Je les ai attendus comme pas possible et...

Avatar VGM Liste de

47 jeux vidéo

par VGM

Time to face the truth.

Avant 2013, je ne prends que les titres que je n'en pouvais plus d'attendre et pour lesquels j'aurais vendu ma famille, sinon on a pas fini.
Pour 2013 et ce qui suivra, je mets tous les jeux qui ont figuré dans ma liste "J'ai (très) envie de toi"
(http://sens.sc/1eGrl0C).

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Date de sortie
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note de l'auteur de la liste
  • Derniers ajouts
  • 1
  • 2
  • Bande-annonce

    Rayman 3 : Hoodlum Havoc (2003)

    Sortie : . Plateforme.

    Jeu vidéo de Ubisoft Paris et Ubisoft Entertainment sur N-Gage, Game Boy Advance, PC, Xbox, PlayStation 2, GameCube, Mac et Xbox 360

    ... et j'y ai passé des mois à sa sortie, soit plusieurs dizaines d'heures, et plusieurs centaines d'heures depuis. Bref, j'ai pas été déçu.

    A noter qu'il s'agit du premier jeu que j'ai vraiment attendu comme un fou (merci Rayman 2), je téléchargeais toutes les images que je trouvais sur Internet et je les regardais en boucle...
  • Tomb Raider : Anniversary (2007)

    Sortie : . Action-Aventure, plateforme et puzzle.

    Jeu vidéo de Crystal Dynamics et Eidos Interactive sur PlayStation 2, PlayStation 3, Xbox 360, Wii, PC, Mac et PSP

    ... et ce fut ma plus grosse déception de toute ma vie de gamer.

    Fan du premier épisode à en mourir, je rêvais d'un remake, mais d'une force... Alors quand Core a annoncé être sur ledit remake, j'ai bandé tout dur. Quand Eidos a annoncé se rétracter pour donner le projet a Crystal Dynamics, qui venait de faire Legend, je n'ai pas perdu ma foi. Le tout premier trailer déchirait vénère, tout comme les différentes infos sur le jeu. Une fois la galette dans la console, après un bon début, les espoirs s'écroulent complètement : entre deux niveaux magnifiquement remaniés, on en trouve plusieurs massacrés, linéarisés, casualisés... voire même simplement supprimés. Le massacre final de l'Atlantide est la plus grosse hérésie qu'il était possible de commettre, et ce jeu l'a commis.
  • Bande-annonce

    Dead Space (2008)

    Sortie : . Action-Aventure.

    Jeu vidéo de Visceral Games, EA Redwood Shores et Electronic Arts sur PlayStation 3, Xbox 360 et PC

    ... et j'ai sévèrement pris mon pied.

    J'étais un des rares à attendre ce jeu à sa sortie, et je ne l'attendais pas à moitié, chacun des trailers ayant bien pris soin de me décrocher la mâchoire. Ce qui fut une grosse surprise pour tout le monde en fut donc moins une pour moi, ce qui n'en est pas moins resté une confirmation jouissive.
  • Bande-annonce

    Resident Evil 5 (2009)

    Biohazard 5

    Sortie : . Action-Aventure.

    Jeu vidéo de CAPCOM sur Nintendo Switch, PlayStation 4, Xbox One, PlayStation 3, Xbox 360 et PC

    ... et je ne l'ai même pas acheté day one, au final...

    Après avoir passé des dizaines d'heures à jouir sur le 4, autant dire que j'en pouvais plus d'attendre cet opus next gen, coop' en plus. Je bavais sur les trailers comme pas possible, et chaque annonce me réchauffait le coeur. "Welcome to Africa". Finalement, les premières reviews m'ont découragé, et puis j'avais pas la thune de toute façon. On me l'a offert un an et demi plus tard, et si j'ai bien pris mon pied en coop, le solo a donné raison à mon instinct final : ce n'est qu'une pâle copie du 4ème épisode, le génie en moins...
  • God of War III (2010)

    Sortie : . Action-Aventure et beat'em up.

    Jeu vidéo de SIE Santa Monica Studio et Sony Interactive Entertainment sur PlayStation 4 et PlayStation 3

    ... j'ai été comblé, à tous les niveaux.

    La fin du second épisode m'ayant littéralement ébranlé, je me la suis repassée en boucle pendant 3 ans, avec les cinématiques du premier opus, chaque jour, plusieurs fois par jour même des fois. Je me rappelle avoir prévenu des mois en avance ma copine que le 17 Mars 2010 je n'existais plus. Malheureusement, le 17 Mars 2010 j'étais en partiels. Worst Day Ever.
  • Bande-annonce

    Dead Space 2 (2011)

    Sortie : . Action et aventure.

    Jeu vidéo de Visceral Games et Electronic Arts sur PlayStation 3, Xbox 360 et PC

    ... et j'ai adoré.

    Après la claque du premier, j'attendais la claque du second, et elle fut bien là. Beaucoup de gens disent que DS2 est trop action, eh bien perso j'ai pas spécialement trouvé (allez donc jouer à DS3), et les excellentes nouveautés couplées à une ambiance de folie ne m'ont fait regretter ni mon attente, ni mon achat.
  • Bande-annonce

    Killzone 3 (2011)

    Sortie : . FPS.

    Jeu vidéo de Guerilla Games et Sony Interactive Entertainment sur PlayStation 3

    ... et ce fut une tragique déception.

    J'ai vraiment aimé KZ2, et son univers assez sombre. KZ3, ce devait être le même univers, sombre par son ambiance, mais coloré par ses environnements. Le même gameplay, lourd et intransigeant, mais amélioré. Au final, on se retrouve avec un jeu certes beau, mais qui est un couloir vide ressemblant plus à ce que doit être CoD qu'à un KZ.
  • Bande-annonce

    Rayman Origins (2011)

    Sortie : . Plateforme.

    Jeu vidéo de Ubisoft Montpellier et Ubisoft Entertainment sur PlayStation 3, Xbox 360, Wii, PC, Mac, Nintendo 3DS et PS Vita

    ... et je fus en transe de A à Z.

    J'attendais un vrai retour de Rayman depuis 2003 et le troisième opus... Pendant des années j'ai regardé les conférences E3 d'Ubisoft, espérant l'impossible (comme je le fais maintenant pour BGE2 en fait). Et puis, en 2010, las, j'ai décidé d'aller à une soirée chez une amie le soir de la conf', car de toute façon Ubi ne faisait plus que de la merde. Ainsi ai-je raté l'annonce en direct de Rayman Origins, et je m'en voudrai toute ma vie.
    Passé cela, chaque report fut une blessure chaque fois plus douloureuse (Noël 2010, Printemps 2011, Fin 2011, ...), mais bordel qu'est-ce que ça en valait la peine <3
  • Bande-annonce

    Trine 2 (2011)

    Sortie : . Plateforme et action.

    Jeu vidéo de Frozenbyte et Focus Home Interactive sur PlayStation 3, Xbox 360, PlayStation 4, PC, Mac et Linux

    ... et... ça va.

    Parallèlement à Rayman Origins, un autre jeu reporté sur plus d'un an, plus ou moins exactement pareil, et qui me faisait presque autant bander à chaque annonce (presque hein), c'était Trine 2, dont la magnificience avait l'air sans limite.
    Mais je voulais y jouer sur PS3, et à cause des incompétents de chez SCEE, le jeu est sorti avec 5 mois de retard en Europe... La fièvre était retombée. Je l'ai quand même grandement apprécié, mais ça reste du Trine, et il ne valait pas tant d'attente et de retards.
  • Bande-annonce

    Spec Ops : The Line (2012)

    Sortie : . Action.

    Jeu vidéo de Yager Development et 2K Games sur Linux, Mac, PC, Xbox 360 et PlayStation 3

    ... et il a fisté le monde vidéoludique.

    J'étais tout seul à l'attendre ce jeu. Je m'en rappelle bien, à sa sortie j'étais en stage chez Gamekult, et tout le monde semblait apprendre son existence à la réception de la copie presse. Responsable des soluces, j'en ai profité pour me jeter dessus (bonne excuse hein ?). Et ce jeu met une misère à tous les TPS auxquels j'ai jamais joué sur cette gen, excepté Max Payne 3.
  • Bande-annonce

    Tomb Raider (2013)

    Sortie : . Action-Aventure.

    Jeu vidéo de Crystal Dynamics et SQUARE ENIX sur PlayStation 3, Xbox 360, PC, Mac et Linux

    ... et c'était quand même une vraie bonne surprise.

    Ce reboot est dans la liste uniquement à cause des rumeurs qui l'entouraient lors de son annonce : un jeu glauque, viscéral, sur une île Japonaise, alliant légendes et horreur. Ca aurait pu être tellement énorme... Suite aux premiers gameplay et aux premières infos, j'ai longuement pleuré, inconsolable : gunfights et scripts ridicules omniprésents, QTE vomitifs, couloirs de 2m50 de large tout au plus... A vomir.
    Fait à sa sortie, le jeu m'a au final vachement surpris, car s'il comporte bien les horreurs suscitées, on y trouve également de belles zones explorables, et le jeu est bien moins dirigiste qu'annoncé. Une bonne surprise donc, s'ils avaient mieux communiqué je l'aurais peut-être acheté.
  • Bande-annonce

    BioShock Infinite (2013)

    Sortie : . FPS et action-aventure.

    Jeu vidéo de Irrational Games et 2K Games sur PC, PlayStation 3, PlayStation 4, Xbox 360, Mac et Linux

    ... et j'ai été enchanté, malgré quelques petites déceptions.

    Après avoir été sidéré par le premier Bioshock, j'attendais Infinite comme le putain de messie de l'année 2013. S'il ne respecte pas toutes ses promesses, à tel point qu'on peut des fois se demander ce qu'Irrationnal a foutu, notamment au niveau du gameplay, ça reste une aventure incroyable, sensationnelle, qui m'a marqué profondément et que je n’oublierai jamais.
  • Bande-annonce

    The Last of Us (2013)

    Sortie : . Action-Aventure et survie.

    Jeu vidéo de Naughty Dog et Sony Interactive Entertainment sur PlayStation 3

    ... et c'était pas mal du tout.

    Je ne pensais pas l'acheter day one, mais les différentes reviews, qui semblaient être bloquées sur le score maximal, m'ont convaincu. Au final, le jeu est loin d'être parfait, et m'a déçu sur beaucoup de points, mais ça reste une aventure unique et excellente. Pas celle qu'on m'a vendu toutefois.
  • Bande-annonce

    Rayman Legends (2013)

    Sortie : . Aventure et plateforme.

    Jeu vidéo de Ubisoft Montpellier et Ubisoft Entertainment sur PlayStation 4, PlayStation 3, Xbox One, Xbox 360, Wii U, PS Vita et PC

    ... et j'ai été au moins autant déçu que j'ai pris mon pied.

    Cf ma critique pour tous les détails, car j'y raconte vraiment ma vie, mais en gros RL est un putain de bon jeu sur lequel je prends vraiment mon pied comme nul part ailleurs, mais décevant pour un fan hardcore à qui on avait promis la lune.
  • Bande-annonce

    Grand Theft Auto V (2013)

    Sortie : . Action-Aventure, aventure et action.

    Jeu vidéo de Rockstar North, Rockstar Games et Take-Two Interactive Software sur PlayStation 4, PlayStation 3, Xbox One, Xbox 360 et PC

    ... et j'ai encore été déçu.

    Je ne suis pas spécialement fan de GTA, mais j'avais adoré San Andreas, et celui-ci me vendait plutôt du rêve avec sa map et ses personnages. Au final, le jeu ne fait qu'annuler la régression (en termes de possibilités) entamée avec GTA 4, sans en garder l'attrait scénaristique. Même s'il reste un (très) bon jeu, GTA 5 trouve très vite ses limites, manque cruellement d'ambition et est parfois lassant, notamment au milieu de l'aventure. Plus de détails sur ce ressenti dans ma critique.
  • Bande-annonce

    BioShock Infinite : Tombeau sous-marin, Épisode 1 (2013)

    BioShock Infinite : Burial at Sea, Episode One

    Sortie : . Action et FPS.

    Extension de jeu de Irrational Games et 2K Games sur PlayStation 4, PC, Mac, Xbox 360 et PlayStation 3

    ... et ce fut une tragique désillusion (décidément, c'est une série noire !!).

    A son annonce, ce DLC est quand même passé troisième de toutes mes attentes, derrière BGE2 et MGS5. Autant dire que c'était pas rien bordel ! J'espèrais le meilleur de Bioshock 1 et d'Infinite réunis au sein d'une œuvre non seulement fan service, mais également élémentaire pour la série voire même le JV, pourquoi pas. Bref, une extension travaillée et ambitieuse. Au final, ce n'est qu'un DLC sympathique mais bâclé comme tant d'autres...
  • Bande-annonce

    Rayman Fiesta Run (2013)

    Sortie : . Plateforme et aventure.

    Jeu vidéo de Ubisoft Casablanca et Ubisoft Entertainment sur Windows Phone, Android, iPhone et iPad

    ... et il a comblé mes attentes !

    RFR n'est à l'image de son aîné pas dénué de défauts (décors et musiques répétitives, optimisation faite à la truelle), mais possède un level design complètement dingue qui en fait probablement le meilleur jeu mobile sorti à ce jour, et surtout le plus profond et le plus intéressant à jouer ! Je n'en attendais pas moins.
  • Bande-annonce

    Beyond : Two Souls (2013)

    Sortie : . Aventure et fiction interactive.

    Jeu vidéo de Quantic Dream, Sony XDev et Sony Interactive Entertainment sur PlayStation 3, PlayStation 4 et PC

    ... et c'est une expérience à vivre !

    Malgré ses défauts, Heavy Rain m'avait pris aux tripes, aussi Beyond m'intriguait. Au final, après une première moitié que j'ai trouvé presque parfaite, on se met à enchaîner les clichés et les situations aberrantes sur lesquelles on n'a aucune influence : Jodie prend des choix qu'on ne comprend pas, qui sont complètement stupides, et contre lesquels on ne peut rien faire. L'implication et l'identification en prennent un coup. Néanmoins, j'ai eu des émôssions, et ça reste du JV atypique, donc c'es à essayer je pense, pour peu qu'on ne soit pas réfractaire au genre.
  • Bande-annonce

    Dust : An Elysian Tail (2012)

    Sortie : . Jeu de rôle, action et beat'em all.

    Jeu vidéo de Humble Hearts et Microsoft Game Studios sur PC, PlayStation 4, Xbox 360, Nintendo Switch, Linux et Mac

    ... et j'ai été conquis !

    Quand Dust : An Elysian Tail est sorti sur 360, j'ai pas mal badé : il avait l'air beau, charmeur, inventif, nerveux, bref typiquement mon genre. N'ayant pas la console, et aucune sortie PC n'étant encore annoncée, il est alors devenu mon seul objet de convoitise de ladite xboite... Aussi ma joie fut-elle intense lorsque sa release Steam fut proclamée.
    Au final, il est à la hauteur de mes espérances dans presque tous les domaines. Dommage toutefois que le game design soit assez aléatoire au niveau des ennemis (un peu ennuyeux, pour un BTA), et que l'histoire débouche sur quelque chose de très classique dans le dernier tiers.
    Mais en l'état, Dust est beau, charmeur, inventif et nerveux. Bref, typiquement mon genre.
  • Bande-annonce

    Rain (2013)

    Lost in the Rain

    Sortie : . Aventure, plateforme et action.

    Jeu vidéo de Acquire, SIE Japan Studio et Sony Computer Entertainment America sur PlayStation 3

    ... et j'ai adoré !

    A son annonce, Rain m'avait envoûté. Les trailers ont passé et j'ai commencé à en avoir vraiment envie. Mais à sa sortie, les reviews furent impitoyables... ce qui était en fait totalement injustifié.
    Rain est un jeu court, mais beau et envoûtant. L'OST est extra et le voyage prenant. Il est simplement dommage que le game design du jeu soit aussi peu travaillé : il y a de super idées, mais soit elles sont trop exploitées, soit pas assez. C'est vraiment dommage, car avec un meilleur game design le jeu aurait pu être excellent. Mais en l'état, Rain reste un jeu unique au charme indéniable, et c'est exactement ce que j'en attendais.
  • Bande-annonce

    Child of Light (2014)

    Sortie : . Action, plateforme et jeu de rôle.

    Jeu vidéo de Ubisoft Montréal et Ubisoft Entertainment sur Nintendo Switch, PC, PlayStation 4, PlayStation 3, PS Vita, Xbox 360, Xbox One et Wii U

    ... et j'ai été enchanté !

    Sous le charme de sa direction artistique dès son annonce, j'avais un peu peur que Child of Light ne soit qu'une coquille vide. Au final, au-delà de quelques défauts pas bien gênants, c'est un un jeu sur lequel j'ai pris beaucoup de plaisir, et un conte qui m'a régulièrement émerveillé et m'a laissé avec des étoiles dans les yeux.
  • Bande-annonce

    Transistor (2014)

    Sortie : . Action et jeu de rôle.

    Jeu vidéo de Supergiant Games et Supergiant Games, LLC sur PlayStation 4, Nintendo Switch, PC, Mac, Linux, iPad, iPhone et Apple TV

    ... et j'ai été conquis ! (on est sur une bien meilleure série ma foi!)

    Transistor est beau, enivrant, musicalement très bon et jouit d'une ambiance exceptionnelle, et c'est ce pourquoi je l'attendais. En sus, Transistor est plus original qu'attendu, et possède un propos et un scénario intéressants. Alors, malgré une répétitivité accentuée, des crashs à n'en plus finir et une aventure un peu courte et se renouvelant peu, Transistor est un jeu indépendant unique, fruit d’énormément de travail et de réflexion de la part de Supergiant Games, et ce n'est déjà pas rien. Un petit coup de cœur.
  • Bande-annonce

    Soldats Inconnus : Mémoires de la Grande Guerre (2014)

    Valiant Hearts: The Great War

    Sortie : . Aventure.

    Jeu vidéo de Ubisoft Montpellier et Ubisoft Entertainment sur PlayStation 3, Xbox 360, PC, PlayStation 4, Nintendo Switch, Xbox One, Android, iPad et iPhone

    ... et j'ai été soufflé.

    J'ai vécu l'aventure d'une traite, complètement suffoqué par la Grande Guerre. Le travail de reconstitution est titanesque, et l'aventure est tour à tour belle, triste ou épique, mais toujours touchante, à sa manière. Tout le monde n'appréciera pas autant, mais c'est assurément un coup de cœur énorme, en ce qui me concerne.
  • Bande-annonce

    Drakengard 3 (2013)

    Drag-on Dragoon 3

    Sortie : . Action et jeu de rôle.

    Jeu vidéo de Yoko Taro, Access Games et SQUARE ENIX sur PlayStation 3

    ... et j'ai été satisfait.

    Malgré de nombreux défauts évidents, notamment techniques, Drakengard 3 possède des personnages uniques et géniaux, des musiques excellentes et un gameplay à revoir mais qui n'est pas sans jamais donner de plaisir. Un jeu assurément unique et atypique, comme ses prédécesseurs, qu'on ne peut que conseiller aux curieux n'ayant pas peur de jouer à un simili de jeu PS2 émulé sur PS3.
  • Bande-annonce

    Metal Gear Solid V : Ground Zeroes (2014)

    Sortie : . Action et infiltration.

    Jeu vidéo de Kojima Productions et KONAMI sur PC, PlayStation 4, PlayStation 3, Xbox One et Xbox 360

    ... et j'ai été ébahi mais frustré.

    Ahlala MGS quelle série quand même... C'est la première remarque qui vient à l'esprit lorsqu'on voit ce superbe plan séquence ouvrir le jeu. Il semble encore meilleur que dans le trailer. Puis les différentes cinématiques, la musique, les enjeux scénaristiques... Snake qui est ultra-badass et super-charismatique. Bref, MGS quoi.
    Malheureusement, le format du jeu ne lui permet guère de briller. Ground Zeroes n'est qu'une démo jouable de MGS5, une grosse démo certes mais une démo quand même. C'est le prologue de MGS5. Alors oui en rajoutant les missions secondaires (sympathiques mais honnêtement très dispensables) Kojima en a fait un "vrai" jeu, mais j'aurais sérieusement eu les boules de payer 30€ pour y jouer (on me l'a prêté). Dans un monde idéal, il aurait mieux fallu pouvoir acheter la simple mission principale pour 5 ou 10€ maximum. Mais alors Konami n'aurait pas eu assez d'argent pour continuer à financer MGS5. Alors bon, c'est pour la bonne cause.
  • Bande-annonce

    Puppeteer (2013)

    Sortie : . Action et plates-formes.

    Jeu vidéo de SIE Japan Studio et Sony Interactive Entertainment sur PlayStation 3

    ... et j'ai été terriblement déçu.

    Je m'attendais à être enchanté, et le choc n'en fut que plus rude. Puppeteer est beau, souvent drôle et possède un univers une ambiance musicale excellents. Malheureusement, le rythme est massacré par de trop nombreuses et trop longues cinématiques quand le gameplay, lui, en vient très rapidement à lasser. Le jeu étant long, je suis petit à petit tombé dans un état léthargique en y jouant. Malgré toutes ses qualités dans la forme, le fond est véritablement trop faible. Un triste gâchis...
  • Bande-annonce

    FEZ (2012)

    Sortie : . Plateforme et puzzle.

    Jeu vidéo de Polytron Corporation et Trapdoor sur PlayStation 4, PlayStation 3, Xbox 360, PC, Mac, Linux, PS Vita, iPad, iPhone et Ouya

    ... et je suis tombé sous le charme !

    Les jeux indépendants conceptuels, jolis et originaux, j'aime beaucoup. Aussi j'attendais beaucoup de Fez, et il ne m'a pas déçu. La direction artistique est splendide et crée, avec la musique et la variété des environnements, différentes ambiances, toutes superbes. Le gameplay et le level design sont, eux, l'oeuvre d'un psychopathe. Faire marcher un tel concept de bout en bout, sans oublier au passage le côté artistique et jouissif du jeu vidéo, ça tient de la performance. Une performance mémorable.
  • Bande-annonce

    Lara Croft and the Temple of Osiris (2014)

    Sortie : . Action, plateforme et puzzle.

    Jeu vidéo de Crystal Dynamics et SQUARE ENIX sur PlayStation 4, Xbox One et PC

    ... et j'ai été déçu :(

    J'avais adoré Guardian of Light, probablement le meilleur jeu coop auquel j'ai jamais joué, ou pas loin ; aussi attendais-je forcément cette suite. Malheureusement, Temple of Osiris est un C/c presque parfait du précédent, en moins bien. Les nouveautés de gameplay sont quasi inexistantes et pas des plus convaincantes. Idem pour les nouveautés de game design, avec tous ces coffres à ouvrir partout en payant une blinde, coffres qui réapparaissent à l'infini. Où est le plaisir de la collectionnite ?
    Le scénario est pitoyable, mais à un point rarement vu. Quant à la DA, elle est souvent douteuse, des fois hideuses et une fois superbe.
    Alors même s'il reste vraiment agréable à jouer et à parcourir, j'attendais qu'avec cette suite Crystal Dynamics transforme son essai en un jeu d'aventure isométrique ultime. Ils n'en auront fait qu'une pâle copie. Tristesse.
  • Bande-annonce

    Apotheon (2015)

    Sortie : . Plateforme, action et aventure.

    Jeu vidéo de Alientrap sur PlayStation 4, PC et Linux

    ... et il a de loin outrepassé mes attentes.

    J'en attendais un bon jeu de plateforme avec un gameplay cool et une DA qui poutre, et Apotheon aura été bien plus loin : jeu à monde ouvert ambitieux et exploitant à merveille son sujet, c'est un plaisir de tous les instants : magnifique, doté d'une bande-son somptueuse, d'un gameplay et de situations de jeu excellentes, j'ai plus qu'aimé mon aventure. Le jeu n'est pas parfait sur tous les points, mais ne comporte aucun défaut notable face à l'immense plaisir de jeu qu'il m'aura procuré.
  • Bande-annonce

    Batman : Arkham Knight (2015)

    Sortie : . Action-Aventure, infiltration et beat'em up.

    Jeu vidéo de Rocksteady Studios et Warner Bros. Games sur PlayStation 4, Xbox One et PC

    ... et il m'a presque entièrement satisfait.

    L'effet lors de la présentation E3 2014 chez Sony avait été imparable : ouaw, surneed ! Quelques démos et un an plus tard, j'étais bien moins chaud pour Arkham Knight, la communication basée sur la batmobile me laissant totalement indifférent.
    Mais Arkham Knight est finalement un jeu réussi à quasiment tous les niveaux, qui transcende ses prédécesseurs autant que la série elle-même. Le plus frappant, c'est l'intégration de la narration au sein des phases de jeu : si l'on enchaînait auparavant les phases de prédateur et de combat, tout s'enchaîne désormais de manière tout à fait fluide, entraîné en sus par la narration. Le level design est à ce titre souvent remarquable, jamais pris en défaut. Le gameplay, fluidifié pour l'occasion, s'occupe du reste.
    Mais monter si haut, c'est se risquer à manger un gros revers à la moindre imperfection. Et ce revers, Batman Arkham Knight se le mange de plein fouet : sur la fin, l'univers sombre et inquiétant est complètement démonté par un twist merdique, et la résolution finale est beaucoup, beaucoup trop simple. En parallèle, les phases en batmobile, bien trop nombreuses, deviennent vite répétitives, mal amenées et sans intérêt.
    Indéniablement le meilleur, et pourtant une partiellement décevante conclusion. On n'est pas passé loin de la fin parfaite, dommage...
  • 1
  • 2