• SensCritique
  • Duan
  • Listes
  • Top 30 : typologie d'acteurs et d'actrices, parce que c'est chouette les acteurs, c'est bath les acteurs

Top 30 : typologie d'acteurs et d'actrices, parce que c'est chouette les acteurs, c'est bath les acteurs

Avatar Duan Liste de

30 films

par Duan
Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • 1
    Bande-annonce

    Le Cave se rebiffe (1961)

    1 h 38 min. Sortie : . Comédie et policier.

    Film de Gilles Grangier avec Jean Gabin, Martine Carol, Françoise Rosay

    L’acteur charismatique sans effort — Incapable de composer pour la bonne raison qu'il n'en a aucune envie ni nul besoin, l'acteur charismatique sans effort est rarement le plus apprécié du tout-venant, qui préfère quand Nathalie Baye se met une moustache pour jouer un pompiste. Il est en revanche mon préféré, car c'est le seul qui soit irremplaçable, puisqu'unique, qu’il est plus grand que l'écran, et que quand je serai grand je lui ressemblerai.

    Exemples : Jean Gabin, John Wayne, Lino Ventura, Humphrey Bogart, Robert Mitchum.
  • 2
    Bande-annonce

    Barberousse (1965)

    Akahige

    3 h 05 min. Sortie : . Arts martiaux et drame.

    Film de Akira Kurosawa avec Toshirō Mifune, Yūzō Kayama, Tsutomu Yamazaki

    L’acteur charismatique qui en plus se les sort — Comme le précédent, il peut tout à fait n’être que filmé sans faire grand chose, mais souvent, par excès d’énergie certainement, il condescend à grimacer, à se maquiller, à verser une larme, voire à apprendre son texte. Bien mieux vu des jurys de concours, l’acteur charismatique qui en plus se les sort est bien pratique notamment pour les films historiques, les adaptations littéraires, et les films mal écrits qui comptent sur son abattage pour s’en sortir.

    Exemples : Toshiro Mifune, Kirk Douglas, Spencer Tracy, James Cagney, Gian Maria Volonté.
  • 3

    Le Fanfaron (1962)

    Il sorpasso

    1 h 45 min. Sortie : . Comédie dramatique et road movie.

    Film de Dino Risi avec Vittorio Gassman, Jean-Louis Trintignant, Catherine Spaak

    L’acteur qui a de l’humour — Que ce soit parce que cela lui plaît, comme Vittorio, ou parce que la place de jeune premier était déjà prise, comme Fernand, l’acteur qui a de l’humour est évidemment indispensable au genre le plus difficile à réussir, mais est également d’une grande efficacité quand sorti de son contexte il rappelle aux retardataires que quand on sait faire marrer, on sait tout faire.

    Exemples : Vittorio Gassman, Alberto Sordi, Totò, Nino Manfredi / Fernandel, Raimu, Bernard Blier, Bourvil / la comédie anglo-saxonne utilise principalement des acteurs non-spécialisés, préférant l’humour de situation, ce qui, ma foi, marche aussi.
  • 4
    Bande-annonce

    Le Rebelle (1949)

    The Fountainhead

    1 h 54 min. Sortie : . Drame et romance.

    Film de King Vidor avec Gary Cooper, Patricia Neal, Raymond Massey

    L'acteur irrésistiblement séduisant — Beau, grand, infidèle au grand cœur et valeureux bagarreur, viril mais correct, l’acteur irrésistiblement séduisant est ce que tout homme devrait être si les femmes le méritaient.

    Exemples : Gary Cooper, Cary Grant, Burt Lancaster, Errol Flynn, Paul Newman.
  • 5

    Le Mauvais Chemin (1961)

    La viaccia

    1 h 52 min. Sortie : . Drame.

    Film de Mauro Bolognini avec Jean-Paul Belmondo, Claudia Cardinale, Pietro Germi

    L’actrice irrésistiblement séduisante — Belle, sensuelle, infidèle au grand cœur et pas toujours du côté du vainqueur, féminine et indépendante, l’actrice irrésistiblement séduisante est ce que toute femme devrait être si les hommes le méritaient.

    Exemples : Claudia Cardinale, Ava Gardner, Rita Hayworth, Lauren Bacall, Gina Lollobrigida.
  • 6

    Premier Rendez-vous (1941)

    1 h 45 min. Sortie : . Comédie.

    Film de Henri Decoin avec Louis Jourdan, Sophie Desmarets, Rosine Luguet

    L’actrice dont on est amoureux — Version plus quotidienne mais tout aussi charmante, sinon plus, de la précédente, l’actrice dont on est amoureux compense un sex-appeal parfois moins affirmé par la profondeur de son regard, dans lequel on se perd volontiers.

    Exemples : Danielle Darrieux, Olivia de Havilland, Audrey Hepburn, Setsuko Hara, Gene Tierney.
  • 7
    Bande-annonce

    Qu'est-il arrivé à Baby Jane ? (1962)

    What Ever Happened to Baby Jane?

    2 h 14 min. Sortie : . Drame et thriller.

    Film de Robert Aldrich avec Bette Davis, Joan Crawford, Victor Buono

    L'actrice que la vie ne mérite pas — Femme à la beauté contestable ou fanée, dotée d’un talent incommensurable et d’une sensibilité à faire passer la vôtre pour de la sensiblerie, l’actrice que la vie ne mérite pas instaure entre vous et l’écran une tension émotionnelle qu’aucun mauvais scénario ou presque ne saurait réellement gâché.

    Exemples : Bette Davis, Anna Magnani, Simone Signoret, Katharine Hepburn, Kinuyo Tanaka.
  • 8
    Bande-annonce

    L'assassin habite au 21 (1942)

    1 h 24 min. Sortie : . Comédie, policier et thriller.

    Film de Henri-Georges Clouzot avec Pierre Fresnay, Suzy Delair, Jean Tissier

    L’acteur élégant dans toutes les situations — Individu à la préciosité et à la civilité à toute épreuve, l’acteur élégant dans toutes les situations se reconnaît à ceci qu’il pousse cette élégance jusqu’à la mettre au service autant de la comédie qui aime à la tester qu’au drame qui aime à la heurter. Toujours bien coiffé et bien vêtu, il est le symbole d’une civilisation perdue.

    Exemples : Pierre Fresnay, James Stewart, Rex Harrison, Louis Jouvet, Paul Meurisse.
  • 9
    Bande-annonce

    Boudu sauvé des eaux (1932)

    1 h 33 min. Sortie : . Comédie.

    Film de Jean Renoir avec Michel Simon, Marcelle Hainia, Severine Lerczinska

    Le monstre — Au charme trouble, voire inquiétant, voire qui ferait carrément rater une couvée de singe, le monstre, parfois pathétique, parfois horrifique, parfois terriblement émouvant lorsque sous son aspect repoussant perce un cœur gros comme son nez, peut incarner le dictateur, le tueur en série, le parrain local, le taré du coin, le cocu attachant, ou bien garder vos enfants quand vraiment ils ont déconné, je t’avais dit de ne pas débrancher le disque dur comme une bourrine, bon Dieu de gosse.

    Exemples : Michel Simon, Charles Laughton, Edward G. Robinson, Anthony Quinn, Lee Marvin.
  • 10
    Bande-annonce

    Le Magnifique (1973)

    1 h 35 min. Sortie : . Action, comédie, fantastique et romance.

    Film de Philippe de Broca avec Jean-Paul Belmondo, Jacqueline Bisset, Vittorio Caprioli

    Le cabotin — Adepte de l’idée selon laquelle le réalisme ne peut être que socialiste, et que les cours de théâtre ne sont là que pour trouver des partenaires sexuelles, le cabotin se fiche pas mal d’en faire trop, mais redoute surtout de n’en pas faire assez, tant les lacunes scénaristiques qu’il a généralement à combler sont grandes et que les spectateurs n’ont payé leur place que pour le voir.

    Exemples : Jean-Paul Belmondo, Jules Berry, Louis de Funès, Jean-Pierre Marielle, Jack Lemmon.
  • 11

    La Tragédie d'un homme ridicule (1981)

    La Tragedia di un uomo ridiculo

    2 h. Sortie : . Drame.

    Film de Bernardo Bertolucci avec Victor Cavallo, Ricky Tognazzi, Olimpia Carlisi

    L’acteur tout-terrain — Doté d’une personnalité élastique qui l’empêche certes de faire partie des plus grands mais lui vaut la reconnaissance des spectateurs attentifs, l’acteur tout-terrain profite de sa polyvalence et d’un jeu toujours juste pour compenser qui un physique ingrat, qui un charisme moindre, qui une calvitie naissante.

    Exemples : Ugo Tognazzi, Pierre Brasseur, Richard Widmark, Gastone Moschin, Rod Steiger.
  • 12
    Bande-annonce

    Femme ou Démon (1939)

    Destry Rides Again

    1 h 34 min. Sortie : . Comédie et western.

    Film de George Marshall avec Marlene Dietrich, James Stewart, Mischa Auer

    La rose piquante — Moins sensuelle, moins attachante, moins émouvante que les précédentes, la rose piquante a néanmoins le mérite d’être capable de numéros d’actrice dont elle seule a le secret, et de ne rendre votre compagne jalouse que de son esprit, pour peu en tout cas qu’elle ait mal regardé (et qu'elle ne soit pas trop occupée à être égorgée par ces féroces soldats venus jusque dans vos bras).

    Exemples : Marlene Dietrich, Arletty, Miriam Hopkins, Micheline Presle, Jean Arthur.
  • 13
    Bande-annonce

    Madame et ses flirts (1942)

    The Palm Beach Story

    1 h 28 min. Sortie : . Comédie romantique.

    Film de Preston Sturges avec Claudette Colbert, Joel McCrea, Mary Astor

    La rose éclose — Si elle n’est pas forcément la plus belle, encore que tout se discute, elle a le grand mérite de n’être pas la plus chaste, ni la moins drôle, ni même la moins talentueuse. Si la rose éclose vient peut-être à l’esprit en second, elle n’en est pas nécessairement la première à en sortir.

    Exemples : Claudette Colbert, Sophia Loren, Paulette Goddard, Giovanna Ralli, Linda Darnell.
  • 14
    Bande-annonce

    Scène de la rue (1931)

    Street Scene

    1 h 20 min. Sortie : . Drame et romance.

    Film de King Vidor avec Sylvia Sidney, William Collier Jr., Estelle Taylor

    La mignonne — Très proche de l’actrice dont on est amoureux, la mignonne peut aussi à l’occasion se transformer en petite sœur qu’on protège ou en grande sœur qui console, sans que dans ces deux derniers cas vous soyez totalement prémuni de tomber dans l’inceste.

    Exemples : Sylvia Sidney, Shirley MacLaine, Kyoko Kagawa, Stefania Sandrelli, Ann Sheridan.
  • 15

    Lady Paname (1950)

    1 h 53 min. Sortie : . Comédie.

    Film de Henri Jeanson avec Germaine Claire Olivier, Henri Guisol, Jane Marken

    La femme chaude — Sorte de rose à la fois éclose et piquante, la femme chaude est un foyer auprès duquel il est bon de se retrouver entre amis.

    Exemples : Suzy Delair, Monica Vitti, Joan Blondell, Sylva Koscina, Martine Carol.
  • 16

    Le Roman de Mildred Pierce (1945)

    Mildred Pierce

    1 h 51 min. Sortie : . Drame et film noir.

    Film de Michael Curtiz avec Joan Crawford, Jack Carson, Zachary Scott

    La femme froide — Ce n’est pas tant qu’elle ne serait pas belle, ni même qu’elle ne serait pas d’accord, c’est plutôt qu’entre elle et nous le courant qui passe est bien tiède. La femme froide peut néanmoins faire une belle carrière, preuve s’il en fallait que la température ressentie est bien relative.

    Exemples : Joan Crawford, Deborah Kerr, Irene Dunne, Michèle Morgan, Ingrid Thulin.
  • 17
    Bande-annonce

    Casablanca (1942)

    1 h 42 min. Sortie : . Drame, romance et guerre.

    Film de Michael Curtiz avec Humphrey Bogart, Ingrid Bergman, Paul Henreid

    La femme élégante — Femme froide mais qu’on réchaufferait plus volontiers que la précédente, l’élégante vous regarde du haut de sa beauté glacée et vous ferait presque peur si vous n’y preniez garde.

    Exemples : Ingrid Bergman, Silvana Mangano, Myrna Loy, Romy Schneider, Patricia Neal.
  • 18

    Amour défendu (1932)

    Forbidden

    1 h 25 min. Sortie : . Drame et romance.

    Film de Frank Capra avec Barbara Stanwyck, Adolphe Menjou, Ralph Bellamy

    La femme de tête — Elle aussi proche de la femme froide, mais avec un supplément d’âme, la femme de tête est souvent casse-bonbons, mais c’est surtout pour cela qu’on l’aime.

    Exemples : Barbara Stanwyck, Jean Simmons, Gena Rowlands, Jeanne Moreau, Susan Hayward.
  • 19
    Bande-annonce

    Les Raisins de la colère (1940)

    The Grapes of Wrath

    2 h 09 min. Sortie : . Drame, historique et road movie.

    Film de John Ford avec Henry Fonda, Jane Darwell, John Carradine

    L'acteur très propre mais qu’on aimerait plus énergique — Premier rôle racé, souvent présent dans les bons coups, idéal pour les réalisateurs qui préfèrent qu’on parle d’eux plutôt que de leurs interprètes, l’acteur très propre mais qu’on aimerait plus énergique est aimé de tous mais adoré de personne, ce qui ne l’empêche pas d’avoir une filmographie à faire pâlir un cabotin que pourtant on ne peut s’empêcher de préférer.

    Exemples : Henry Fonda, Marcello Mastroianni, Fredric March, William Holden, Joseph Cotten.
  • 20
    Bande-annonce

    Un tramway nommé désir (1951)

    A Streetcar Named Desire

    2 h 02 min. Sortie : . Drame.

    Film de Elia Kazan avec Vivien Leigh, Marlon Brando, Kim Hunter

    Le mauvais garçon — Acteur charismatique, mais également parfois cabotin, parfois monstrueux et parfois séduisant, le mauvais garçon est l’idole des adolescents et plus encore des adolescentes, et saura promener son accent italo-américain le long des films de mafia et autres drames sociaux commençant ou finissant le plus souvent à Ellis Island.

    Exemples : Marlon Brando, Robert de Niro, Al Pacino, Frank Sinatra, Dean Martin.
  • 21

    L'Homme invisible (1933)

    The Invisible Man

    1 h 11 min. Sortie : . Épouvante-Horreur et science-fiction.

    Film de James Whale avec Claude Rains, Gloria Stuart, William Harrigan

    L’acteur inquiétant — Sorte de mélange entre l’élégant et le monstre, l’acteur inquiétant est le plus souvent à la fois bien habillé et mal intentionné, semblant vouloir vous rappeler de vous méfier des apparences, notamment britanniques, mais cela va de soi.

    Exemples : James Mason, George Sanders, Claude Rains, Max von Sydow, Louis Calhern.
  • 22
    Bande-annonce

    Vivre (1952)

    Ikiru

    2 h 23 min. Sortie : . Drame.

    Film de Akira Kurosawa avec Takashi Shimura, Shin'ichi Himori, Haruo Tanaka

    Le bon gars — Acteur plutôt de second rôle dans des bons films et de premier rôle dans des moins bons, le bon gars est un acteur à la personnalité pas trop forte, au jeu plutôt juste, au visage pas trop marquant et à la voix pas trop reconnaissable, à qui l’on confierait bien ses clés et sa femme, au fond un de ces acteurs que l’on oublie alors qu’ils ont tout de même rendu quelques services.

    Exemples : Takeshi Shimura, François Périer, Walter Pidgeon, Arthur Kennedy, Fernand Ledoux.
  • 23
    Bande-annonce

    Nous avons gagné ce soir (1949)

    The Set-Up

    1 h 13 min. Sortie : . Film noir, sport et drame.

    Film de Robert Wise avec Robert Ryan, Audrey Totter, George Tobias

    Le second choix — Acteur de premiers rôles, mais pas nécessairement celui qu’on aurait voulu, le second choix a fait celui d’être grand chez les petits plutôt que petit chez les grands, et de porter sur ses épaules films mineurs et séries B que les autres n’ont pas voulu, ce qui ne le met à l’abri ni de se retrouver dans un grand film ni même parfois de livrer une grande performance.

    Exemples : Robert Ryan, Joel McCrea, Brian Donlevy, Dana Andrews, Fred MacMurray.
  • 24
    Bande-annonce

    L'Héritière (1949)

    The Heiress

    1 h 55 min. Sortie : . Drame et romance.

    Film de William Wyler avec Olivia de Havilland, Montgomery Clift, Ralph Richardson

    Le jeune premier supportable — Beau comme un camion mais au registre limité, le jeune premier peut être supportable lorsqu’il possède, malheureusement au choix, un surplus de talent, d’élégance, d’âme, de virilité, ou simplement d’humilité.

    Exemples : Montgomery Clift, Gregory Peck, Gérard Philipe, Robert Taylor, Rock Hudson.
  • 25
    Bande-annonce

    Rocco et ses frères (1960)

    Rocco e i suoi fratelli

    2 h 57 min. Sortie : . Drame et sport.

    Film de Luchino Visconti avec Alain Delon, Renato Salvatori, Annie Girardot

    Le jeune premier insupportable — Beau comme un camion mais con comme un panier, le jeune premier est absolument insupportable lorsqu’il pense avoir été engagé pour jouer la comédie, articuler du texte et froncer les sourcils, ce qu’il ne sait ni ne saura jamais faire, ne pouvant dès lors, s’il est chanceux, que compter sur un doublage italien pour lui sauver un peu la mise.

    Exemples : Alain Delon, Louis Jourdan, Jean Sorel, Henri Vidal, Helmut Berger.
  • 26
    Bande-annonce

    Rivière sans retour (1954)

    River of No Return

    1 h 31 min. Sortie : . Aventure, romance et western.

    Film de Otto Preminger avec Robert Mitchum, Marilyn Monroe, Rory Calhoun

    L’actrice aux deux gros talents — Femme chaude mais plus décorative et offerte que sympathique et accueillante, l’actrice aux deux gros talents a une carrière généralement trop courte ou trop longue.

    Exemples : Marilyn Monroe, Elizabeth Taylor, Lana Turner, Sandra Milo, Yvonne Sanson.
  • 27

    Chrysanthèmes tardifs (1954)

    Bangiku

    1 h 41 min. Sortie : . Romance et drame.

    Film de Mikio Naruse avec Haruko Sugimura, Sadako Sawamura (1), Chikako Hosokawa

    La femme âgée — Bénissant les dieux de l’avoir fait naître si tard, la femme âgée jouera à merveille tout aussi bien les grands-mères attendries que les belles-mères acariâtres, la mère maquerelle que la mère courage, ou plus simplement la concierge ou la domestique.

    Exemples : Haruko Sugimura, Pauline Carton, Beulah Bondi, Tina Pica, Choko Iida.
  • 28

    Les Hommes de la mer (1940)

    The Long Voyage Home

    1 h 45 min. Sortie : . Drame, policier et guerre.

    Film de John Ford avec John Wayne, Thomas Mitchell, Ian Hunter

    L'acteur qui est toujours là — Second rôle attachant, pas toujours indispensable mais qu’on est toujours content de retrouver, l’acteur qui est toujours là compense sa faible durée de présence à l’écran par le fait de figurer dans une bonne moitié des films produits entre sa naissance et sa mort.

    Exemples : Ward Bond, Noël Roquevert, Alan Hale, Julien Carette, Walter Brennan.
  • 29

    Du haut en bas (1933)

    1 h 19 min. Sortie : . Comédie dramatique.

    Film de Georg Wilhelm Pabst avec Peter Lorre, Pauline Carton, Jean Gabin

    L’étranger — Autre type de second ou de troisième rôle, l'étranger, l’acteur qui endosse n’importe quelle nationalité pour peu qu’elle ne soit pas la principale représentée dans le film, ou celui qui se spécialise en tant que frenchy, rital ou ricain de service.

    Exemples : Vladimir Sokoloff, Akim Tamiroff, Marcel Dalio, Leopoldo Trieste, Jess Hahn.
  • 30

    Un drôle de paroissien (1963)

    1 h 32 min. Sortie : . Comédie.

    Film de Jean-Pierre Mocky avec Bourvil, Francis Blanche, Jean Poiret

    La poignée de porte — Rangé avec les accessoires chaque soir, l’acteur qui joue les poignées de porte est proche de l’acteur qui est toujours là, sauf que lui on ne le reconnaît pas, ou alors on ne se rappelle jamais de son nom, ou alors on le confond avec un autre, à tel point que si ça se trouve, ce n’était pas lui.

    Exemples : Marcel Pérès, Robert Dalban, Paul Frankeur, Jacques Marin, Albert Rémy.