Les meilleurs jeux Megami Tensei

Avatar Alex D. Wolf Liste de

31 jeux vidéo

par Alex D. Wolf

(sondage complémentaire : http://www.senscritique.com/top/Les_meilleurs_jeux_Atlus/992933)
Megami Tensei : Digital Devil Story est une série de light novels (roman de gare) publié en 1986 par Aya Nishitani dont le titre signifie La Réincarnation de la Déesse. Ils furent adaptés en OAV ainsi qu'en jeu vidéo en 1987 par Telenet, puis par Atlus. Le succès de cette dernière version fit naître un MegaTen 2 qui prenait son envol, loin de l'histoire initiale de Nishitani, pour défendre les thèses sociales et prophétiques désormais cultes (l'Ordre de Messiah, le Chaos de Gaea et la Neutralité de Tokyo). En 1992, le studio japonais décide de "rebooter" la licence avec le titre qui fait aujourd'hui office de référence, Shin Megami Tensei. Cette success story perdure aujourd'hui encore avec les opus canoniques (dits "mainline"), mais aussi à travers ses nombreux spin-offs.

Pour connaître les noms de tous les jeux estampillés SMT ou MegaTen, je vous renvoie à la liste "Intégrale Megami Tensei" de Camden : http://www.senscritique.com/liste/Integrale_Megami_Tensei/151720 . Les critères de position sont multiples, allant du simple plaisir de jeu immédiat à la profondeur intrinsèque sans jamais se passer d'un peu de subjectivité.

Et comme l'a signalé Molo, le classement ne correspond pas à une simple gradation des notes ; j'essaie de tenir compte d'autres facteurs comme l'accessibilité du jeu pour le placer.

Dans les autres médias, s'y ajoutent :

Digital Devil Story (livre) - 6/10 : http://www.senscritique.com/livre/Digital_Devil_Story_Megami_Tensei/455493
Digital Devil Story (OAV) - 6/10 : http://www.senscritique.com/film/Digital_Devil_Monogatari_Megami_Tensei/366462
Tokyo Revelation - 9/10 : http://www.senscritique.com/film/Tokyo_Revelation/10921399
Persona 4 : The Animation - 9/10 : http://www.senscritique.com/serie/Persona_4/critique/20182548
Shin Megami Tensei : Kahn - 6/10 : http://www.senscritique.com/bd/Shin_Megami_Tensei_Kahn/critique/13518174

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • 1
  • 2
  • 1
    Bande-annonce

    Shin Megami Tensei : Lucifer's Call (2004)

    真・女神転生III-NOCTURNE MANIAX (Shin Megami Tensei Surī Nokutān Maniacs)

    Sortie : . Jeu de rôle.

    Jeu vidéo de ATLUS, Atlus R&D1 et Ghostlight sur PlayStation 2 et PlayStation 3

    +Graphismes épurés, style semi-cell shading qui vieillit très bien.
    +Musiques éthérées, discrètes mais on ne peut plus adaptées.
    +Scénario sombre et dur, truffé de références discrètes
    +Gameplay dynamique, stratégique et exigeant...
    -... mais dur à prendre en main, plus le challenge qui dépend de votre maîtrise.
    -Narration hasardeuse, on se ballade pas mal sans savoir pourquoi.
    -Nettement censuré par rapport aux SMT de la SNES.

    On ne fait pas plus incontournable comme titre. Toutefois, pour un premier contact, ça peut très bien marcher ou au contraire tourner à la purge, car le niveau d'exigence est assez élevé.
    Si vous cherchez une initiation "en douceur", tournez-vous d'abord vers Devil Survivor ou les Digital Devil Saga. Et si vous voulez à tout prix entamer par un opus canon, préférez SMT IV.
  • 2

    Shin Megami Tensei : Digital Devil Saga (2004)

    Digital Devil Saga アバタール・チューナ (Digital Devil Saga : Avatar Turner)

    Sortie : . Jeu de rôle.

    Jeu vidéo de Atlus R&D1, ATLUS et Ghostlight sur PlayStation 2 et PlayStation 3

    +L'un des plus beaux et des mieux vieillis des SMT
    +Musiques jazzy bien porteuses et thèmes de boss mémorables
    +Scénario bien écrit, quelques belles surprises vers la fin.
    +Personnages attachants, exception faite de Serph et Sera.
    +Gameplay Press Turn et Mantras, riche et accessible.
    -Character design parfois repoussant (Gale).
    -Quelques longueurs et baisses de régime.
    -Nécessité d'acheter les deux volets pour avoir toute l'histoire.
    -Sera, archétype de la princesse nunuche

    Meilleur compromis entre un Lucifer's Call austère et un J-RPG classique, c'est vraiment l'un des titres que je recommande le plus chaudement aux néophytes.
  • 3
    Bande-annonce

    Devil Survivor Overclocked (2011)

    Megami Ibunroku Devil Survivor Overclocked

    Sortie : . Stratégie tour par tour et jeu de rôle.

    Jeu vidéo de ATLUS et Ghostlight sur Nintendo 3DS

    +Graphismes pas dégueulasses (je n'ai pas dit qu'ils sont bons).
    +Scénario qui touche un nombre incalculable de domaines
    +Voir combien la morale et la société sont fragiles.
    +Première incursion dans le Tactical depuis Majin Tensei.
    +Cinq épilogues plus trois scénarii supplémentaires = grosse Replay Value
    +Bon doublage : on entend des personnes parler, pas des acteurs jouer
    -Les PNJ se ressemblent tous
    -Quelques longueurs et baisses de régime dans l'histoire.
    -Gameplay trop basique pour les grands adeptes de Tactical.
    -Des musiques atroces

    Le plus incontournable avec Lucifer's Call, tout simplement. Il représente tout ce que la série aurait dû devenir depuis ce dernier.
  • 4
    Bande-annonce

    Devil Survivor (2009)

    Megami Ibunroku Devil Survivor

    Sortie : . Stratégie tour par tour et jeu de rôle.

    Jeu vidéo de ATLUS sur Nintendo DS

    Bis repetita. Mais préférez quand même Overclocked si vous pouvez avoir le patch correctif européen ou si vous avez une 3DS US.
  • 5
    Bande-annonce

    Shin Megami Tensei IV (2014)

    真・女神転生IV

    Sortie : . Jeu de rôle.

    Jeu vidéo de ATLUS sur Nintendo 3DS

    +Graphismes sans faute : Tokyo est plus vrai que nature.
    +OST bonne à la base et truffée de références pour les fans avertis.
    +Gameplay inspiré de Lucifer's Call, mais en moins foutoir.
    +Scénario correct, avec tragédie, oppositions et souffrance...
    -... mais très ressemblant à celui de SMT 1.
    -Des personnages sympathiques mais creux.
    -Difficulté dégressive : on démarre très haut pour finir très bas.
    -Quelques sévères baisses de régime dans l'histoire.

    Un RPG plus que sympathique, un SMT classique. A faire quand même parmi les premiers si on découvre la licence, c'est une introduction plus confortable que beaucoup d'autres jeux qui peuvent attendre.
  • 6
    Bande-annonce

    Shin Megami Tensei : Persona (2009)

    Megami Ibunroku : Persona : Be Your True Self

    Sortie : . Jeu de rôle.

    Jeu vidéo de ATLUS sur PSP et PS Vita

    +Ambiance travaillée, graphismes acceptables
    +Animations impressionnantes (vu l'époque et le support)
    +Meilleur gameplay au tour par tour qui soit, mais dur à maîtriser.
    +Scénario qui s'appuie efficacement sur les œuvres de Carl Jung.
    +Portage fidèle, sans censure ni bugs
    -Musiques à côté de la plaque qui violent le travail de Tsuchiya.
    -Nouvelle interface qui dévie de l'ambiance initiale
    -Narration forcée "avance et ta gueule, on t'expliquera plus tard !"
    -Combats trop fréquents. Mais BEAUCOUP trop fréquents.

    Si je n'ai qu'une chose à dire, ne le comparez pas aux Persona PS2 ! Ils n'ont rien en commun, c'est un RPG classique d'apparence mais exigeant en pratique de par son gameplay très complexe et sa narration éclatée !
  • 7

    Shin Megami Tensei : Devil Summoner 2 - Raidou Kuzunoha vs. King Abaddon (2008)

    デビルサマナー 葛葉ライドウ 対 アバドン王 (Devil Summoner : Kuzunoha Raidō tai Abadon Ō)

    Sortie : . Action et jeu de rôle.

    Jeu vidéo de Atlus sur PlayStation 2

    +Meilleur gameplay sorti à ce jour : frais, fun et technique.
    +Meilleurs choix moraux de la série.
    +Un scénario qui réserve de très belles surprises...
    -... pour une bonne moitié risible et prévisible.
    -Difficulté inexistante, ce qui empêche de vraiment jouir du gameplay.
    -Réalisation honteuse (le précédent faisait mieux)
    -Musiques bateau ou resucée pure et dure
    -Boss final salement peu inspiré. Un détail ? Je vous laisse en juger !

    Je le référence très souvent, lui. Je voulais l'aimer. Il avait des bras musclés et des pectoraux saillants, il sentait la lavande et le musc, il me parlait tout bas tout doux. Mais c'est dur de tenir la distance quand on en a une si petite si molle.
  • 8

    Shin Megami Tensei II (1994)

    Shin Megami Tensei Tsū

    Sortie : . Jeu de rôle.

    Jeu vidéo de ATLUS sur Super Nintendo, PlayStation, Game Boy Advance, PSP et PlayStation 3

    +Scénario abscons d'apparence mais très riche entre les lignes.
    +Un univers très varié et étonnamment immersif.
    +L'OST a des atouts à faire valoir (thèmes de combat)
    +Gameplay pas compliqué mais qui tient bien la distance.
    -Graphismes hideux.
    -Prise en main très difficile, l'aventure doit être la nôtre.
    -Narration très obscure, peu d'explications mais beaucoup de références.
    -Quelques largages dans la nature en mode "démerde-toi"

    Pensez à réviser votre Ancien Testament, et faites le début du 1 au préalable pour ne pas être trop égaré.
  • 9

    Shin Megami Tensei (1992)

    Sortie : . Jeu de rôle.

    Jeu vidéo de ATLUS sur Super Nintendo, PC Engine, Mega-CD, PlayStation, Game Boy Advance, iPhone, Android, Wii et Wii U

    Cf SMT II, sauf que :

    +Narration un poil moins opaque.
    -Graphismes encore plus affreux.

    Il n'est pas nécessaire de connaître le I en entier pour apprécier le II, au passage.
    Pensez à réviser votre Nouveau Testament.
  • 10

    Shin Megami Tensei : Digital Devil Saga 2 (2005)

    Digital Devil Saga : Avatar Turner 2

    Sortie : . Jeu de rôle.

    Jeu vidéo de Atlus R&D1, ATLUS et Ghostlight sur PlayStation 2 et PlayStation 3

    Totalement indissociable du premier, il tient la route pendant 20 ou 25h. En revanche, le reste accumule les facilités et les raccourcis déplorables.
  • 11

    Revelations : Persona (1996)

    Megami Ibunroku Persona

    Sortie : . Jeu de rôle.

    Jeu vidéo de ATLUS sur PlayStation

    Cf la version PSP, sauf que :

    +Moins de combats, plus d'expérience.
    +OST de qualité, sorti de deux ou trois pistes hors-contexte.
    +-La traduction US est tellement nulle qu'il vaut mieux en rire.
    -Pas de fonction Skip, donc des combats bien longs.
    -Des combats peu ergonomiques, des commandes obscures.
  • 12

    Shin Megami Tensei : Persona 2 - Innocent Sin (2011)

    ペルソナ2 : 罪 (Persona 2 : Tsumi)

    Sortie : . Jeu de rôle.

    Jeu vidéo de ATLUS et Ghostlight sur PSP et PS Vita

    +Best character design made in Kaneko (les dessins de Doi aident pas mal)
    +Musiques de ville, combats et magasins (+remake PSP)
    +Scénario à deux niveaux de lecture plus pertinent qu'il n'y paraît.
    +Gameplay complet et accessible, aux mécaniques solides.
    -Graphismes pas convaincants, pleins de gros pixels.
    -Reste de l'OST tellement quelconque qu'on l'entend à peine.
    -Si on ne saisit pas le scénario, on n'y voit qu'un nawak géant et expéditif.
    -Rapidement répétitif, combats lents et difficulté inexistante.
  • 13

    Shin Megami Tensei : Devil Summoner - Raidou Kuzunoha vs. the Soulless Army (2006)

    デビルサマナー 葛葉ライドウ対超力兵団 (Devil Summoner : Kuzunoha Raidō tai Chōriki Heidan)

    Sortie : . Action et jeu de rôle.

    Jeu vidéo de ATLUS et Koei sur PlayStation 2

    +Le plus beau des SMT sortis à ce jour (SMT 4 et P5 inclus).
    +Ambiance 1930 sans faute, c'est un vrai régal de se balader.
    +Musiques jazzy où le style Meguro passe à merveille.
    +Scénario à deux niveaux de lecture : ce qu'on vit et ce qu'il raconte
    +Références à la branche principale très réussies, pourvu qu'on les saisisse.
    +Une transition du tour par tour à l'A-RPG correcte...
    -... mais un jeu rapidement approximatif, lourdingue et incomplet.
    -Sur trente heures de jeu, vingt sont une torture sans nom.
    -Plus irritant et frustrant que compliqué ou exigeant

    Mieux vaut connaître les SMT canons et/ou aimer l'ambiance "années 30" pour l'apprécier. En lui-même, il est très pénible à jouer et l'histoire s'enfonce dans des allées obscures.
  • 14

    Kyuuyaku Megami Tensei (1995)

    旧約・女神転生

    Sortie : . Jeu de rôle.

    Compilation de jeux de Opera House et ATLUS sur Super Nintendo

    +Refonte graphique très sérieuse
    +Ajouts d'ergonomie bienvenus (AutoMap) et clins d'oeil discrets
    +La genèse de la série ?
    +-Soucis de gameplay non rectifiés, le dilemme même des remakes
    -Monster design retouché (Minotaure notamment)
    -L'OST sonne plus juste sur NES
  • 15

    Digital Devil Story : Megami Tensei II (1990)

    デジタル・デビル物語 女神転生II

    Sortie : . Jeu de rôle.

    Jeu vidéo de Atlus et Namco sur NES

    +La genèse des messages sociétaux qui feront la force de la série
    +Trame narrative très étoffée pendant la moitié du jeu
    +Gameplay enrichi depuis MegaTen 1 et encore très suffisant
    +OST... Allez l'écouter, ça ira plus vite
    -Graphismes dégueulasses
    -Difficulté aberrante
    -Dialogues expéditifs

    Shin Megami Tensei sur SNES le surclasse sur un peu tous les points, mais il n'en a pas moins posé toutes les bases et les concepts qui feront de SMT la 3ème série de RPG préférée du Japon. Si vous souhaitez y jouer, préférez la version Kyuuyaku qui, excepté pour la bande-son, sublime ce jeu déjà très correct (et qui a été traduite en anglais).
  • 16

    Shin Megami Tensei IV : Apocalypse

    Sortie : . Jeu de rôle.

    Jeu vidéo de ATLUS et Nintendo sur Nintendo 3DS

    ++ Le meilleur gameplay de la saga (à ce jour) avec King Abaddon.
    + Quelques phrases et analyses d'une certaine beauté
    + La fin Anarchy, épilogue parfait de la série.
    -- Pour ainsi dire tout le reste : chaque personnage, chaque ligne de dialogue, chaque leçon sur l'amitié, etc.

    Fiez-vous aux critiques plus qu'aux notes le concernant. Sa place peut grimper ou tomber facilement de dix places selon les goûts de chacun. Pour ma part, j'en dis que c'est un excellent RPG 3DS, mais l'un des pires SMT jamais sortis.
  • 17
    Bande-annonce

    Persona Q : Shadow of the Labyrinth (2014)

    Perusona Kyū: Shadō Obu Za Rabirinsu

    Sortie : . Jeu de rôle et stratégie tour par tour.

    Jeu vidéo de ATLUS et NIS America sur Nintendo 3DS

    +Esthétiquement correct
    +Gameplay de qualité (bien que pompé sur Etrian Odyssey IV)
    +Level design des deux derniers donjons
    +Fan-service tolérable. Omniprésent mais tolérable.
    -Voix off exaspérantes et beaucoup de blabla inutile
    -Un scénario aux fraises
    -Plusieurs personnages trop différents de l'original
    -Le Boost parfois trop broken dans les deux sens

    J'en attendais strictement rien. Mais une fois quelques réglages effectués (couper les voix et zapper les cut-scenes inutiles) j'ai pu l'apprécier à sa juste valeur. En gros, débarrasser le jeu de sa dimension Persona en a fait un D-RPG de qualité, sinon il aurait été juste au-dessus de ses modèles.
  • 18

    Shin Megami Tensei : Strange Journey (2009)

    真・女神転生 STRANGE JOURNEY

    Sortie : . Jeu de rôle.

    Jeu vidéo de ATLUS et Lancarse sur Nintendo DS

    +Aspect D-RPG plus que réussi.
    +Gameplay particulièrement complet.
    +Challenge bien corsé qui demande un bon investissement.
    +L'OST vaut le coup d'oreille, outgame.
    -Graphismes inqualifiables.
    -Des musiques vomitives tellement elles sont hors-contexte.
    -Scénario indigne d'un MegaTen, trop copié sur SMT I en prime.
    -Déroulement répétitif et lourdingue à souhait.

    Beaucoup de défauts me restent en travers, d'où la note un peu salée. Cependant, ce jeu a des atouts à faire valoir pour qui ne connaît qu'un peu la série.
  • 19
    Bande-annonce

    Devil Survivor 2 (2011)

    Megami Ibunroku Devil Survivor 2

    Sortie : . Stratégie tour par tour et jeu de rôle.

    Jeu vidéo de ATLUS et Ghostlight sur Nintendo DS

    +Graphismes toujours aussi sympathiques.
    +Excellentes musiques qui souffrent d'une trop courte durée.
    +Personnages attachants, tous différents au combat.
    +Gameplay légèrement amélioré (Fate, aptitudes évoluées...)
    +Scénario classique et correct...
    -... mais ô combien inférieur à celui du premier opus !
    -Pires défauts intacts (changer d'humain en cas de KO, par exemple)
    -Le Fate fait un peu Social Links du pauvre (Persona 3&4)

    Ce deuxième DeSur n'est pas mauvais, qu'on s'entende bien, mais il renonce à tout ce qui faisait la force de DeSur 1 au profit de ce qui a fait le succès de P3. Préférez-lui donc le premier volet, beaucoup plus audacieux et plus honnête dans son approche.
  • 20

    Devil Summoner : Soul Hackers (1997)

    Sortie : . Jeu de rôle.

    Jeu vidéo de ATLUS sur PlayStation, Saturn et Nintendo 3DS

    +Ambiance à mi-chemin entre cyberpunk et post-moderne
    +OST correcte, sans prétention et sans ratage.
    +Gameplay qui peaufine légèrement un système bien rôdé
    +-Un scénario et des idées assez tièdes, ni bons ni mauvais
    -Personnages hypertrophiés, dont on se détache rapidement.
    -La Loyauté casse les couilles avec les démons Sly ou Calm.
    -Des effets visuels qui ont méchamment vieilli.

    Globalement, un RPG comme il en existe des dizaines et une introduction en douceur aux titres SNES. Sa réputation de "meilleur RPG de la Saturn" ne lui est pas profitable dans ce contexte, car on a vite fait d'en attendre bien plus qu'il n'en a à offrir.
  • 21

    DemiKids : Light Version (2002)

    Jeu de rôle.

    Jeu vidéo de Atlus sur Game Boy Advance

    +Graphismes corrects pour de la GBA, l'ambiance tient la route.
    +OST clairement pas mauvaise.
    +Gameplay de Shin Megami Tensei II.
    +Bestiaire bien fourni, au style cartoon étonnamment efficace.
    -Scénario ras des pâquerettes
    -Difficulté dégressive, qui démarre très haut pour finir très bas.
    -Vers la fin, les développeurs se montrent fainéants et radins.

    Meilleur qu'il n'en a l'air avec un peu d'indulgence, sans être à proprement parler génial. Mais n'allez pas lui courir derrière pour autant, il y a encore beaucoup d'autre jeux à voir avant.
  • 22

    DemiKids : Dark Version (2002)

    Jeu de rôle.

    Jeu vidéo de Atlus sur Game Boy Advance

    cf Light Version, sauf que :

    +Protagoniste et son Gardien un poil plus classes.
    +Challenge constant, pas une chute libre.
    -Scénario toujours ras des pâquerettes, écrit avec les pieds en plus.
    -Musique un poil prétentieuse.

    Pas d'opinion arrêtée car je n'ai pas eu la force de le finir ; après avoir fait la Light je savais à quoi m'en tenir et j'étais pas motivé pour la suite.
  • 23

    Shin Megami Tensei : Devil Summoner (1995)

    真・女神転生 デビルサマナー

    Sortie : . Jeu de rôle.

    Jeu vidéo de Atlus sur Saturn et PSP

    (version PSP)
    +Une certaine ambiance retro cozy/mystic creepy qui se dégage
    +Excellent boss theme, le reste de l'OST est assez moyen
    +Le gameplay soulève des questions très intéressantes
    -Une intrigue très sommaire et un cast peu développé
    -Donjons minuscules et Loyauté IGNOBLE. Toute la difficulté du jeu en découle ; sans cela, le jeu est ridiculement facile.
    -Pas de traduction anglaise.

    Ce Devil Summoner a un charme à lui dans ses décors en proto-3D et le plaisir inhérent aux dungeon-crawlers agit sans problème si on y est sensible.
    Mais il se viande sur le plaisir de jeu, surtout à cause de la Loyauté et la paresse du level design, sans parler de l'absence de traduction.
  • 24

    Persona 2 : Eternal Punishment (2000)

    Shin Megami Tensei : Persona 2 - Eternal Punishment

    Sortie : . Jeu de rôle.

    Jeu vidéo de ATLUS sur PlayStation, PSP et PS Vita

    Vous pouvez le faire dans la foulée d'Innocent Sin.

    Les qualités et défauts se valent, sauf sur deux points. Le scénario est nettement moins bon et l'équilibrage est nettement meilleur. C'est pour ça que je ne le mets pas juste en-dessous de son prédécesseur.
    Il est recommandé d'avoir fait les deux opus précédents. Surtout Innocent Sin. Le premier opus, à la rigueur, on peut s'en passer, pas le deuxième.
  • 25

    Digital Devil Story : Megami Tensei (1987)

    デジタル・デビル物語 女神転生

    Sortie : . Jeu de rôle.

    Jeu vidéo de ATLUS et Namco sur MSX et NES

    +Très belles musiques
    +Level design pas dénué de bon sens
    +Gameplay déjà très solide
    +La... genèse de la série ?...
    -Graphiquement minimaliste et redondant à mort
    -Dungeon-crawler pur, dur et sans pitié
    -Scénario prétexte
    -Boss décourageants

    Je ne l'ai pas fini (je suis allé jusqu'à la fin de Bien) parce qu'enchaîner étages sur étages et boss sur boss sans avoir l'impression d'avancer, y a un moment ou stop, quoi. Mais le fait que j'ai tenu si longtemps (et que je m'y sois quand même bien amusé) montre que le jeu n'est clairement pas à jeter. Il s'adresse par contre à un public très friand de ce genre.
  • 26
    Bande-annonce

    Shin Megami Tensei : Persona 3 (2006)

    ペルソナ3

    Sortie : . Jeu de rôle.

    Jeu vidéo de ATLUS et Koei sur PlayStation 2

    +Ambiance et character design modernes
    +Social Links "originaux", toute proportion gardée
    +-Scénario ni sublime ni infâme.
    +-Musiques sans la moindre subtilité : on aime ou on vomit.
    -Graphismes proches d'une PS1 boostée
    -Doublage pas crédible une seconde, faux et sous-joué au possible.
    -Rythme d'une lenteur insondable.
    -Gameplay trop basique. Comparé aux Persona PSX, c'est impardonnable.
    -Joué à 75% par l'IA. On sait depuis dix ans que c'est ingérable !
    -Rapidement répétitif et un grinding des familles en cadeau bonus.

    C'est vrai que j'ai connu pire, comme jeu. Mais j'ai aussi connu beaucoup, beaucoup mieux.
  • 27
    Bande-annonce

    Persona 5 (2016)

    Sortie : . Jeu de rôle.

    Jeu vidéo de ATLUS et Deep Silver sur PlayStation 4 et PlayStation 3

    +Esthétique des 3 premiers quartiers et du premier Palace
    +- Meilleur dungeon-crawler que P3 et 4 (dur de faire pire surtout)
    +- Meilleur gameplay des néo-Persona (mais toujours loin d'être parfait)
    -Tout le reste pue le déjà-vu et le manque d'audace
    --Prend le joueur pour un con comme si c'était son seul but

    ... On s'en tiendra là pour les défauts, sinon j'en aurai pour la nuit. Je concluerai simplement par : sérieux, 7 ans d'attente pour CE RESULTAT ?! Il aurait pu se tenir bien plus haut dans le classement s'il était sorti en 2012. Surtout quand on sent le potentiel inexploité qui s'en dégage !
  • 28

    Shin Megami Tensei : Persona 4 (2008)

    Sortie : . Jeu de rôle.

    Jeu vidéo de ATLUS et SQUARE ENIX sur PlayStation 2

    +Expérience d'empathie joueur-jeu sans faute
    +Deux ou trois musiques vraiment bonnes (Heaven, I'll Face Myself)
    +Scénario et personnages prenants.
    +Possibilité de jouer soi-même, et sans IA complètement conne.
    +-Tentative louable d'approfondir les Social Links...
    -... au détriment du D-RPG. Et il n'en avait vraiment pas besoin.
    -Graphismes égaux à P3 : ce qu'on gagne d'un côté, on le perd d'un autre.
    -Des musiques à côté de la plaque et/ou composées avec les pieds.
    -Cut-scenes interminables réalisées sous Prozac
    -Schéma narratif ultra-répétitif et prévisisble
    -Contenu sexuel pourvu manifestement d'une dimension commerciale.

    Voilà bien le jeu pour lequel je ne comprendrai jamais (je n'aurai jamais envie de comprendre, je crois) pourquoi, malgré ses tares inexcusables, il génère un tel fanatisme.
  • 29

    Shin Megami Tensei : Persona 3 FES (2007)

    ペルソナ3フェス

    Sortie : . Jeu de rôle.

    Jeu vidéo de ATLUS et Koei sur PlayStation 2 et PlayStation 3

    Superbe coup marketing.
    Parce qu'on a beau dire, c'est totalement Persona 3 à l'identique, sauf qu'on peut habiller les filles en soubrettes. Pas question d'en profiter pour approfondir le gameplay ou la narration, ni pour effectuer des ajouts pertinents, on est pas des tapettes qui pensent aux joueurs avant de penser au fan-service. On n'est plus en 2004, il est loin le temps de Nocturne Maniax.
    Accordons à tout prendre un scénario bonus qui jette aux orties tout ce que le premier jeu avait d'un peu original pour en revenir à un rogue-like des années 90. Et encore.
  • 30

    Revelations : The Demon Slayer (1999)

    Megami Tensei Gaiden: Last Bible

    Sortie : 1999. Jeu de rôle.

    Jeu vidéo de Access Games et Atlus sur Game Boy et Nintendo 3DS

    En dépit des avis positifs que j'ai pu avoir à son sujet, c'est clairement l'épisode que j'ai le plus vomi. Je cherche encore une qualité à lui concéder.
  • 1
  • 2