Couverture La Princesse de Clèves

Critiques de La Princesse de Clèves

Livre de (1678)

L'aveu volé

J’avais déjà lu ce roman il y a une quinzaine d’années (comme tous ceux qui font des études littéraires, je pense). J’en avais gardé une impression plutôt médiocre : pourquoi l’auteur passe-t-elle tant de pages à décrire la cour, avec tant de princes et de reines qu’on s’y perd immanquablement ? Pourquoi, alors qu’on attend une histoire d’amour, n’y consacre-t-elle qu’à peine la moitié du roman ?... Lire l'avis à propos de La Princesse de Clèves

40 3
Avatar SanFelice
9
SanFelice ·

Double fictif & subversif

Archétype d’œuvre littéraire archi-connue, même chez les nouveaux barbares, mais qu’il est de bon ton de mépriser, ai-je remarqué (dans mon entourage du moins, qui n’est pourtant pas que de barbares). Archétype aussi du beau texte construit et intelligent. « Toutes ces différentes cabales avaient de l'émulation et de l'envie les unes contre les autres : les dames qui les... Lire l'avis à propos de La Princesse de Clèves

25 11
Avatar -Valmont-
8
-Valmont- ·

La raison contre l'amour

(Cher lecteur, si tu ne veux pas te faire révéler toute l'intrigue, passe ton chemin) Qu'est-ce qu'elle m'a énervée cette Princesse de Clèves ! Avec sa droiture irréprochable, sa vertu, sa contenance, son sens du devoir, de l'honneur... On a qu'une envie, c'est qu'elle se lâche enfin et se jette dans les bras de son Duc de Nemours, puisque de toute façon il l'aime et elle aussi. D'un autre... Lire l'avis à propos de La Princesse de Clèves

20 5
Avatar Mlle_Nana
7
Mlle_Nana ·

La littérature est-elle née ainsi?!

Il est des époques où le faste des richesses, la luxure, la grandeur de certains noms nous empêchent de poser notre regard sur les acteurs de celles-ci. Il suffit alors de transcender quelques uns de ces mêmes acteurs et de les poser presque à l'état de divinité pour enfin les apercevoir. C'est ainsi que procède Mme de La Fayette pour distinguer Mme de Clèves et le duc de Nemours, elle en fait... Lire l'avis à propos de La Princesse de Clèves

14
Avatar TueReves
8
TueReves ·

L’histoire d’un Nemours

Oui, j’aime les jeux de mots pourris, soit. Bon, je ne peux pas dire que je suis déçu de la lecture de ce roman car je n’en attendais rien (je précise quand même que j’aime beaucoup lire) mais je ne l’ai tout de même pas apprécié. Je vais quand même essayer de développer sur les différents points du livre qui m’ont déplu. Tout d’abord, j’ai ressenti une certaine... Lire l'avis à propos de La Princesse de Clèves

4
Avatar SlippinJimmy
4
SlippinJimmy ·

Critique de La Princesse de Clèves par Ferdinand

il faut d'abord passer les trois pages où madame de la fayette balance environ une centaine de barons, ducs, chevaliers,préfets et autres titres honorifiques (sérieusement je ne me souviens pas de la moitié) pour essayer de nous faire comprendre le diagramme de la cour du Roi, genre qui fricote avec qui, etc. Faites comme moi : survolez ces pages sans rien comprendre et dites vous que votre... Lire l'avis à propos de La Princesse de Clèves

11
Avatar Ferdinand
8
Ferdinand ·

La Princesse me crève

Voici la critique du Schtroumpf grognon. Alors oui j'ai conscience du rôle de cette nouvelle dans l'histoire de la littérature, tant parce qu’elle est à l'origine du roman moderne comme on le connaît aujourd'hui, que par le travail psychologique dont elle fait preuve. Mais j'ai beau me forcer j'aime pas ! J'aime pas cet esprit bien pensant et bienfaisant des... Lire l'avis à propos de La Princesse de Clèves

40 11
Avatar Mr_Chouette
5
Mr_Chouette ·

"Toutes des putes !"... sauf la Princesse de Clèves

Derrière le roman, il y a son auteur, Mme de La Fayette. La princesse de Clèves, c'est elle. Elle qui la fait vivre, parler, aimer, vibrer passionnément, mais résister, quoi qu'il lui en coûte, à son amour pour le beau duc de Nemours, lui résister par fidélité à un mari qu'elle estime et, après la mort de celui-ci, plus étrangement, pour son repos à elle. Pourquoi avoir... Lire la critique de La Princesse de Clèves

8 9
Avatar Fleming
9
Fleming ·

Un roman sur le désir

Je commencerai par évoquer ce qui m'a sans doute gênée dès les premières pages : je me suis un peu perdue, parfois, dans la multitude de personnages et les différents liens et histoires qui les unissent. Cela ralentissait ma lecture. C'est seulement l'un des quelques défauts que je trouve à l'œuvre. En dehors de ça, ce fut une lecture très agréable de ce grand classique de la littérature.... Lire la critique de La Princesse de Clèves

5 2
Avatar Adaliore
8
Adaliore ·

L'histoire d'une des héroïnes les plus connes de la littérature mondiale !

La Princesse de Clèves ou comment essayer d'être très critique envers un ouvrage qu'on hésite à descendre parce qu'il est devenu bien malgré lui un symbole fort de l'anti-sarkozysme et qu'on a trop peur de passer pour un sarkozyste si on se montre très critique envers lui justement... enfin... Bon OK, c'est le premier roman moderne de la littérature... Lire la critique de La Princesse de Clèves

7 2
Avatar Plume231
5
Plume231 ·