Avis sur

Le Nouveau Nom par Christine Deschamps

Avatar Christine Deschamps
Critique publiée par le

J'avais laissé Lila au lendemain de son mariage à double fond avec Stefano, il y a quelques mois, et je l'ai retrouvée avec plaisir dans le cadre des "lectures de l'été qui ne mangent pas de pain". Comme le premier tome, celui-ci se lit facilement, sans déplaisir, parfois même avec un certain enthousiasme, sans que jamais la saga ne décolle vraiment. Enfin, si, il y a des frémissements, mais qui n'aboutissent pas de manière décisive. Malgré tout, l'histoire d'amour entre

Nino

et Lila, qui occupe la quasi intégralité du roman, parvient à tenir en haleine un certain temps. Et l'habileté du dénouement, centré sur la chose littéraire, qui occupe le cœur de la relation entre Lila et Lena depuis le départ bien que parfois de façon un peu voilée, justifierait à elle seule la lecture des deux premiers opus. Sans compter que la toute dernière scène appelle un tome 3 de façon insolente. L'écriture de Ferrante a des vertus, mais aussi des tics récurrents dont elle pourrait se dispenser, du genre "il se passa ensuite deux choses fondamentales qui brouillèrent les cartes, et la première...". Au début, j'ai trouvé le procédé dynamique. A la fin, carrément abusif. Mais bon, le plus gros défaut du livre, c'est que la colle de la brochure a lâché à cause de la canicule italienne et que je ne peux plus dire que l'édition en Folio est la plus parfaite qu'on puisse imaginer. Pour le reste, je vais laisser passer un peu de temps et me plonger dans le tome 3 pour suivre l'ascension de Lena et la chute inversement proportionnelle de Lila et voir comment leur étrange dynamique risque de s'inverser spectaculairement au cours de leur histoire mouvementée...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 199 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Christine Deschamps Le Nouveau Nom