Top Flims 2020

Avatar Nio_Lynes Liste de

13 films

par Nio_Lynes
Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • Bande-annonce

    Nina Wu (2020)

    Zhuo Ren Mimi

    1 h 42 min. Sortie : . Drame et thriller.

    Film de Midi Z avec Wu Ke-hsi, Vivian Sung, Kimi Hsia

    Avec sa mise en scène millimétrée tant dans ses prises de vues que le travail étouffant sur le son on aurait pu avoir un grand film. Las, il se prend les pieds dans le tapis au final en se cassant la figure dans son propre message engagé sur les pratiques odieuses qui ont cours dans le milieu du cinéma. Tant pis on y était presque, c'est frustrant.
  • Bande-annonce

    Les Enfants du temps (2020)

    Tenki no Ko

    1 h 54 min. Sortie : . Animation, drame, fantastique et romance.

    Long-métrage d'animation de Makoto Shinkai avec Kotaro Daigo, Nana Mori, Chieko Baisho

    Depuis le très récent "Your name" devenu culte (à juste titre), Shinkai semble se reposer sur ses lauriers, voire ressasser ses travers... Si l'on passera sur l'aspect un peu pervers toujours de personnages masculins jeunes obsédés par les seins (sein commence à bien faire non ?), les clichés en vogue dans l'animation japonaise récente passe moins bien. Et la soupe variétoche (j'aime bien la jpop mais quand elle atteint des sommets digne d'une Maaya Sakamoto par exemple, on est loin du cas ici) d'une chanson sur un plan sur deux, voire trois du film, ouille. Enfin l'histoire intéressante, sans plus.
  • Bande-annonce

    Brooklyn Affairs (2019)

    Motherless Brooklyn

    2 h 25 min. Sortie : . Policier, drame et film noir.

    Film de Edward Norton avec Edward Norton, Bruce Willis, Gugu Mbatha-Raw

    Séances de cinéma (3 salles)
    Rattrapage 2019 sur les bons conseils d'un ami.
    Une bonne enquête policière à l'ancienne qui, si elle ne réinvente pas le fil à couper le beurre (même en se basant sur un roman, impossible de ne pas penser à Chinatown de Polanski qui mettait déjà en avant des malversations financières certes autour non pas d'habitations mais d'un projet de barrage d'eau, cela dit les structures de mise en place de l'intrigue sont basiquement les mêmes) s'avère une bonne surprise quand on aime le genre du film noir (c'est mon cas).
  • Bande-annonce

    1917 (2020)

    1 h 58 min. Sortie : . Drame et guerre.

    Film de Sam Mendes avec George MacKay, Dean-Charles Chapman, Benedict Cumberbatch

    Séances de cinéma (144 salles)
    J'avais commencé à faire un avis semi-long et ça s'est retrouvé en chronique bien plus étendue, je peux pas m'en empêcher. Donc avis positif et chro à venir plus développée qui n'empêche pas un léger grincement de dents de ma part.
  • Bande-annonce

    Promare (2019)

    1 h 51 min. Sortie : . Animation, aventure et science-fiction.

    Long-métrage d'animation de Hiroyuki Imaishi et Kazuki Nakashima avec Ken'ichi Matsuyama, Taichi Saotome, Rikiya Koyama

    Rattrapage 2019.
    C'est bon, une claque visuellement avec un scénario attendu, drôle, un peu con-con mais totalement assumé comme tel. Et donc ça en devient furieusement jouissif, le film multipliant les scènes d'actions n'importe-nawak ultra généreuses et très barrées avec une sacrée élégance pourtant. Le contraire total d'un Bird of prey tiens.
  • Bande-annonce

    La Beauté des choses (1995)

    Lust och fägring stor

    2 h 10 min. Sortie : . Drame.

    Film de Bo Widerberg avec Nina Gunke, Karin Huldt, Tomas von Bromssen

    Inédit à ce jour car jamais sorti en salles alors, on peut se dire qu'il s'agit donc d'une vraie sortie cinéma de 2020 et face au marasme de ce début d'année 2020, ce film mérite assurément d'être vu. Une belle histoire d'initiation (sexuelle, emphatique mais aussi culturelle via la musique classique notamment) pendant la seconde guerre mondiale en Suède.
  • Bande-annonce

    La Llorona (2020)

    1 h 37 min. Sortie : . Drame, fantastique et historique.

    Film de Jayro Bustamante avec María Mercedes Coroy, Sabrina De La Hoz, Julio Díaz

    Séances de cinéma (31 salles)
    Du fantastique local venu du Guatemala sous fond de critique de la dictature en toute impunité ? J'approuve. Pas révolutionnaire le moins du monde mais assez bienvenu.
  • Bande-annonce

    Sonic, le film (2020)

    Sonic the Hedgehog

    1 h 39 min. Sortie : . Action, aventure, comédie et jeunesse.

    Film de Jeff Fowler avec Ben Schwartz, Malik Bentalha, Jim Carrey

    Séances de cinéma (512 salles)
    Moins pire que ce qu'on pouvait s'y attendre même si le scénario extrêmement basique (et appelant une suite) vise essentiellement un public enfantin malgré de nombreux clins d'oeils comme autant de coups de coudes aux fans. Faudra corriger le tir pour le second film.
  • Bande-annonce

    Jojo Rabbit (2020)

    1 h 48 min. Sortie : . Comédie, drame et guerre.

    Film de Taika Waititi avec Roman Griffin Davis, Taika Waititi, Scarlett Johansson

    Séances de cinéma (126 salles)
    Mi-comédie satirique, mi-dénonciation de la guerre et de la propagande par la psychée d'un enfant décalé, tout le film peut en fait se percevoir comme un conte étrange bien loin de la réalité de la guerre (les rues de cette petite bourgade allemande sont bien propres et curieusement pas trop touchées par le conflit) avant que celle-ci ne viennent tout rattraper. L'intelligence du film est d'assumer tout ça et finalement d'être l'histoire d'un gamin qui va grandir dans un monde inconnu et apprendre à devenir adulte avant l'heure. Et c'est beau (et drôle aussi).
  • Bande-annonce

    Invisible Man (2020)

    The Invisible Man

    2 h 05 min. Sortie : . Épouvante-Horreur, science-fiction et thriller.

    Film de Leigh Whannell avec Elisabeth Moss, Oliver Jackson-Cohen, Harriet Dyer

    Exploser les codes du postulat de base fantastique par le prisme du féminisme c'est possible et cette nouvelle réalisation de l'auteur de "UPGRADE" (déjà très bien) le prouve aisément. Une première partie inquiétante et dans la droite lignée de ce qu'on peut attendre d'une adaptation avec un homme invisible (sans nécessairement se référer aux écrits de Wells étant donné que tout le monde depuis s'est réapproprié le mythe avec un certain brio, je pense à Paul Verhoeven et John Carpenter), la seconde en mode film d'action presque Terminator (donc assez implacable). On perd un peu au change au final mais le spectacle est bel et bien là.

    (ET LE SON HYPER FORT AU CINE, SERIEUX ????)
  • Bande-annonce

    Dark Waters (2020)

    2 h 06 min. Sortie : . Biopic, drame, historique et thriller.

    Film de Todd Haynes avec Mark Ruffalo, Anne Hathaway, Tim Robbins

    Séances de cinéma (414 salles)
    Un film-enquête comme seuls les américains peuvent en faire avec brio, souvent à la pelle. Mise en scène au carré (et parfois d'une belle subtilité et d'une certaine grâce), tension omniprésente, photographie soignée, Ruffalo au top, un excellent film dont la note perso pourrait très bien remonter après coup en y repensant.
  • Bande-annonce

    En avant (2020)

    Onward

    1 h 42 min. Sortie : . Animation, comédie, aventure, fantastique et jeunesse.

    Long-métrage d'animation de Dan Scanlon avec Tom Holland, Chris Pratt, Julia Louis-Dreyfus

    Séances de cinéma (656 salles)
    J'ai adoré le film. "En avant" dispose d'une vraie relation frangin mise en avant, du fait de trouver sa place dans l'adolescence mais aussi une nouvelle école (à rapprocher de Vice-Versa), de mettre en avant la nécessité de lier l'historique au moderne (ou à la technologie) en n'oubliant ni l'un ni l'autre, de questionner la place du mythe (via le jeu de rôle comme le parcours d'aventure) face au réel et de toucher au coeur comme souvent avec Pixar en parlant cette fois-ci de l'absence d'un être cher. Mine de rien à l'instar justement de Toy Story on parle du deuil et de la mort avec une subtilité qui fait honneur au studio. Et il y a une vraie tendresse pour les jeux de rôle et l'héroïque fantasy qui transparaît alors que je suis plus SF mais ça passe complètement. Enfin les rares scènes d'action démontent largement ce que fait un Dreamworks mais ça c'est un peu normal quoi. Bref que du bonheur.
  • Bande-annonce

    Visions Chamaniques : territoires oubliés (2020)

    1 h 29 min. Sortie : .

    Documentaire de David Paquin

    Séances de cinéma (18 salles)