Avis sur

Joyland par Lou Knox

Avatar Lou Knox
Critique publiée par le

Ça sert à rien de se fier à ce qui est écrit sur la 4e ; y'a pas de clowns tueurs ni rien, c'est un Stephen King mignon, un Chair de Poule+, un petit bonbec à se foutre sous la dent entre deux grosses lectures bien denses.

Et c'est parfait comme ça ! C'est bourré d'humour, y'a des petits clins d'oeil à Harry Potter à et Cinquante nuances de Grey (alors que l'histoire se déroule en 1973) et franchement j'ai trouvé ça marrant que Stephen King nous balance des petites crottes de nez comme ça.

Niveau histoire (parce que c'est pas le 4e de couv qui va vous éclairer) ; Devin Jones (t'as la référence ?) vient de se faire plaquer par Wendy (allez encore une) et il est super triste, alors du coup il décide juste avant d'aller à l'Université de faire un petit boulot dans un parc d'attraction et loue une chambre pas trop loin chez une nana un peu drôle. Il rencontre petit à petit les grosses pointures du parc, les forains, se fond dans la masse, deviens pote avec deux jeunes de son équipe et découvre qu'un mystère plane autour de la maison hantée.

Et ce livre ne fait pas peur, mais on s'en cogne ! Du divertissement pas trop dégueu, qui s'en sort très bien et qui fait son taf juste avant les grosses envies de chier dans son froc à la fin du mois d'Octobre !

Roule !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 71 fois
4 apprécient

Lou Knox a ajouté ce livre à 1 liste Joyland

  • Livres
    Couverture Là où chantent les écrevisses

    Livres lus en 2020

    Avec : Là où chantent les écrevisses, Elmet, Les Fiancés de l'hiver - La Passe-Miroir, tome 1, Liminal,

Autres actions de Lou Knox Joyland