Couverture Fahrenheit 451

Critiques de Fahrenheit 451

Livre de (1953)

Critique de Fahrenheit 451 par Alya-Dyn

Un roman d'anticipation assez ancien qu'il faut absolument connaître si on aime les livres. À l'heure ou le support papier disparaît, ce texte prend un relief singulier, d'autant plus que Ray Bradbury a quitté la scène il y a quelques mois. Lire l'avis à propos de Fahrenheit 451

Avatar Alya-Dyn
8
Alya-Dyn ·

Critique de Fahrenheit 451 par foozz

Le style de l'écrivain est assez particulier, je ne l'ai pas trouvé très agréable à lire. L'idée de départ est assez intéressante et sur certains aspects, on peut saluer le côté visionnaire de l'auteur mais l'histoire prend une tournure un peu vaine, on ne voit pas trop la finalité de l'histoire. Lire l'avis à propos de Fahrenheit 451

Avatar foozz
6
foozz ·

232,7 °C

Depuis trois ans j’ai lu un grand nombre de dystopie récentes plutôt accès young adult. J’avoue y avoir trouver des aventures trépidantes et des héroïnes à fort caractère. J’ai eu envie de connaître la base, celles plus anciennes qui ont déjà leurs lettres de noblesse comme par exemple : Fahrenheit 451. Né en 1920, Ray Bradbury s’impose à la fin des années 40 comme un écrivain... Lire la critique de Fahrenheit 451

1 1
Avatar Tanja
8
Tanja ·

Critique de Fahrenheit 451 par Florian Cruche

Quand l'un des écrivains les plus brillants mais pourtant pas l'un des plus connus, s'amuse à nous décrire un avenir presque apocalyptique ou se cultiver par la lecture est interdit. Cela donne une vision froide, terrifiante et brillante d'un univers ou les livres sont brûlés par les pompiers dont l'objectif n'est plus de sauver des vies mais de détruire ces œuvres du passé. Ouvrage... Lire l'avis à propos de Fahrenheit 451

1
Avatar Florian Cruche
9
Florian Cruche ·

Critique de Fahrenheit 451 par Octobell

Fahrenheit 451 fait partie de ce que je considère comme le « trio dystopique incontournable », avec 1984 et Le meilleur des mondes. Trois romans aux univers futuristes similaires, critiques acerbes de notre société viciée. Fahrenheit 451 parle de la culture. La littérature, surtout. De cette société accro au « très vite » et « très court », cette société embourbée dans sa consommation, son... Lire la critique de Fahrenheit 451

1 1
Avatar Octobell
9
Octobell ·

Critique de Fahrenheit 451 par lavoisier

Farenheit 451 me fait peur. Il me fait peur, parce que c'est le roman d'anticipation le plus réaliste et le plus réalisable qu'il m'ait été donné de lire, et il me fait peur, parce que j'ai la nette impression que certaines de ses anticipations sont en train de se réaliser petit à petit. L'oeuvre de Bradbury me semble d'actualité encore plus brûlante qu'à l'époque où elle a été rédigée. L'auteur... Lire la critique de Fahrenheit 451

1
Avatar lavoisier
9
lavoisier ·

Elle avait un visage menu, d’un blanc laiteux, et il s’en dégageait une espèce d’avidité sereine, d’

J’ai eu le malheur de démarrer Fahrenheit 451 un soir après une soirée. Meilleur début de nuit ever. Oui ! Ce n’est pas un malheur que de démarrer Fahrenheit 451 ! Jamais ! Ca n’avait pourtant pas très bien commencé. Passer une soirée avec des potes alors que j’avais une course le lendemain, point trop d’alcool, point d’horaire tardif. Et je m’allonge dans ce lit de prêt, dégaine mon Kindle…... Lire l'avis à propos de Fahrenheit 451

1
Avatar Phae
10
Phae ·

Critique de Fahrenheit 451 par Enorah

Depuis des années que ce livre traîne dans ma liste de lecture, je m’y suis enfin mise ! (Parce que se réclamer fan de science-fiction et n’avoir pas lu les grands du genre, ça reste quand même moyen niveau crédibilité.) Ce qui frappe en premier lieu, c’est le style de Bradbury. Un style riche, plein de métaphores qui, s’il rend le récit assez hermétique au premier abord et m’a empêché de me... Lire la critique de Fahrenheit 451

1
Avatar Enorah
6
Enorah ·

De la fiction pas si éloignée de nous ...

Fahrenheit 451 est un grand classique que l'on ne présente même plus. L'auteur nous dépeint un futur, pas si éloigné du notre, tant culturellement que temporellement, ou la lecture (de livre) est interdite. En effet, lire mène à la réflexion. Chacun réfléchissant différemment, cela amène les gens à avoir des idées différentes, ce qui est déclaré comme antisocial et ennemi de la paix. Cette... Lire la critique de Fahrenheit 451

1
Avatar Skarn-sha
10
Skarn-sha ·

Savoir c'est pouvoir

"Proposez des concours où l'on gagne en se souvenant des paroles de quelque chanson populaire, du nom de la capitale de tel ou tel état ou de la quantité de maïs récoltée dans l'Iowa l'année précédente. Bourrez les gens de données incombustibles, gorgez les de "faits", qu'ils se sentent gavés, mais absolument "brillants" côté information. Ils auront alors l'impression de penser, ils auront le... Lire la critique de Fahrenheit 451

1
Avatar Ced_Auma-Jeu
9
Ced_Auma-Jeu ·