Un texte fort

Avis sur Les vrais champions dansent dans le blizzard

Avatar EchoDuChaudron
Critique publiée par le

Suite à la mort soudaine de son père, Charlie Bell, perds tous ses repères. Son univers vole en éclat et même ses passions pour Mikael Jackson, Mikael Jordan et les BD ne lui suffisent pas pour traverser ce deuil terrible. Malgré les bons copains du quartier et une mère qui essaye de le soutenir, Charlie n’arrive pas à surmonter l’absence de son père qui était un modèle pour lui. Le comportement de Charlie change peu à peu et celui-ci se renferme sur lui-même. Ils sèchent les cours, à de mauvaises fréquentations et les relations avec sa mamam se dégradent. Cette dernière, par amour pour son fils, décide de l’envoyer passer l’été chez ses grands-parents paternels. Là-bas, il apprendra à affronter sa tristesse et à faire le deuil de son père disparu trop tôt. Roxie, sa cousine, et ses grands-parents l’aideront dans ce chemin vers la résilience. Mais c’est surtout le basket qui le fera rebondir et grandir.

Après le roman “Frères”, Kwame Alexander, raconte l’histoire de Charlie Bell, père des jumeaux Josh et Jordan, deux ados pour qui la vie est centrée autour du basket et de leur père, star des parquets américains. Les deux frères connaîtront également la douleur de la perte du père et “Les Vrais champions dansent dans le blizzard” fait complètement écho à la première histoire. On retrouve le style slamé et poétique de l’auteur mais l’écriture m’a moins transportée dans ce second roman. Le texte reste cependant très fort et parle avec justesse du deuil et des émotions qui peuvent nous traverser lorsque l’on vit un tel événement.

BM7*

Dès 13 ans.
Récit de vie.
Thèmes : deuil, père, basket-ball

Rémy

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 11 fois
Aucun vote pour le moment

EchoDuChaudron a ajouté ce livre à 1 liste Les vrais champions dansent dans le blizzard

Autres actions de EchoDuChaudron Les vrais champions dansent dans le blizzard