Couverture Innocentines

Critiques de Innocentines

Livre de (1969)

"Le col du fémur est dur à traverser"

Un recueil de poésie pour enfants qu'il est bien. Pour les filles, pour les garçons, pour les deux et ni l'un ni l'autre. Pour les tous petits, pour les plus grands et pour les beaucoup plus grands. Ça cause religion mort, sexe, bouffe, culture, famille, genre, déjections, animaux, histoire, etc. sans jamais oublier l'essentiel : ça rime, ça claque. C'est merveilleusement rythmé, le vocabulaire... Lire l'avis à propos de Innocentines

3 4
Avatar MrShuffle
9
MrShuffle ·

Poèmes "pour" enfants ?

D’Obaldia, j’avais plutôt aimé les quelques pièces de théâtre que j’avais lues. Alors des « poèmes pour enfants et quelques adultes » — c’est le sous-titre du recueil, qui comporte en outre une saynète en vers — pourquoi pas. Après tout Prévert a pu produire des textes dans ce goût-là intéressants à plusieurs niveaux. Problème des "Innocentines" : on ne sait plus trop, en fin de compte, si c’est... Lire la critique de Innocentines

Avatar Alcofribas
4
Alcofribas ·