Couverture À la ligne

À la ligne

(2019) Feuillets d'usine
12345678910
Quand ?
8.1
  1. 0
  2. 1
  3. 0
  4. 1
  5. 1
  6. 3
  7. 9
  8. 32
  9. 16
  10. 6
  • 69
  • 22
  • 122
  • 2

À la ligne est le premier roman de Joseph Ponthus. C’est l’histoire d’un ouvrier intérimaire qui embauche dans les conserveries de poissons et les abattoirs bretons. Jour après jour, il inventorie avec une infinie précision les gestes du travail à la ligne, le bruit, la fatigue, les rêves...

PostsÀ la ligne

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce livre ?

Critiques : avis d'internautes (5)

À la ligne
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de À la ligne par Sophie_G

Qui n'a jamais travaillé sur une chaîne à l'usine, devrait lire ce livre. Joseph Ponthus rythme sa description du travail au même rythme que la ligne de l'usine. A la ligne. Et on suit le rythme, malgré soi, hypnotisé par la répétition des gestes, la souffrance des corps. Au creux de ces heures interminables, résonnent les mots d’Apollinaire ou de Trénet. Pour tenir. Et malgré tout, il émane...

3 1
Avatar Sophie_G
9
·
La semaine sanglante

Si nous avions besoin d'une preuve que la littérature et l'amour sont seuls à même de sauver l'homme de ses drames, Joseph Ponthus nous en offre ici une merveilleuse. Voilà un roman inclassable, qui pulvérise les catégories, est à la fois manuel de guerrier samouraï, leçon de stoïcisme, hommage aux aimés, récit d'apprentissage et virulent pamphlet politique. Je sors retournée et en... Lire la critique de À la ligne

5 2
Avatar Brune Platine
10
Brune Platine ·
Critique de À la ligne par lireaulit

Ce que Joseph Ponthus nous dit tient en quelques vers : le monde de l'usine, on ne l'imagine pas, il faut l'avoir vécu pour le comprendre « L'odeur/ Le froid/ Le transport de charges lourdes/ La pénibilité/ Les conditions de travail/ La chaîne/ L'esclavage moderne » Oui, il faut avoir connu le quotidien d'un ouvrier, sa souffrance, sa douleur, son ennui, sa désespérance pour... Lire la critique de À la ligne

2
Avatar lireaulit
8
lireaulit ·
à l'usine

je me suis retrouvée dans l'expérience de l'usine que Jospeh Ponthus a faite .Touchant, émouvant, ça rappelle le prolétariat du 19ème siècle Pas vraiment de changement depuis. Donner sa force de travail et ne pouvoir rien faire entre 2 journées d'usine, ... guère d'espérance. J'ai été touchée par sa poésie et en même temps sa crudité dans ses descriptions. Un très bon livre sur le... Lire la critique de À la ligne

Avatar madametong
8
madametong ·
Toutes les critiques du livre À la ligne (5)
Vous pourriez également aimer...