Couverture Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur

Critiques de Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur

Livre de (1960)

"Viens au pays des Schtroumpfs, ou tout est merveilleux..."

Aujourd'hui j'ai mis deux dix. Soit quelqu'un a réussi (très discrètement) à m'administrer des petites pilules qui font voir la vie en rose, soit je suis une sacrée veinarde. J'ai toujours cru en ma bonne étoile. Ce livre, je l'avais dans ma bibliothèque depuis plusieurs années et l'avais commencé, mais m'étais arrêtée aux deux premiers chapitres, un peu ennuyée par ces... Lire la critique de Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur

39 9
Avatar EIA
10
EIA ·

Critique de Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur par Queenie

Ce livre est vraiment magnifique, je l'ai dévoré. Tout est Parfait. Cette famille (père, deux enfants : un garçon et une fille) avec ce père génial, doux, compréhensif, seul, qui ressemble à un sage venu doucement étendre sa sagesse à ses enfants. Avec cette gamine, Scout, impétueuse, curieuse, fonceuse et son frère, Jem, qui veut découvrir les secrets du quartier, qui veut affronter ses peurs,... Lire la critique de Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur

41 6
Avatar Queenie
10
Queenie ·

La justesse de ton

Il y a des livres comme cela qui nous échappent. Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur en fait partie et ma fréquentation de Sens Critique m’a fait franchir le pas. Présenté comme un ovni (c’est le seul livre publié par son auteur Harper Lee), il l’est bien un peu. L’auteur y a mis toute son enfance avec un humour léger, une absence de mièvrerie notable et une justesse de ton remarquable. C’est... Lire l'avis à propos de Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur

16 14
Avatar jaklin
8
jaklin ·

Douce mélancolie

L’insouciance de l’enfance, les souvenirs, l’apprentissage de la vie et l’évolution des mentalités dans une Amérique où la ségrégation, 70 ans après la guerre de Sécession, est gravée dans le marbre sont les principaux thèmes que l’on retrouve dans le roman Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur de l’écrivaine Harper Lee. Paru en 1960, Lee s’est en grande... Lire l'avis à propos de Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur

19 8
Avatar Vincent_Ruozzi
8
Vincent_Ruozzi ·

Cet instant fugace que l'on nomme l'enfance.

Se motiver enfin à lire un classique de la littérature américaine alors que l'on a déjà vu l'adaptation cinématographique il y a des années de cela, sans en garder le moindre souvenir. Se sentir profondément attaché aux personnages dès les premières pages. Se dire que tout cela est tout simple mais fonctionne du tonnerre. Repousser sans cesse l'heure du couché afin de prolonger encore un peu... Lire l'avis à propos de Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur

26 3
Avatar Gand-Alf
9
Gand-Alf ·

Critique de Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur par BibliOrnitho

Dans l’Alabama des années 30. Après la terrible crise de 29. Et contemporain de la terrible décennie du Dust Bowl qui ravagea le Middle West, thème des « Raisins de la Colère ». Un avocat vient d’être commis d’office pour défendre un noir accusé d’avoir violé une femme blanche. Première surprise : dans cet état célèbre pour sa ségrégation, bastion du KKK, l’accusé n’a pas terminé au... Lire l'avis à propos de Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur

16 7
Avatar BibliOrnitho
10
BibliOrnitho ·

Universel et touchant

Rares sont les bouquins à m'avoir autant touché. J'avais déjà fortement apprécié l'adaptation cinéma qu'il y avait eu à l'époque et où Gregory Peck incarnait le rôle de l'avocat Atticus Finch. Ici, je trouve le roman captivant de bout en bout entre naïveté de l'enfance, découverte du monde et la réalité de ce dernier et les problèmes qui existent. Le livre a été écrit dans... Lire l'avis à propos de Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur

15 2
Avatar batman1985
10
batman1985 ·

Alabama

Entre un livre et le lecteur se produit parfois une alchimie, faite d'empathie qui fait que l'on est comme soumis à l'écrivain, à ce qu'il nous raconte, comme si il était en face de nous, là, à nous raconter une histoire, et qu'on lui dit, ne t'arrêtes pas, encore, encore... J'ai fermé à regret ce livre empli de générosité, de courage, ode aux derniers jours qui nous séparent de l'âge adulte.... Lire la critique de Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur

14 4
Avatar blondedenuit
9
blondedenuit ·

Girlhood

Au début de la lecture, on ne sait pas trop vers quoi on se dirige, si ce n'est, à priori absolument pas vers ce que raconte la 4ième de couverture. Que je vous recommande de ne pas lire au passage, puisque le point décrit sur celle-ci n'arrive finalement que très tard. Mais peu importe, de toute façon vous n'aurez pas l'occasion de vous impatienter. Les grands axes de l'histoire (superstition... Lire la critique de Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur

14 3
Avatar akhcuonilua
8
akhcuonilua ·

Culte et poignant.

En Alabama, pendant la grande dépression des années 1930, les souvenirs de la guerre de Sécession sont encore vivaces, et les armes toujours à portée de main. Dans la petite ville imaginaire de Maycomb, l’avocat Atticus Finch est chargé de défendre Tom Robinson, un noir accusé du viol d’une jeune femme blanche. Devenu très tôt veuf, Atticus Finch élève seul ses deux enfants,... Lire la critique de Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur

10 3
Avatar MarianneL
7
MarianneL ·