Couverture 22/11/63

Critiques de 22/11/63

Livre de (2013)

La jeune fille, la mort et le temps

Je suis l'oeuvre de Stephen King depuis bientôt 20 ans et je trouve qu'étrangement, les gens tapent souvent à coté en ce qui concerne les qualités de cet auteur. Pour la majorité des gens qui ne le connaissent pas vraiment ou qui partent d'emblée avec des apriori négatifs sous prétexte qu'il écrit des romans appartenant à l'horreur et au fantastique (avec de rares incursions dans la... Lire l'avis à propos de 22/11/63

45 21
Avatar Samu-L
7
Samu-L ·

I am the Man Without a Time Frame

Stephen King s'attaque ici au voyage temporel et se crée pour cette occasion sa propre machine à voyager dans le temps. Comme dans la plupart de ses romans, on commence par le quotidien ordinaire d'un ou plusieurs personnages, vivant dans le Maine (c'est encore le cas ici, Maine étant l'Etat fétiche de l'auteur) et sont soudainement plongés dans le paranormal, ici sous la forme d'un tunnel... Lire la critique de 22/11/63

46 15
Avatar Bing
10
Bing ·

The King is Back !!!

J'ai découvert Stephen King avec Cujo à l'âge de 12 ans! J’ai lu et relu le king en long, en large, en travers ... Et puis un jour c'est le drame la mayonnaise ne prend pas ! Histoire de lisey, je ne sais pas l'expliquer mais ça ne l'a pas fait ! Quand Dôme est sortie j'ai bavé d'envie de la couverture mais voilà j'avais un peu d'appréhension et 2 livres grand format ben c'est un budget ! 2... Lire la critique de 22/11/63

23 1
Avatar druspike
10
druspike ·

Le passé est tenace, et le temps est long

CHAPITRE 1, OU, EN GUISE D'INTRODUCTION, ON S’ÉTEND UN PEU SUR L'ADMIRATION DE L'AUTEUR POUR STEPHEN KING Ce n'est une info pour personne : j'admire Stephen King. Depuis 25 ans maintenant, depuis ce jour où, après avoir vu le film de Kubrick je décidai de lire le roman Shining. J'ai d'abord été attiré par son art de la narration, puis par sa faculté à renouveler les thèmes classiques du... Lire la critique de 22/11/63

28 10
Avatar SanFelice
6
SanFelice ·

Nostalgia Act

La dernière fois que j'ai lu un Stephen King ? En 2003 ou 2004, il s'agissait de "Sac d'Os" que je me souviens avoir beaucoup aimé. Dix ans se sont donc écoulés depuis mon dernier Stephen King. Figurez vous que pendant ces dix années je pensais avoir grandi en délaissant mes lectures d'adolescent ! J'ai tout de même voulu m'essayer à ce 22/11/63 notament suite aux bonnes critiques sur... Lire la critique de 22/11/63

12 11
Avatar Custom51
9
Custom51 ·

Critique de 22/11/63 par Nanash

[Ecouté en Audiolib] Cela faisait plus de dix ans que je n'avais pas lu un livre de Stephen King, pour moi cela restait un truc d'adolescent. Au moment de choisir mon prochain livre audio pour mes trajets quotidiens j'avais donc laissé ce roman de côté. Après un petit tour sur SC pour me rendre compte des excellentes notes que reçoit ce livre et qui le place dans les meilleures productions de... Lire la critique de 22/11/63

7
Avatar Nanash
9
Nanash ·

Ton univers impitoyable

On ne sait plus vraiment à quoi appartient King : la littérature, le cinéma, le jeu vidéo ? 22/11/63 ressemble à un blockbuster multisupport. Visuel d'abord, avec ses descriptions longues et précises d'un autre temps, d'un autre lieu. Sonore ensuite, avec une quantité de dialogues imaginés qui n'en finissent pas (pour déjouer le complot visant à assassiner Kennedy, le héros met sur écoute une... Lire l'avis à propos de 22/11/63

7
Avatar Seb C.
7
Seb C. ·

Retour vers le futur IV

Si les 200 premières pages savent happer le lecteur avec cette histoire de voyage temporel et de conséquences par effet "papillon", un grand creux de vague, rempli de niaiseries, de bons sentiments et d'une histoire d'amour platounette, viendront refroidir votre enthousiasme. Le sujet apparemment central de l'assassinat de JFK le 22/11/63, sera traité un peu étonamment par dessus la jambe au... Lire la critique de 22/11/63

14
Avatar Zbah
4
Zbah ·

D'une lecture agréable mais...

Apparemment 22/11/63 semble être un roman très apprécié ; pour ma part je serais plus mitigé. Cest du bon King mais pas du grand King, ça se lit agréablement mais ce roman est trop long pour ce qu'il a raconté ; il aurait gagné à faire 200 voire 300 pages de moins (surtout le milieu qui est la partie la moins entraînante à lire). Environ les 400... Lire la critique de 22/11/63

2
Avatar AMCHI
7
AMCHI ·

Retour vers le King...

Premier Stephen King lut depuis une éternité, en effet il fut un temps où je dévorais toute ce le maître du frisson publiait. Mais après quelques déceptions, je n’ai plus touché de ces romans ou nouvelles. Jusqu’à ce jour… La trame de ce roman m’a tapé dans l’œil, le voyage dans le temps, avec un maître du fantastique et de l’ambiance qu’est King, cela promettait d’être intéressant. Jake Epping,... Lire la critique de 22/11/63

6
Avatar StephaneA
8
StephaneA ·