👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

Fantasmagorie sur fond victorien

Alors l'histoire de ce livre pour moi c'est un peu l'histoire du livre que je n'aurais pas forcément acheté ( je l'ai eu dans un lot ) et dont le sujet ne m'inspirait pas. J'ai vraiment apprécié ce que j'ai lu de Dan Simmons jusque là et j'ai une pile de livres à lire qui commence à être conséquente.
En tout état de fait, j'ai choisi un livre bien gros ( avec ses 1200 pages ) qui allaient libérer une place équivalente.

J'ai eu une agréable surprise au début. Le récit mets un peu de temps à se mettre en place mais reste sympathique à lire. Je ne suis pas trop calé sur cette période de l'histoire et encore moins sur Dickens donc j'ai pu apprendre beaucoup de choses.
C'est bien écrit et durant les 600 premières pages ( la moitié donc ) le récit monte progressivement en intensité.
Intensité qui va vraiment croire pour s'arrêter ... 200 pages avant la fin.

Je n'ai pas bien compris où voulait en venir l'auteur. Il y a beaucoup de fausses pistes, d'illogismes et de sous récit sans fin ici. J'ai du mal à mettre le tout sur le compte de l'addiction croissante de Wilkie à la drogue et encore moins sur le mesmérisme.
Toujours est il que la fin donne l'impression de tourner en rond et que pas mal de passages auraient pu être rabotés ( auraient du en fait, c'est vraiment beaucoup trop long à la lecture ).

Du côté des personnages, la seconde moitié dépeint Wilkie Collins comme un homme détestable au possible et Dickens apparait lui aussi comme de moins en moins supportable. Le problème étant que les deux hommes partagent le récit, on se retrouve donc à ne plus supporter les personnages principaux sur plusieurs centaines de pages.

Au final, clairement pas le meilleur roman de l'auteur. Il y a de bonnes idées et de bons passages mais c'est tout.

T3kr0m
5
Écrit par

il y a 11 mois

Drood
Cosmoclems
7
Drood

Le rodeur sur le seuil

Voici un roman qui ne m'a pas laissé indifférent, à presque tous les niveaux, me faisant passer du ciel aux enfers, en matière de plaisir de lecture. Mais d'abord un bref mot sur l'écrivain, Dan...

Lire la critique

il y a 10 ans

6 j'aime

Drood
nostromo
7
Drood

Après John Keats et L'Iliade, voilà que Dan Simmons s'attaque à Dickens...

Dan Simmons... Parce qu'il est génial, et que sa culture phénoménale n'a d'égale que son talent pour l'Horreur ou la SF superlative. "Drood" m' a plus appris sur Charles Dickens , l"homme,...

Lire la critique

il y a 9 ans

5 j'aime

Drood
Zbah
5
Drood

Droooooooood

Dan simmons est un auteur protéiforme, il veut toucher à tout, aborder des styles différents, et gagner ses lettres de noblesses à chaque fois là où on l'attend le moins. Drood est donc l'œuvre...

Lire la critique

il y a 8 ans

5 j'aime

1

La Bible Super Nintendo
T3kr0m
7

Un bon début

Il est peu de dire que j'attendais la bible super nintendo avec ferveur ... La super nintendo étant une console que j'avais adoré ( et pourtant ce n'est pas celle qui m'a pris le plus de temps )...

Lire la critique

il y a 9 ans

16 j'aime

5

Ça, tome 2
T3kr0m
7
Ça, tome 2

Et à la fin tout le monde baise !

Nous voici au tome 2 de Ca. Après une introduction relativement longue ( le tome 1 ) mais qui avait le mérite de bien présenter les personnages et leur univers on était en droit d'attendre un combat...

Lire la critique

il y a 6 ans

15 j'aime

3

L'Océan au bout du chemin
T3kr0m
9

Un conte fantastique teinté d'étrangeté

Je ne savais pas ce que j'allais lire avant de lire ce roman. Je n'avais pas lu le synopsis ni lu de critique. Si je suis venu à acheter ce roman c'est uniquement car il avait été mis en avant par je...

Lire la critique

il y a 8 ans

10 j'aime