Avis sur

Le Monde - Méto, tome 3 par darthurc

Avatar darthurc
Critique publiée par le

Deux regrets pour cette conclusion de la trilogie Méto...

Tout d'abord, le manque d'engagement stylistique d'Yves Grevet m'a une nouvelle fois frappé, voire gêné dans certaines scènes qui auraient mérité d'être plus émouvantes - et les occasions ne manquent pas dans ce troisième tome, où Méto rencontre l'amour, expérimente d'autres formes d'amitié et découvre sa famille...
Ce style sans âme est efficace pour les scènes d'action et pour faire avancer rapidement le récit, mais il fait tomber à plat d'autres situations plus subtiles, ainsi que de nombreux dialogues qui sonnent creux.

D'autre part, il y avait de la place pour un tome en plus. Que la fin est rapide ! Et paraît d'autant plus courte que le style de Grevet (j'insiste, je sais) est expéditif. Le dernier tiers du roman aurait pu - et dû - être développé davantage, laisser place à plus d'explications, plus de suspense...

Pour le reste, Yves Grevet mène à son terme une histoire passionnante, palpitante et intelligente, qui met à disposition de nombreux jeunes lecteurs des réflexions puissantes sur le pouvoir, l'indépendance, l'obéissance et la désobéissance, la manipulation...
Une trilogie captivante, impossible à lâcher une fois qu'on a mis le nez dedans. Hautement recommandée !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 220 fois
2 apprécient

Autres actions de darthurc Le Monde - Méto, tome 3