Couverture Le Tour du monde en 80 jours

Le Tour du monde en 80 jours

(1873)
12345678910
Quand ?
7.5
  1. 5
  2. 14
  3. 28
  4. 56
  5. 185
  6. 636
  7. 1972
  8. 2259
  9. 784
  10. 347
  • 6.3K
  • 271
  • 1.5K
  • 36

Phileas Fogg doit accomplir le tour du monde en 80 jours. Il utilise tous les moyens de transport possibles pour cette course contre la montre.

Match des critiques
les meilleurs avis
Le Tour du monde en 80 jours
VS
Des envies d'ailleurs

A propos de #Le Tour du monde en 80 jours: Mon tout premier roman de Science fiction est mon premier roman tout court. Il m'a été offert pour mon anniversaire, le même jour de naissance que Jules Verne. Un des nombreux livres proposés dans la collection bibliothèque verte chez Hachette, excellente collection pour débuter un parcours littéraire. Je l'ai toujours, il est abîmé et les pages sont jaunies certes mais il est encore là avec moi. Une Sainte relique si je puis me permettre. La...

8 4
Y arrivera - Y arrivera pas ?

Un peu hésitante sur la note et mon impression générale. J'ai bien aimé le livre, mais je suis un peu déçue, je m'attendais à quelque chose de mieux. Là, je n'ai suivi que les aventures de Phileas et sa bande, mais rien d'autre, il n'y a pas d'approfondissements, de questions qui nous feraient réfléchir...En fait, c'est assez plat. Même les personnages sont plats! Phileas Fog: détestable. On ne connait rien de ses sentiments, il est toujours calme, passif, si il y a un retard cela ne le... Lire la critique de Le Tour du monde en 80 jours

1

Critiques : avis d'internautes (46)

Le Tour du monde en 80 jours
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Révolution des transports

A certains moments, on a beau être des admirateurs d'un artiste, il faut avouer que celui-ci produit parfois des œuvres d'une qualité inférieure. Oh ! attention, n'allez pas croire que ce roman est mauvais. Il y a quelques moments vraiment agréables, mais il est quand même nettement en-dessous de l’Île Mystérieuse ou des Enfants du capitaine Grant (pour ne mentionner que ces deux-là). Alors,... Lire l'avis à propos de Le Tour du monde en 80 jours

31 11
Avatar SanFelice
6
SanFelice ·
" Le Tour du monde en 80 jours " pour les nuls

Londres 1872. Phileas Fogg Gentleman British dans toute l'acceptation du terme : Chicots jaunâtres de vingt centimètres de long, teint gris comme un ciel d'été sur les Cornouailles et haleine de fennec alcoolique, se rend comme tous les jours au Reform Club au centre de Londres. Le Reform Club est un club de gentlemen où viennent picoler en toute tranquillité et se raconter des histoires de... Lire l'avis à propos de Le Tour du monde en 80 jours

48 39
Avatar Ze Big Nowhere
6
Ze Big Nowhere ·
Critique de Le Tour du monde en 80 jours par ngc111

Le Tour du monde en 80 jours est d'abord la mise en avant d'un personnage charismatique : Phileas Fogg. Flegmatique, pragmatique, toujours posé et réfléchi, le gentleman dégage l'aura des grands personnages de roman. Mais son mutisme n'a d'égal que l'expansivité de son valet Passepartout, élément qui lui causera beaucoup de souci. D'autres personnages viendront se greffer temporairement (ou du... Lire la critique de Le Tour du monde en 80 jours

3
Avatar ngc111
6
ngc111 ·
Découverte
Le tour du livre en 80 mots

Phileas c’est le mec droit dans ses bottes alors quand il te parie qu’il peut traverser le globe en 80 jours, t’as intérêt à serrer les fesses. L’est pas aidé par son metteur de pieds dans le plat de valet Passepartout pourtant. Fichus français ! En route il rencontrera l’amour et un éléphant. Les deux n’étant pas lié, on va être content pour lui. Et même qu’il remontera le temps à la fin.... Lire la critique de Le Tour du monde en 80 jours

29 2
Avatar Pravda
7
Pravda ·
"Si vous pensez que l’aventure est dangereuse, je vous propose d’essayer la routine… elle est mortel

Ah Jules Verne, rien que ce nom évoque déjà l'aventure et le voyage avant même de s'être adonné aux joies de la lecture, le même genre d'élan nostalgique qui s'imprègne quand j'évoque Georges Méliès. C'est dans mes premières jeunes années à découvrir ce que la lecture pouvait m'apporter que le style de Jules Verne s'est emparé de moi et m'a donné une soif de culture intarissable, une envie... Lire la critique de Le Tour du monde en 80 jours

16
Avatar Gwimdor
8
Gwimdor ·
Toutes les critiques du livre Le Tour du monde en 80 jours (46)