Avis sur

Courir avec des ciseaux

Avatar L'Homme Qui Lit
Critique publiée par le

"Oh, tu vas adorer Burroughs !" "Courir avec des ciseaux c'est mon préféré !" "Ca me fait penser un peu à du Sedaris !".

Bon, à la réflexion, ce tout dernier conseil aurait du me faire reposer le bouquin sur son étagère aux Mots à la Bouche, tandis qu'on me conseillait plus que vivement de le lire, me promettant le paradis du lecteur homosexuel.

Je n'ai pas aimé ce livre, parce qu'il est invraisemblable. Il est peut-être basé sur la réalité, voire complètement authentique, pourtant je le trouve démesuré, fou. Disons que j'avais l'impression de relire La conjuration des imbéciles, écrit sous la plume de David Sedaris.

L'abracadabrant est perpétuel, et aucun moment de "normalité" ne se fraye de passage dans l'histoire, au risque de l'enterrer dans le domaine du délire fantasmagorique. J'attendais avec impatience de retomber sur mes pattes, et chaque chapitre semblait essayer de surpasser le précédent dans la divagation.

Je ne raconterai pas l'histoire, faisant de mon mieux pour l'oublier afin de pouvoir passer à autre chose, mais je serai peut-être celui qui vous aura mis en garde : n'écoutez pas forcément ceux qui vous disent que ce bouquin est formidable.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 401 fois
2 apprécient · 1 n'apprécie pas

L'Homme Qui Lit a ajouté ce livre à 2 listes Courir avec des ciseaux

  • Livres
    Illustration Ma bibliothèque

    Ma bibliothèque

    Si un jour j'arrête d'acheter des livres, je réussirai peut-être à terminer cette liste !

  • Livres
    Cover Livres gays

    Livres gays

    Littérature française ou étrangère, ayant pour thème principal ou laissant une place importante dans le récit à l'homosexualité.

Autres actions de L'Homme Qui Lit Courir avec des ciseaux