👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

Je me suis presque reconnue dans ce portrait (autoportrait) de femme, d'où la note un peu superieure à Amok, ce qui n'est pas forcement objectivement mérité. Récit dans le récit, toujours, ça y est, on a l'habitude. Une écriture proche du poème, de la chanson, avec un refrain ("mon enfant est mort...") sur plusieurs variations. Un poème d'amour. L'amour adolescent, qui finalement (même si elle nous affirme le contraire), ne vieillit pas, ne prend pas une ride, ne gagne pas en maturité. Elle est tellement aveuglée par son obsession, par cette passion qu'elle en oublie de vraiment grandir. C'est la lettre d'une enfant, cette même enfant de 13 ans qui aperçut l'auteur et homme de sa vie dans le couloir de son appartement, qui écrit. Elle doit avoir vingt ans de plus, mais pas un seul ne se ressent dans ses lignes. A trop penser à lui, elle a oublié de grandir...
Gourgandine
8
Écrit par

il y a 11 ans

8 j'aime

Lettre d'une inconnue
ManouNyu
9

D’Amour à mort

Bouleversant. Démesuré. Ce sont les deux mots qui me restent à l’esprit une fois ce petit livre terminé. Bouleversant, pour le témoignage et démesuré, pour l’amour qu’on peut y lire. Evidemment...

Lire la critique

il y a 9 ans

72 j'aime

10

Lettre d'une inconnue
JZD
10

Critique de Lettre d'une inconnue par J. Z. D.

Juste après Amok, titre phare du recueil, étonnament décevant, juste avant La ruelle au clair de lune, nouvelle sans aucun intérêt, se glissait cette petite lettre d'une cinquantaine de pages,...

Lire la critique

il y a 10 ans

53 j'aime

16

Lettre d'une inconnue
Docteur_Jivago
10

L'unicité de l'Amour.

N’étant pas forcément un lecteur assidu, je décidai quand même de me lancer, durant un voyage en train, dans la nouvelle Lettre d’une Inconnue, dont la transposition en film fut l'une de mes plus...

Lire la critique

il y a 8 ans

53 j'aime

19

Good Morning England
Gourgandine
4

Critique de Good Morning England par Gourgandine

Oui, c'est vrai, la Bo est formidable choisie, formidablement adaptée à chaque séquence. Oui, on ne peut faire un bon film sans une bonne BO. Et celle-ci est formidable. Simple, efficace, accessible...

Lire la critique

il y a 11 ans

33 j'aime

4

Le Prophète
Gourgandine
9
Le Prophète

Critique de Le Prophète par Gourgandine

Un petit bouquin qui se faisait tout discret dans ma bibliothèque, et que je saisi négligemment, dans l'idée de le reposer tout de suite après lecture de la quatrième de couverture. Et puis, le nom...

Lire la critique

il y a 11 ans

29 j'aime

2

Quartier lointain
Gourgandine
10

Critique de Quartier lointain par Gourgandine

Genialissime. Le mangaka au style le plus européen qui soit nous sert ici un chef d'oeuvre, émouvant, fin, juste, délicat, subtil. Des dessins sobres et efficaces, un scénario poignant et pesé au...

Lire la critique

il y a 11 ans

24 j'aime

4