme dans la société afin de contribuer à bâtir une société meilleure, une société de paix et d'égalité.

    Bref un film qu'il faut absolument voir !
  • Bande-annonce

    Désobéissance (2018)

    Disobedience

    1 h 54 min. Sortie : . Drame et romance.

    Film de Sebastián Lelio avec Rachel McAdams, Rachel Weisz, Alessandro Nivola

    Avis assez mitigé tant j'ai apprécié certains points et détesté d'autres.
    Je vais commencer par le positif :
    - Les sujets (religion, liberté, homosexualité) brillamment abordés tout en pudeur. Désobéissance se montre respectueux des communautés en ne tranchant ni pour l'un ni pour l'autre, nous laissant seul arbitre.
    - Le fond du message sorti du contexte religieux reste très universel
    - Très belle justesse d'interprétation de Rachel Weisz et Alessandro Nivola

    Négatif :
    - Rachel McAdams ne m'a pas convaincue et elle brise la beauté des messages physiques qui font toute la beauté de ce film
    - Quelques longueurs, quelques moments d'ennui
    - Une fin mi-figue mi-raisin
    - Une austérité qui ne nous lâche pas et rend le film plus déprimant qu'il ne devrait
    - Le passage de la première (très longue) à la deuxième partie du film qui se fait de manière assez maladroite, dans le sens où la relation amoureuse entre les deux femmes n'est absolument pas prévisible dans le début du film puis se fait très présente dans la deuxième. Comme si un bouton ON/OFF permettait d'allumer d'un coup l'attirance entre les deux femmes. C'est à vrai dire, assez perturbant.
  • Bande-annonce

    Teenage Cocktail (2017)

    1 h 28 min. Sortie : . Drame et thriller.

    Film de John Carchietta avec Nichole Bloom, Fabianne Therese, Pat Healy

    Bien interprété, bien scénarisé, bien filmé, on aurait peu de choses à reprocher à ce film, mais le constat est sans appel, une semaine après sa vision, nous n'en gardons pas de souvenirs mémorables. Pourtant, le sujet central de l'intrigue interpelle. Plus qu'une histoire d'amour homosexuelle, « Teenage cocktail » montre combien les rencontres que l'on fait peut profondément nous changer. Ce film traite avec brio de l'influence, l'adulescence, le sexe virtuel, et de la dangerosité des déviances des réseaux sociaux…
    Et puis il y a cette fin ...
  • Bande-annonce

    Das Floß! (2016)

    Sortie : . Drame et comédie.

    Film de Julia C. Kaiser avec Julia Becker, Nina Bernards, Till Butterbach

    Que ce film parait long pour une simple discussion sur un bateau, à parler de la pluie, du beau temps, de don de sperme et de l'implication du donneur dans la vie du couple.
  • Veronica (2015)

    1 h 21 min. Sortie : .

    Film de Alejandro Martinez-Beltran et Carlos Algara

    Un film assez sombre et lent mais accrocheur. Les actrices jouent bien leur rôle et on est vite happé par l'ambiance. Néanmoins nous restons sur notre faim lorsque le générique pointe le bout de son nez.
    Ca se regarde, mais sans plus. A choisir et dans un même genre, je vous conseillerai plus le film "Thelma" que "Veronica".
  • Elles s'aiment depuis 20 ans (2017)

    1 h 37 min. Sortie : .

    Spectacle de Olivier Claverie, Michèle Laroque, Pierre Palmade

    Théâtre. Personnellement j'ai adoré l'idée de fêter les 20 ans de la pièce "ils s'aiment" en modernisant le concept.
    Michelle Laroque et Pierre Palmade ont choisi d'inclure celle qui a écrit la pièce (Muriel Robin) au sein même de la représentation. Ils ne sont donc plus deux à jouer, mais 3 à tours de rôles. Selon les dates vous aviez pu voir soit Pierre et Michelle, soit Pierre et Muriel et la petite révolution résulte dans le fait que vous pouviez aussi voir Muriel et Michelle jouer ensemble le couple mythique de cette comédie.
    A ne pas manquer la version lesbienne ! Perso je suis fan !
  • Bande-annonce

    Margarita with a straw (2015)

    1 h 40 min. Sortie : .

    Film de Nilesh Maniyar et Shonali Bose

    Ce film est une bien belle surprise. Sans faire dans le mélodrame le scénario réussi à mêler de nombreux sujets difficiles (handicap, maladie, homosexualité) sans que l'on tombe dans le pathos. Ce film est lumineux, les acteurs sont excellents et la lumière qui en émane nous réchauffe le coeur. Enfin un sujet que l'on avait pas encore vu lorsqu'il s'agit d'aborder le thème de l'homosexualité. Merci !
  • Bande-annonce

    The Firefly (2013)

    La Luciérnaga

    1 h 28 min.

    Film de Ana Maria Hermida

    J'étais tellement contente de lire un synopsis qui sort un peu du lot et au final j'ai été assez déçue. Déçue par l'interprétation des actrices, déçue par le manque de reliefs, déçue par le manque de poésie, déçue par le manque de rebondissements ... Bref c'est très lisse et sans surprises. Encore un film qui se laisse regarder, mais dont on ne retiendra pas grand chose.
  • Bande-annonce

    Below her mouth (2016)

    1 h 32 min. Sortie : 2016. Romance.

    Film de April Mullen avec Erika Linder, Natalie Krill, Sebastian Pigott

    Beaucoup de clichés dans ce film (femme féminine fiancée qui tombe amoureuse de la lesbienne à l'allure masculine qui accumule les conquêtes sans jamais s'attacher) et de maladresses dans le scénario. Une fois passé les clichés, on se prend une petite claque inattendue. De par la bande son, sorte d’électro Pop lancinante, qui à su ajouter la touche de poésie à ce film sans trop d'intérêt, ajouté à cela une image soignée et travaillée fait que l'on fini par succomber. Sans oublier que le sexe est filmé de manière explicite, émouvant, bouleversant et sans aucune vulgarité, ce qui peut-être me pousse à lui accorder un beau 6/10, alors qu'au final le scénario et les dialogues sont très pauvres et pas vraiment accrocheurs.
  • Bande-annonce

    Le nouveau monde (2007)

    1 h 32 min. Sortie : 2007. Drame.

    Téléfilm de Etienne Dhaene avec Natalia Dontcheva, Vanessa Larré, Grégory Fitoussi

    Un téléfilm Français qui se laisse voir sur le parcours effectué afin de pouvoir enfanter lorsqu'on est homosexuelle. Il aborde également la question de la place de celle qui ne porte pas le bébé, de ses droits par rapport à l'enfant etc etc. (téléfilm d'avant 2013)
    Je l'ai vu étant adolescente, je ne donnerai donc pas un avis tranché sur ce téléfilm, mais dans l'ensemble il m'a laissé une note plutôt positive et les sujets abordés étaient plutôt intéressants, mais déjà vus.
  • Un amour inattendu (2003)

    An unexpected love

    1 h 30 min. Sortie : 2003.

    Film

    Dans la suite du film "Lianna", "Un amour inattendu" reprend le sujet d'une émancipation sexuelle d'une mère de famille. Il n'y a pas grand chose à dire de plus concernant ce film qu'il n'a déjà été dit pour Lianna.

    Il fait passer le temps, mais il s'oublie rapidement.
  • Lianna (1983)

    1 h 50 min. Sortie : . Drame.

    Film de John Sayles avec Linda Griffiths, Jane Hallaren, Jon DeVries

    Ce film n'a qu'une 30 aine d'années et pourtant à l'époque il été rare de voir un film traitant de manière positive l'émancipation sexuelle d'une mère de famille. C'est à travers cet audace que le film est révolutionnaire :
    - à travers le divorce, chose qui était peu courante dans les années 80
    - par l'indépendance prise par le personnage principal
    - par sa force à assumer son homosexualité

    Il est vrai que si un film du même type devait sortir en 2018, il n'aurait plus grand intérêt, son scénario serait à la limite de l'ennui car repris mainte en mainte fois au cinéma depuis la sortie de Lianna (un amour innatendu ...)
  • Bande-annonce

    Embrasse-moi ! (2017)

    1 h 30 min. Sortie : . Comédie et romance.

    Film de Océan et Cyprien Vial avec Océan, Alice Pol, Grégory Montel

    Une note un chouïa au dessus de la moyenne pour ce film. Il est mignon, un peu drôle et nous fait passer le temps. Il y a encore que trop peu de comédie lorsque l'on parle d'homosexualité au cinéma, ça fait du bien de voir que ce genre perce !
  • Bande-annonce

    Homos, la haine (2014)

    1 h 10 min. Sortie : .

    Documentaire de Philippe Besson et Eric Guéret avec Laurent Kéruzoré

    Documentaire, avec des témoignages poignants d'homosexuels hommes et femmes face à tout ce qui est de plus cruel dans l'homophobie.
  • Bande-annonce

    Lovesong (2016)

    1 h 24 min. Sortie : janvier 2016.

    Film de Kim So-yong avec Riley Keough, Jessie Ok Gray, Cary Fukunaga

    Avis mitigé sur ce film. /!\ Spoiler /!\
    Il est beau visuellement. L'actrice principale est belle. C'est poétique. Charmant. Mais le scénario est tellement décevant. L'histoire d'amour promise sur le papier est tentant et lors du visionnage on attend avec impatience les prémisses d'un amour passionné, qui finira par ne jamais arriver ! Et qu'elle fin décevante. Non pas parce qu'elles ne se retrouvent pas, mais parce que le film est plat. Les émotions ne transcendent pas et ne nous atteignent pas. C'est dommage !
  • Bande-annonce

    Thelma (2017)

    1 h 56 min. Sortie : . Romance, science-fiction et thriller.

    Film de Joachim Trier avec Eili Harboe, Okay Kaya, Ellen Dorrit Petersen

    Thelma se présente comme une sorte de thriller paranormal, mais aborde également l'amour et la religion. Pesanteur de cette religion et d'une éducation très stricte, traumatismes mal digérés de l'enfance, refoulement, frustration et culpabilité : le cocktail n'est pas des plus légers mais le film surprend et fascine. En tous cas, ce n'est pas l'effroi qui domine, Thelma est un film autant élégant et sensuel que glacé et névrosé.
    J'attendais de voir l'homosexualité dans ce genre de films, ça nous sort des classiques films dramatiques ou sentimentales. Vous pouvez foncer, il en vaut la peine !
  • Olivia (1951)

    1 h 28 min. Sortie : . Comédie dramatique.

    Film de Jacqueline Audry avec Suzanne Dehelly, Marie-Claire Olivia, Edwige Feuillère

    Séances de cinéma (1 salle)
    Jacqueline Audry ne cachait pas ses convictions féministes et aborde sans condamner le thème de l’homosexualité féminine, un fait rare à l'époque. Cette représentation se fait de manière très timide, bien qu'étant le principal sujet du film. De part cette timidité le film se veut frustrant et laisse montrer pas mal de défauts. A choisir, mieux vaut se pencher sur le livre de Dorothy Bussy, vous en ressortirez avec moins de questionnements et de frustrations.
  • Chavela Vargas (2017)

    Chavela

    1 h 33 min. Sortie : . Biopic, historique et comédie musicale.

    Documentaire de Catherine Gund et Daresha Kyi avec Pedro Almodovar, Elena Benarroch, Miguel Bosé

    Film Biopic de la chanteuse mexicaine Isabel Vargas Lizano, plus connue sous le nom de Chavela Vargas. Une chanteuse dont la renommée en France est assez faible, mais grâce à ce film, vous saurez presque tout concernant cette grande dame de la chanson Ranchera. En plus de mieux faire connaître une grande chanteuse, le film de Catherine Gund et Daresha Kyi est un document très riche par la vie sexuelle de Chavela, qui l'a contraite à se rebeller afin d'avoir droit à sa liberté d'aimer et de vivre comme elle le souhaitait. De ce fait elle a beaucoup fait pour la communauté lesbienne, mais aussi, au-delà, pour toutes les femmes de son pays, le Mexique.. A la fois riche et émouvant, "Chavela Vargas" est un documentaire passionnant qui nous permet de découvrir toutes les facettes d’une femme qui, à sa façon, avait choisi de vivre dangereusement.
  • Loving Annabelle (2007)

    1 h 16 min. Sortie : . Drame et romance.

    Film de Katherine Brooks avec Erin Kelly, Diane Gaidry, Laura Breckenridge

    Le film en lui-même n'a rien d'exceptionnel, c'est du déjà vu avec une pointe de niaiserie, mais l'histoire me touche et me rappel nostalgiquement ma jeunesse. Néanmoins il sonne juste, il est émouvant, les personnages sont attachants... Il nous laisse avec une part de rêve, nous faisant revivre certains moments de notre adolescence où l'on craquait sur un ou une de nos prof. Dans ce film on parle bien d'amour consentant et non d'abus d'autorité ou de manipulation provenant de la professeur et c'est le détail qui fait que c'est beau à voir !
  • Bande-annonce

    La Vie d'Adèle : Chapitres 1 et 2 (2013)

    2 h 59 min. Sortie : . Drame, romance et Érotique.

    Film de Abdellatif Kechiche avec Adèle Exarchopoulos, Léa Seydoux, Salim Kechiouche

    J'avais adoré la BD, mais j'aime encore plus le film. Je n'avais encore jamais vu de film abordant l'homosexualité avec autant de réalisme. Chacune d'entre nous pouvons facilement s'imaginer à la place d'une des 2 filles sans que l'on se dise qu'une des scènes ne pourrait jamais arriver dans la "vraie" vie. La vie qui nous est montrée aurait très bien pu être la mienne, ou la votre. Chaque détail est soigné, faisant de ce film est petit chef-d'oeuvre, que l'on soit homo ou pas. C'est juste beau à voir autant d'un point de vu cinématographique que scénaristique !
  • Die Kinkurrentin (1993)

    Die Konkurrentin

    Sortie : 1993.

    Film de Dagmar Hirtz

    Un de mes films (téléfilm plutôt) préféré. Ce qui s'en dégage de leur jeu d'actrice est communicatif, on se mettrait facilement à la place de l'une ou de l'autre. C'est délicat, beau, sensuel, touchant. Bref pour ma pars je revois ce film sans jamais m'en lasser.
    Parlons de l'histoire en elle-même. Tout est dans le titre : "Les rivales" sur le marché du travail. Bon rien de bien révolutionnaire, mais tout de même. C'est accrocheur et on adhère vite.
  • Imagine Me and You (2006)

    1 h 34 min. Sortie : . Romance et comédie dramatique.

    Film de Ol Parker avec Celia Imrie, Anthony Head, Darren Boyd

    Je ne suis peut-être pas objective sur ce film, puisqu'il a été l'un de mes premiers films du genre, mais pour moi c'est une des plus belle comédie romantique à caractère lesbien. Les actrices sont resplendissantes et donnent de la fraîcheur au film. L'histoire est banale, mais touchante et attendrissante. Bref à voir sans hésiter !
  • Bande-annonce

    The World Unseen (2009)

    Sortie : . Drame.

    Film de Shamim Sarif avec Lisa Ray, Sheetal Sheth, Parvin Dabas

    J'ai presque tout aimé dans ce film. Les actrices sont un délice pour les yeux, les paysages sont magnifiques et la période dans laquelle se déroule l'intrigue est des plus intéressante historiquement. Le scénario sort du lot et est inédit dans l'univers cinématographique Lesbien. Il y a 1 ou 2 petites choses qui dérangent un peu, mais dans l'ensemble le film est un vrai régale !