Couverture 14

Critiques de 14

Livre de (2012)

Critique de 14 par dvanw

Très chic, très bien écrit, très fin... Tout ça fait preuve d'un goût absolument raffiné, mais... A quoi ça sert ? Quelle peut bien être, dans l'esprit de son auteur, l'urgence de raconter cette histoire qui se passe, donc, en 14-18 ? Transposition de sa propre légende familiale ? Simple exercice de style ? On ne ne sait pas. Et, en ce qui me concerne, on ne ne tient pas plus que ça à savoir...... Lire l'avis à propos de 14

13
Avatar dvanw
5
dvanw ·

Critique de 14 par BibliOrnitho

A bicyclette, Anthime entend tout à coup le tocsin qui sonne à tous les clochers des environs. C'est la mobilisation générale. Après avoir déposé son engin chez lui, il retrouve ses amis au poste de recrutement : Padioleau, Boisis et Arcenel. Et Charles, son frère aîné. Tous les cinq embarquent pour le front dans leur bel uniforme plus ou moins bien ajusté, alors que Blanche reste sur le quai... Lire la critique de 14

17 4
Avatar BibliOrnitho
10
BibliOrnitho ·

La clé de 14

Des fois, en lisant Jean Echenoz, je m'arrête à la fin d'un paragraphe. Et puis je le relis. Et j'essaie de comprendre. Je me dis il doit y avoir un procédé, un truc, ça a l'air si simple, on voit pas les coutures. Du coup, même s'il fait des livres courts, je mets un temps fou à les lire, parce que j'ai l'impression qu'il faut pas aller trop vite. Pas plus d'une ou deux chapitres à la fois,... Lire l'avis à propos de 14

8 1
Avatar Gui
8
Gui ·

Critique de 14 par Miharuchan

Effectuant un stage en librairie durant une semaine, le libraire m'a conseillé de lire ce petit roman. Selon lui, c'est cela la bonne littérature d'aujourd'hui. Le livre étant court et écrit plutôt gros, je me suis laissée tentée et je n'ai absolument pas regrettée. En 124 pages, Jean Echenoz nous propose un portrait de la guerre de 14-18, que ça soit la vie de l'arrière, le manque d'argent et... Lire la critique de 14

8 3
Avatar Miharuchan
8
Miharuchan ·

Critique de 14 par MarianneL

Un samedi d’Août 1914 en Vendée, les cloches du tocsin sonnent la mobilisation. Anthime le comptable d’une usine de chaussures, Charles le sous-directeur du même établissement, Padioleau le garçon-boucher, Bossis l’équarrisseur et Arcenel le bourrelier sont mobilisés. Des fenêtres du train, ils aperçoivent les premiers aéroplanes, tels des oiseaux fragiles. Blanche, la fille du directeur... Lire la critique de 14

5 2
Avatar MarianneL
8
MarianneL ·

Partir en randonnée ...

Nous savons tout de la guerre de 14. Tant de livres, de films, de témoignages, d'anniversaires commémoratifs...Echenoz pouvait-il faire mieux que Céline ? Impossible. Et pourtant ce "roman" est magnifique, non par son récit des faits, mais par son écriture. Finis les horreurs, les bons sentiments du type "quelle horreur ...plus jamais çà...".... Ici tout se situe dans le "ressenti" de 4 jeunes... Lire l'avis à propos de 14

3
Avatar jcv
6
jcv ·

Critique de 14 par Daylon

Agréable, maîtrisé, réaliste; trois notes dures contre une demie d'humour équilibré. Somme toute, il s'agit d'une machine bien huilée, exécutée par un excellent styliste... Qui se laisse vivre un petit peu, tout de même. Passé un bon moment; peur d'en oublier très vite le propos. Lire l'avis à propos de 14

4
Avatar Daylon
6
Daylon ·

Critique de 14 par caiuspupus

14 est un livre qui traite bien évidemment de la Première Guerre Mondiale. Echenoz nous plonge dedans via un homme, Anthime, qui sera amené sur le front en même temps que son frère Charles, tous deux étant amoureux de la même fille. Echenoz dresse un portrait subtil des situations, mêlant avec beaucoup de finesse le drame et la dérision, le tout dans un style limpide, clair, épuré, et très... Lire la critique de 14

2
Avatar caiuspupus
8
caiuspupus ·

Une très belle plume

14, le titre de ce livre ne laisse pas beaucoup de place au doute, il s’agit bien d’un roman qui se passe durant la première Guerre Mondiale. Raison pour laquelle, je me suis intéressé à ce livre. Je ne suis pas friand d’acte sanguinaire, mais j’ai toujours étais attiré par les œuvres nous faisant découvrir le monde des tranchées, cette humanité derrière l’horreur des évènements. Pour ma part,... Lire la critique de 14

2
Avatar Bouquinovore
7
Bouquinovore ·

Désinvolte charcutrie

Curieux livre sur la première guerre mondiale que ce 14. Candide et détaché comme pouvaient l’être les soldats partant au front en pensant être de retour dans la quinzaine. Certes, quelques images de boucherie ne manquent pas (même si l’auteur prévient, « tout cela ayant déjà été décrit mille fois »), mais sans nulle émotion. Et c’est de façon désinvolte, voir souvent avec humour que... Lire l'avis à propos de 14

Avatar noid_ch
8
noid_ch ·