Couverture La Chartreuse de Parme

La Chartreuse de Parme

(1839)
12345678910
Quand ?
7.3
  1. 6
  2. 22
  3. 30
  4. 71
  5. 116
  6. 258
  7. 444
  8. 456
  9. 256
  10. 127
  • 1.8K
  • 116
  • 902
  • 38

Fasciné par Napoléon qu'il rêve d'aller rejoindre, Fabrice del Dongo arrive à Waterloo quand commence la bataille. Mais il ne suivra pas la carrière des armes à quoi il aspirait, et consentira à devenir prélat. Avec assez de détachement, cependant, pour que l'essentiel reste bien pour lui chasse...

Match des critiques
les meilleurs avis
La Chartreuse de Parme
VS
«Vous allez encore vous Stendhaliser !»

Il y a des ouvrages que l'on repousse, sans cesse... toute sa vie peut-être ? cette fois c'est la bonne ! Non repoussons. Ho pas par désintérêt, par mépris, encore moins par peur. C'est tout l'inverse : par pur fantasme. On se dit qu'on pourrait, qu'on devrait aimer, que ça sera une découverte merveilleuse, toute une terra incognita à explorer et qui ne fera que résonner et lancer milles échos colorés avec tout le reste. Que c'est bon, excitant,...

41 8
Je préfère le jambon, c'est pour dire !

Au secours, qu'est-ce-que c'est ennuyeux ! Après avoir péniblement achevé le Rouge et le Noir d'une platitude incomparable, j'avais décidé quelques mois plus tard de ne pas rester sur un aussi mauvais jugement de l'oeuvre de Stendhal. Mais La chartreuse de Parme a définitivement réduit à néant le peu d'estime que je lui portais.Les amours de Fabrice m'ont achevé par leur manque de crédibilité, comble pour un auteur vairiste. Une fin baclée mais une chute finale néanmoins géniale. Et puis... Lire la critique de La Chartreuse de Parme

2 4

PostsLa Chartreuse de Parme

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce livre ?

Critiques : avis d'internautes (22)

La Chartreuse de Parme
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de La Chartreuse de Parme par reno

Rares sont les romans qui communiquent à leur lecteur un tel plaisir, mieux, une telle joie. On ne peut que tomber d'accord avec Béatrice Didier, responsable de l'édition de La Chartreuse de Parme en 1972 chez Folio. Se découvre dans ce roman un plaisir de la péripétie et un goût pour l'anecdote qui le rendent profondément vivant où dans le foisonnement de l'action, la constance des... Lire la critique de La Chartreuse de Parme

11 2
Avatar reno
10
reno ·
Il me reste 10 pages à lire, je retarde le moment de les lire car je ne veux pas que cela s'arrête !

C'est un roman extraordinaire. C'est d'une précision, d'un mordant, d'une élégance !!! La langue est merveilleuse. Il y a des moments comiques (quiproquo, cynisme, moqueries et parodies), des passages tragiques (amours contrariées, destin capricieux, séparations) , des réflexions politiques (sur la République, sur la guerre, sur Napoléon, sur la monarchie, sur les courtisans), des aventures... Lire l'avis à propos de La Chartreuse de Parme

5
Avatar RaphPec
10
RaphPec ·
Découverte
Fabrice, cet abruti.

La chartreuse de Parme, comme tous les romans du XIXè, se fixe sur la vie d'un personnage, Fabrice del Dongo, fils de marquis. Cet homme va combattre pour Napoléon, devoir s'enfuir d'Italie pour un certain temps, y revenir, vivre en clandestinité, séduire des femmes, aller en prison et devenir ecclésiaste. On a donc un scénario assez typique de l'époque romantique, et qui paraîtrait un peu fade,... Lire la critique de La Chartreuse de Parme

16 2
Avatar Musculus
7
Musculus ·
Critique de La Chartreuse de Parme par ngc111

Roman de prison, de poison et de passion, La Chartreuse de Parme brasse les thèmes en accointance avec le romantisme dans un cadre politique italien qui se prête parfaitement aux jeux et enjeux politiques dans lesquels l'ardeur du caractère transalpin s'exprime à loisir. Au milieu d'une galerie de personnages variés et nombreux (un peu trop peut-être pour la clarté d'ensemble) mais qui... Lire l'avis à propos de La Chartreuse de Parme

8 3
Avatar ngc111
7
ngc111 ·
C'est un pavé mais c'est fantastique.

Un classique. J'avais lu, auparavant, de Stendhal Le Rouge et le Noir. Mais je crois que j'étais trop jeune, et je n'avais pas réellement apprécié. Et puis je me suis attelée (avec un peu de répulsion au début, avouons-le) à La Chartreuse. Si j'ai mis un petit moment avant d'être captivée, Stendhal livre ici une ode à l'Italie telle qu'il la perçoit, romanesque et brillante, avec des personnages... Lire l'avis à propos de La Chartreuse de Parme

14 1
Avatar Eggdoll
9
Eggdoll ·
Toutes les critiques du livre La Chartreuse de Parme (22)
Vous pourriez également aimer...