Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Couverture Dans les forêts de Sibérie

Critiques de Dans les forêts de Sibérie

Livre de (2011)

Métaphysique de la tanière

Une retraite sur les bords du Baïkal. Loin des villes et des protocoles. Fuir à l'est, jouer à l'ermite le temps de quelques mois, dans une cabane de fortune. Car il est bien question d'une fuite. Sylvain Tesson n'est pas dupe de son entreprise. Il convient qu'il n'est qu'un lâche qui abandonne ses semblables dans un monde trop difficile pour lui. Cette sincérité doublée d'un recul sur... Lire l'avis à propos de Dans les forêts de Sibérie

35 16
Avatar Liverbird
8
Liverbird ·

http://litterature-a-blog.blogspot.com/2011/12/dans-les-forets-de-siberie-calendrier.html

Sylvain Tesson s'est fait un serment : avant ses 40 ans, il vivra plusieurs mois dans une cabane. Direction donc le fin fond de la Russie, sur les bords du lac Baïkal. De février à juillet 2010, l'écrivain voyageur investit une Isba, une cabane sibérienne isolée à cinq heures de marche de toute présence humaine. Dans les forêts de Sibérie est son journal d'ermitage. Il y consigne chaque jour ses... Lire l'avis à propos de Dans les forêts de Sibérie

28 1
Avatar jerome60
8
jerome60 ·

L’hiver du solitaire

J’aime Sylvain Tesson, il n’en a cure et c’est très bien ainsi. J’aime sa plume et son humour caustique, ses aphorismes sibyllins et ses récits de voyage, sa curiosité imprégnée de panthéisme serein et de mélancolie stoïque. J’envie sa liberté. J’admire son courage et sa folie, après m’être assuré qu’elle n’est point... Lire l'avis à propos de Dans les forêts de Sibérie

29 4
Avatar Step de Boisse
7
Step de Boisse ·

C’était mieux demain

D’aucuns diraient d’un type qui.. Imagine qu’il y a une consolation possible au cœur des forêts froides du 50ème parallèle, Souffre à ce point du syndrome de Stendhal et de suffocation devant tant de beautés baïkales, à un stade clinique avancé, Allume son feu avec des pages déchirées de Diderot, car brûler Diderot c’est vaincre le froid (ceci n’engage... Lire l'avis à propos de Dans les forêts de Sibérie

27 13
Avatar -Valmont-
9
-Valmont- ·

“La solitude, ça veut dire aussi : Ou la mort, ou le livre.” (M. Duras)

Pour être totalement honnête avec vous, j'avais un gros a priori concernant ce livre. Déjà parce que je trouvais l'auteur imbu de sa personne, mais aussi et surtout parce que je trouvais sa démarche d'un snobisme sans égal. Caprice petit bourgeois que celui de tout plaquer pour partir 6 mois au fin fond de la Russie. Ensuite, j'avais également peur que notre ami -aucune ironie, je suis... Lire l'avis à propos de Dans les forêts de Sibérie

22 4
Avatar Okrutt
7
Okrutt ·

Dans les supermarchés de Sibérie

On me prête le livre, on me dit qu'il s'agit de l'aventure d'un mec qui part vivre six mois en Sibérie, loin de la civilisation, loin de la société de consommation afin de trouver la solitude et de réfléchir un peu sur une société qui part en capilotade. Ce que j'ai lu est toutefois différent. On commence fort "Quinze sortes de ketchup. A cause de choses pareilles, j'ai eu envie de quitter ce... Lire l'avis à propos de Dans les forêts de Sibérie

53 19
Avatar Presidentus
5
Presidentus ·

Critique de Dans les forêts de Sibérie par Mafei

J'ai lu ce livre à un moment clé de ma vie, je revenais du pays le plus peuplé du monde ... Alors, une cabane au milieu du vide et du silence le plus absolu, pensez-vous si ça me parlait ! Il ne m'aurait d'ailleurs pas tant marqué si je l'avais lu à un autre moment, mais j'avais besoin de faire un point, et comme je ne savais pas comment faire, j'ai décidé de lire l'histoire d'un mec qui a... Lire l'avis à propos de Dans les forêts de Sibérie

12
Avatar Mafei
10
Mafei ·

"L'immobilité m'a apporté ce que le voyage ne me procurait plus"

Je ressors partagée de cette lecture. D'un côté je ne peux m'empêcher de trouver que Sylvain Tesson "se regarde écrire" et je me suis parfois demandé s'il n'était pas parti pour écrire ce journal plus que pour tout autre raison, il l'avoue presque à demi-mot lorsque crapahutant sur une énième crête à gravir il confesse que si l'on veut tenir un journal de bord, il faut bien avoir des... Lire la critique de Dans les forêts de Sibérie

8
Avatar Pravda
7
Pravda ·

La Russie, c'est par où ?

Un livre qui donne envie de faire un sac illico pour se barrer très loin, de se construire une cabane dans les bois et de poser des pancartes qui liraient : "Citadin retraité, devenu cannibale, entrez à vos risques et périls". Parce que passé le premier mois (chapitre) de solitude, on dirait bien que l'homme n'est pas destiné à vivre en groupe et que livré à lui-même, il ne se bouffe... Lire la critique de Dans les forêts de Sibérie

8 3
Avatar migraine
8
migraine ·

Le faux ermite

Un carnet de bord qui retrace six mois d’ermitage sur les rives du lac Baïkal de février à juillet 2010. Une belle promesse de la part d’un écrivain voyageur plus habitué à avaler les kilomètres que les heures. S’il nous rend bien avec une écriture plaisante les beautés de ce lieu unique, les conditions climatiques extrêmes, tout ce qui fait de ce séjour une expérience belle et rare ; on peut... Lire l'avis à propos de Dans les forêts de Sibérie

18
Avatar Al_
5
Al_ ·