Ce site utilise des cookies, afin de vous permettre de naviguer en restant connecté à votre compte, de recueillir des statistiques de fréquentation et de navigation sur le site, et de vous proposer des publicités ciblées et limitées. Vous pouvez accepter leur dépôt en changeant de page ou en cliquant sur le bouton “Oui J’accepte”.
Oui J'accepte
Couverture Le Maître du Haut Château

Le Maître du Haut Château

(1962)

The Man in the High Castle

12345678910
Quand ?
7.2
  1. 8
  2. 17
  3. 41
  4. 108
  5. 241
  6. 534
  7. 1062
  8. 995
  9. 415
  10. 170
  • 3.6K
  • 214
  • 2.7K
  • 123

1962 : quinze ans après leur victoire sur les Alliés, L’Allemagne nazie et le Japon dominent le monde.

Match des critiques
les meilleurs avis
Le Maître du Haut Château
VS
Avatar Step de Boisse
8
Yankees kaputt

Philipe K. Dick est un fascinant génie, maître du soupçon et des réalités altérées, cachées ou superposées (cf. Ubik). Or, l’un de ses premiers romans explorait une autre piste, celle de l’uchronie. Imaginons que les puissances de l’Axe aient vaincu : Roosevelt assassiné, l’Amérique ne sort pas de la Grande crise et le maréchal Paulus capture Stalingrad ! Les USA sont occupés et partagés en deux zones d’occupation, nazie...

26 4
En quelques points

Un des pitchs les plus sympathiques de la littérature SF. Et pourtant, de 1, le style d'écriture est chiant. L'usage pronominal abusif casse la lecture autant que les paroles pensées dans la tête du protagoniste. Donc quand on arrive à retrouver à qui le "il" du paragraphe fait référence, on doit souvent faire l'exercice ensuite de décrypter ce que fait de le personnage vs ce qu'il pense faire vs ce qu'il compte faire. De 2, le sujet est traité avec si peu d'envergure qu'il en est gâché. La... Lire l'avis à propos de Le Maître du Haut Château

14 5

PostsLe Maître du Haut Château

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce livre ?

Critiques : avis d'internautes (89)

Le Maître du Haut Château
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Uchronie dans l'uchronie... Perte de la réalité

Le maître du haut château, c'est peut être le roman le plus emblématique de l'obsession de Philip K. Dick pour la notion de réalité. Dans ce livre, l'auteur nous entraîne, à travers différents personnages, dans un monde uchronique où la seconde guerre mondiale s'est achevée sur la défaite des alliés et un partage du monde entre les nazis et les japonais. Par le biais... Lire l'avis à propos de Le Maître du Haut Château

71 1
Avatar Hypérion
8
Hypérion ·
Confier au Yi-King le cheminement narratif d'un roman, çà donne çà!

"Après leur écrasante victoire de 1947, les puissances de l'Axe se sont partagé le monde. L'Europe, l'Afrique et l'est de l'Amérique jusqu'aux montagnes Rocheuses reviennent au Reich. Le chancelier Martin Bormann y poursuit la politique de son prédécesseur, transformant un appréciable pourcentage de la population en savonnettes et le continent africain en...on ne sait pas quoi, et on préfère... Lire la critique de Le Maître du Haut Château

4
Avatar rivax
8
rivax ·
Découverte
Critique de Le Maître du Haut Château par Lorhkan

Ce roman est mon premier de Philipp K. Dick. Et oui, il n'est jamais trop tard. Par contre, d'après ce que j'ai pu lire à droite à gauche, ce n'est pas franchement le plus simple à appréhender quand on n'est pas connaisseur du style Dick. Et du coup, je crois être franchement passé à côté. Pourtant ce pitch absolument génial avait tout pour lui. Mais l'absence (apparente) de fil conducteur,... Lire la critique de Le Maître du Haut Château

34 10
Avatar Lorhkan
5
Lorhkan ·
Une intention réussie

SPOIL DANS CETTE CRITIQUE Plus que l'histoire en elle-même c'est la façon dont K.Dick l'a écrite que j'ai aimé. Je m'explique. J'imagine souvent K.Dick comme un mec fauché, sans sous, qui écrivait un tas de bouquin pour boucler ses fins de mois. Il écrivait beaucoup et de préférence il écrivait des bouquins qui devait plaire au lecteur, car à l'époque la SF... Lire l'avis à propos de Le Maître du Haut Château

20 7
Avatar -Alive-
8
-Alive- ·
Ah, quand je vous disais qu'on vivait dans une matrice !!!

Ce n'est pas la première fois que ça m'arrive avec Philip. K. Dick, ce ne sera sans doute pas la dernière : j'ai été très dérangée par son style très froid - est-ce un problème de traduction ? je n'en ai pas l’impression - qui donne un ton tellement factuel et haché au récit que c'en est franchement bizarre. Là aussi ce n'est ni la première ni la dernière fois : j'ai ressenti... Lire la critique de Le Maître du Haut Château

7 1
Avatar Cthulie-la-Mignonne
7
Cthulie-la-Mignonne ·
Toutes les critiques du livre Le Maître du Haut Château (89)
Vous pourriez également aimer...