👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

À l'est d'Eden

East of Eden

1952

2.8K

5K

550

8.6

Livre de John Steinbeck · 19 septembre 1952 (États-Unis)

Genre : Roman

Traducteur :

J. C. Bonnardot

Groupe :

À l'est d'Eden
Toutes les informations

Une fresque générationnelle suivant deux familles à travers l’histoire du pays de l’auteur, la vallée de Salinas, en Californie du Nord.

VilCoyote

VilCoyote

Au bout de 330 pages un constat s'impose : cette Cathy ferait passer Cersei Lannister pour Mère Teresa.

il y a 7 ans

13 j'aime

2

Alexis_Bourdesien

9.8 de moyenne pour 11 notes. Mouais bon, d'accord, il y a pire comme moyenne

il y a 7 ans

6 j'aime

6

greenangel34

greenangel34

Timshel !

il y a 6 ans

5 j'aime

1

Gwimdor
10
Gwimdor

Critique positive la plus appréciée

Trouble in Paradise

Bon je suis peu emmerdé je dois dire, j'ai dû écrire plus de 200 critiques dans lesquelles je parle de mise en scène, de caméra, d'acteurs, de Michael Bay ( oui il faut toujours le mentionner quelque...

Lire la critique

il y a 8 ans

Vincent_Ruozzi
9

Chronique de la vallée

La période de la Grande Dépression marqua profondément la littérature américaine. De cette crise sans précédent, l'image de l' American dream sera profondément altérée, exhumant les pathologies...

Lire la critique

il y a 2 ans

SanFelice
10
SanFelice

Une épopée américaine

Il est des romans gigantesques. Non pas tant par leur nombre de pages, mais pas l'immensité des thèmes abordés. A l'Est d'Eden n'est pas exceptionnellement long. Il ne fait que la moitié des...

Lire la critique

il y a 4 ans

Nushku
9
Nushku

"Caïn se retira de devant l'Éternel, et séjourna dans le pays de Nôd, à l'est d'Éden."

Considéré par l'auteur comme son chef-d'œuvre, l'aboutissement de toutes ses idées, A l'Est d'Eden est sans surprise une véritable fresque californienne aux accents bibliques. Le parallèle incessant...

Lire la critique

il y a 11 ans

BrunePlatine
10

Saga America

Quand 786 pages passent comme un rêve, comme un tourbillon, que vous ne voulez pas en sortir, qu'arrivé à la dernière ligne, vous n'avez qu'une envie, revenir à la première page, alors vous savez que...

Lire la critique

il y a 5 ans