Couverture De la nature

De la nature

(traduction Alfred Ernout)

De rerum natura

12345678910
Quand ?
8.1
  1. 0
  2. 0
  3. 0
  4. 1
  5. 3
  6. 13
  7. 37
  8. 54
  9. 49
  10. 24
  • 181
  • 13
  • 243
  • 8

Édité par Cicéron, ce poème est l'exposé le mieux formulé des courants matérialistes de l'Antiquité. Lucrèce présente le système d'Épicure, mais aussi, sans doute, une large part de la philosophie de Démocrite dont aucun texte ne nous est parvenu. Critique de la religion et des superstitions,...

PostsDe la nature

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce livre ?

Critiques : avis d'internautes (3)

De la nature
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
La vie est rien d'autre?

La perception de l'infiniment petit selon Lucrèce n'est qu'un rai de lumière permettant aux particules élémentaires de se réunir et de se repousser sans aucune affinité originelle. Les particules se meuvent, s'entrechoquent, s'unissent et se séparent uniquement formatées par le hasard de rencontres ne possédant aucune signification. L'infiniment petit, nombre Pi aléatoire... Lire l'avis à propos de De la nature

1 1
Avatar convivio
8
convivio ·
Découverte
Toutes les critiques du livre De la nature (3)

InfosDe la nature

Éditeurs
Gallimard
Traducteurs
Alfred Ernout
Vous pourriez également aimer...