👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Des fois, en lisant Jean Echenoz, je m'arrête à la fin d'un paragraphe. Et puis je le relis. Et j'essaie de comprendre. Je me dis il doit y avoir un procédé, un truc, ça a l'air si simple, on voit pas les coutures. Du coup, même s'il fait des livres courts, je mets un temps fou à les lire, parce que j'ai l'impression qu'il faut pas aller trop vite. Pas plus d'une ou deux chapitres à la fois, pour avoir le temps de savourer.
De temps en temps, de façon un peu ras-des-pâquerettes, je me dis qu'il y a sans doute de beaux tweets là-dedans, alors je compte les signes. Par exemple, j'ai noté celui là : "Comme s'il fallait décidément qu'une demeure, tel un chien, fût homothétique à son maître." (c'est un peu tricher de l'isoler ainsi car c'est une incise entre - j'espère qu'il ne m'en voudras pas) . Bon, voilà, c'était juste pour dire que j'ai fait durer la lecture de 14 par pure gourmandise. Et que si le sujet est moins original que les trois "romans biographiques" qui ont précédé, c'est un plaisir de lecture pas si fréquent.
Gui
8
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Lectures 2012

il y a 9 ans

8 j'aime

1 commentaire

14
dvanw
5
14

Critique de 14 par dvanw

Très chic, très bien écrit, très fin... Tout ça fait preuve d'un goût absolument raffiné, mais... A quoi ça sert ? Quelle peut bien être, dans l'esprit de son auteur, l'urgence de raconter cette...

Lire la critique

il y a 9 ans

13 j'aime

14
Miharuchan
8
14

Critique de 14 par Miharuchan

Effectuant un stage en librairie durant une semaine, le libraire m'a conseillé de lire ce petit roman. Selon lui, c'est cela la bonne littérature d'aujourd'hui. Le livre étant court et écrit plutôt...

Lire la critique

il y a 9 ans

8 j'aime

3

14
Gui
8
14

La clé de 14

Des fois, en lisant Jean Echenoz, je m'arrête à la fin d'un paragraphe. Et puis je le relis. Et j'essaie de comprendre. Je me dis il doit y avoir un procédé, un truc, ça a l'air si simple, on voit...

Lire la critique

il y a 9 ans

8 j'aime

1

Neuilly sa mère !
Gui
2

Critique de Neuilly sa mère ! par Gui

Vendredi, deuxième partie de soirée. Je profite des derniers instants de l'offre canal plus gratos et tombe sur Neuilly sa mère. Vers 1h05 de film, j'ai ri pour la première fois ("Avec toi, je...

Lire la critique

il y a 11 ans

12 j'aime

2

14
Gui
8
14

La clé de 14

Des fois, en lisant Jean Echenoz, je m'arrête à la fin d'un paragraphe. Et puis je le relis. Et j'essaie de comprendre. Je me dis il doit y avoir un procédé, un truc, ça a l'air si simple, on voit...

Lire la critique

il y a 9 ans

8 j'aime

1

The Social Network
Gui
8

Critique de The Social Network par Gui

Là j'ai du mal à bouder mon plaisir, c'est très bien mené, rythmé, les personnages sont pas caricaturaux (bon, OK un peu les jumeaux), les acteurs excellents (y compris Justin T., oui, oui), Fincher...

Lire la critique

il y a 11 ans

8 j'aime

5